Désavantages d'une chaudière à pellets

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar yanis » Mar Aoû 12, 2008 19:35 pm

Bonjour,
Je compte changer ma vieille chaudière à fioul pour une chaudière à pellets, mais je souhaiterai connaître les désavantages d'une chaudière à pellets, car les chauffagistes avec qui j'ai parlé m'ont tous dis que les avantages, par contre quand je parle avec le peu de gens qui possède une installation à pellets ils se plaignent en grande partie, exemples:
-poussière lors du remplissage alors que les chauffagistes m'affirme que maintenant les fournisseurs de pellets ont une pompe avec un système pour empêcher ce genre de désagrement.
-ils n'arriveraient pas à chauffer suffisament pour avoir une t°comparative au fioul.
Merci

yanis
Newbie
Newbie
 
Messages: 1
Enregistré le: Mar Aoû 12, 2008 16:44 pm
Localisation: Namur

Messagepar ice 54 » Mar Aoû 12, 2008 20:02 pm

Bonjour,

Dans ma société une personne gère la partie approvisionnement biomasse pour nos chaufferies bois.
Je lui ai demandé sont ressenti sur les ch à pellets, pour lui s'est très risqué.
Explication:
A ce jour il n'y a plus que 2 ou 3 gros fournisseurs (ils ont rachetés les petits)
Donc il n'y a plus de réel concurrence bilan pour les années à venir : flambé des prix une fois que le parc mis en oeuvre sera assez important.

Je partirais plutôt sur une chaudière a bûche, moins d'autonomie mais prix plus maîtrisable

Salutations
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1854
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar F.MYKIETA » Mar Aoû 12, 2008 21:10 pm

Bonjour,
Le chauffage central est arrivé avec l'utilisation du fuel comme combustible de chauffage dans les années 50/60.
Ce fut un réel progrès, du point de vue du confort personnel, du moins.
Néanmoins, l'utilisation d'une autre énergie que les combustibles fossiles pour du chauffage centralisé n'est pas une solution viable sur le long terme pour plein de raisons, les principales étant:
1- rapport de volume/énergie restituée;
2- Difficulté d'approvisionnement, de stockage, ...
3- l'application en effet de masse
Nous avons eu l'énergie peu chère où le chauffage central avait son intérêt. Nous avons brulé des billets de banque et nous chercherions maintenant à conserver le même niveau de confort avec une autre source d'approvisionnement? Bon courage si vous croyez à cela!
Vous pouvez croire au Père Noel ou vous inspirer de ce que faisaient nos grands parents: Le chauffage décentralisé en fonction de nos besoins réels.
Le chauffage décentralisé reviendra dans les chaumières, que nous soyons pour ou contre, c'est une question de pragmatisme et de temps.
Réfléchir à comment organiser nos espaces de vie pour consommer le moins possible et de la façon la plus efficiente possible (grand volume pour le lieu de vie principal très très bien isolé, solaire passif, actif, ... , chambres et pièces annexes de petits volumes peu ou pas chauffées), tout en réduisant significativement notre besoin en surface habitable par personne. Le défit est rude!
Pas de fuel, pas de gaz, pas d'électricité (directe ou indirecte), pas de bois en centralisé, ...
Les vrais chauffagistes conscients des difficultés auquelles nous devrons faire face dans quelques années vous conseillerons ainsi, les opportunistes vous vendrons une chaudière à granulés de bois ou même mieux, à plaquettes.
"Pensez donc Monsieur le client, au prix du fuel et à la vue de votre consommation actuelle, le taux de retour d'une chaudière à granulés se calcule en ... mois!"
cdt,

Edit: Par contre, il est complêtement utopique de croire que le bois bûche a (aura) un prix plus maitrisable que sous d'autres conditionnements.
Croire cela, c'est croire que quand l'énergie sera encore plus chère qu'elle ne l'est aujourd'hui, nous pourrons à loisir ramasser (couper) du bois en forêt pour chauffer nos chaumières...
Mais quand il n'y avait (ne restera) que des bois pour se chauffer comme nous l'avons vécu au Moyen Age, qu'avaient décréter les chatelains de nos contrées? Interdiction de ramasser du bois autre que mort et sec sous peine de mort.
Et croire que vous pourrez vous servir chez le voisin est bien croire au Père Noel...

Cdt,
F. MYKIETA
www.alpilles-solaires.fr
Modifié en dernier par F.MYKIETA le Ven Aoû 15, 2008 23:48 pm, modifié 1 fois.

F.MYKIETA
 

Messagepar fraclo » Mer Aoû 13, 2008 8:20 am

Sans faire de la philo de bas étage.

Je suis globalement d'accord avec ton point de vue sur les énergies.

Par contre le fait que ce soit centralisé ou non n'a rien à voir avec l'énergie source. Il ne s'agit que d'un probleme de gestion et de distribution de l'énergie.
Avec une bonne gestion (ya plein d'exemples ici il me semble) tu peux très bien respecter certains de tes principes (pieces de vies correctement chauffées et piece annexe peu chauffée) tout en gardant une source d'énergie centralisée, qu'elle soit solaire, bois, fossile ou autre.

C'est certain par contre que le centralisé granulé, il faut pouvoir gérer les contraintes associées et avoir confiance dans la filière d'appro. C'est pas mon cas. chacun son avis.

fraclo
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Jeu Mai 29, 2008 8:59 am
Localisation: corent (63)

Messagepar F.MYKIETA » Mer Aoû 13, 2008 19:24 pm

Salut Fraclo,
Point de philo entre nous, juste une causerie de trottoir.
Le chauffage centralisé deviendra un luxe que beaucoup ne pourront pas se payer faute d'énergie à approvisionnement facile tel le gaz ou le fioul.
Si nous excluons le fioul et le gaz, que reste-t-il en énergie facilement gérable par une installation de chauffage central?
- Le bois buche avec son alimentation manuelle? : Non;
- Le bois plaquette avec son volume et son taux d'humidité? : Non;
- Le bois granulé avec les difficultés liées à sa constance de qualité? : Non;
- La PAC? : Non merci, pas de ça chez nous, beurk beurk beurk...
Alors que reste-t-il?
Rien, que dalle, walou, rien du tout.
C'est donc avec une reconsidération significative de nos conditions de chauffage que nous relèverons un des difficiles défits du 21ème siècle: conserver un minimum de confort en période hivernale.
Cdt,
F. MYKIETA
www.alpilles-solaires.fr
Modifié en dernier par F.MYKIETA le Ven Aoû 15, 2008 23:47 pm, modifié 1 fois.

F.MYKIETA
 

Messagepar astin » Mer Aoû 13, 2008 21:29 pm

les pac beurk -beurk! sans rentrer ds un débat sur les énergies primaires, tout le monde ne pourra pas se chauffer au bois c'est une certitude! L'utilisation de la technologie de la pompe a chaleur est aun choix qui peux etre trés judicieux a certains moments, malheureusement sur le marché y'a du grand n'importe quoi a tout les niveau, du fabricant a l'installateur!
je dirais que la devise de bon nombre d'acteur de la filiére c'est:
"un peu de conseil et beaucoup de buissnes".
Toute les solutions energetiques sont intéresantes, mais il absolument indispensable de se pencher sur la pertinance du choix en fonctions de la problématique rencontrée.
cordialement!

astin
Newbie
Newbie
 
Messages: 24
Enregistré le: Mar Mai 08, 2007 23:36 pm
Localisation: sens (89)

Messagepar fraclo » Mer Aoû 13, 2008 22:43 pm

Tu as probablement raison, je n'ai pas assez d'expérience pour avoir un avis définitif.
Cependant je suis de nature plutot optimiste (pas naif, enfin j'espère :? ) et j'ose à croire qu'il sera possible de concilier confort (chauffage centralisé) avec énergie renouvelable et domestiquement viable.

Concernant la PAC, je ne veux pas relancer le débat, c'était ma première option avant de pencher sur le solaire. Quand on creuse un peu, que l'on passe outre le premier discours du vendeur de bas étage, on se rend compte de certains points sensible qui font que ce n'est pas une solution universelle, meme si dans certains cas cela peut se justifier. Ce qui est sur c'est que ce n'est pas la poule aux oeufs d'or.

Bonne soirée.

fraclo
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 591
Enregistré le: Jeu Mai 29, 2008 8:59 am
Localisation: corent (63)

Messagepar spitfire130025 » Jeu Aoû 14, 2008 13:25 pm

Salut Yanis, pour répondre à ta question, cela fait 2 ans que je me chauffe aux pelets avec une chaudière Hargassner, va voir sur mon site: http://chaudiere.pelets.free.fr/ tu y trouveras quelques éléments de réponses et mes motivations pour ce type d'energie.
Les inconvénients:
- bruits au remplissage (2 minutes) , il suffit de régler le remplissage quand tu n'es pas là et ce n'est plus un problème.
- Volume de stockage non négligeable
- le prix d'une bonne chaudière
- La chaudière est mono combustible
quand à la poussière, il y en a un peu mais rien de grave, je préfère ça à l'odeur du fuel!

sinon que du bonheur, pour l'instant, les pelets sont stables en prix, j'ai la chance d'habiter une région où l'appro n'est pas un problème et la Franche Comté est une région très boisée.
Avatar de l’utilisateur
spitfire130025
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 90
Enregistré le: Mar Mar 28, 2006 10:38 am
Localisation: BAVANS 25 Doubs

Messagepar dopra » Dim Nov 18, 2012 21:49 pm

salut,
je lis la discussion et je vois que les pellets étaient a 167€ ttc livré en 2008,
je viens de faire rentrer 4 tonnes au prix de 250€ ttc livré la tonne
et je vois pas pourquoi les prix se stabiliserait, vu le climat economique :oops:
Avatar de l’utilisateur
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 282
Enregistré le: Dim Oct 11, 2009 21:30 pm
Localisation: Drôme

Messagepar ringeval » Dim Nov 18, 2012 23:24 pm

et le bois buche, dans ma région n'a augmenté que de 10€ la corde (4stères) dans ce laps de temps :-?

thierry
Avatar de l’utilisateur
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 616
Enregistré le: Sam Nov 01, 2008 11:34 am
Localisation: saint silvain sous toulx-creuse (23)
Âge: 62

Messagepar dopra » Dim Nov 18, 2012 23:35 pm

ici, et pourtant y manque pas de bois, le stère en 50cm tourne entre 70 et 80€ :shock:
bon, pour celui qui a une tronç et une remorque et surtout la santé ça coute que la peine et le carburant 8-)
Modifié en dernier par dopra le Dim Nov 18, 2012 23:36 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 282
Enregistré le: Dim Oct 11, 2009 21:30 pm
Localisation: Drôme

Messagepar m_you49 » Lun Nov 19, 2012 19:18 pm

Salut[quote="dopra"]Je lis la discussion et je vois que les pellets étaient a 167€ ttc livré en 2008, je viens de faire rentrer 4 tonnes au prix de 250€ ttc livré la tonne et je vois pas pourquoi les prix se stabiliseraient, vu le climat économique :oops:[/quote]Le granulé est tributaire du prix des énergies fossiles pour le fabriquer, il est sans doute plus ou moins indexé sur le prix des carburants classiques je suppose.
@ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar remi.450 » Lun Nov 19, 2012 20:36 pm

Ca fait du 12,4% d'augmentation annuelle quand même.
Perso, je trouve que ce système dépend trop d'une filière.
Qui dit filière, dit monopole.
J'en profite pour passer une annonce : si vous connaissez une chaudière bois Chappée ou équivalent en bon état et bon prix, je suis intéressé.

Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar Ottiti » Lun Nov 19, 2012 21:47 pm

Salut

Effectivement le "bois" augmente aussi avec le pétrole
c'est normal les tronçonneuse fonctionnent à l'essence , les tracteurs au fioul etc etc... :sad:
Les moyens de production deviennent plus cher le produit fini aussi c'est logique.
Pour les pellets n'oublions pas que nous sommes en Europe et que nos voisins de l'EST utilisent beaucoup plus que nous les pellets :cool:
Une boite des Vosges je crois rayonne sur tous le quart de la France, elle n'a aucun intérêt a plomber les tarifs, elle a le même tarifs à Troyes ou à Metz voir Paris ainsi que la Belgique et le Luxembourg , pour les deux derniers et Metz si c'est trop cher nous prendrons en Allemagne :cool:
Donc il y aura une auto régulation du tarif, il y a déjà des pellets teuton chez Bricoman et je crois bien E.LECLERC (pub gratuite j'y bosse :roll: ).
Donc il y a concurrences tous de même entre pays :cool:

Il faut se méfier tous de même, car si le prix de base pour le pellet en vrac
est a 250€ la tonne Il y a maintenant des distributeurs sur palette échangeable à 170€ mais les 0,5 tonnes soit 340€ la tonne :sad:
et les sacs sont a 300€ la tonnes chez le distributeur ci dessus

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2849
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar bernard42 » Lun Nov 19, 2012 22:27 pm

Bonsoir,

Le prix des pellets est aussi directement lié au prix de la matière première, la sciure ou le copeau de bois fin...
Un collègue m'expliquait qu'il avait pour habitude de se fournir en sciure chez un artisan et que depuis peu, des courtiers en sciure lui rachètent tout son stock et que le prix d'achat ne cesse de grimper, il y a de la concurrence... :roll:
Il y a quelques années, c'est tout juste si les producteurs de sciure ne devaient pas payer pour s'en débarrasser. :-?
Je vais garder la mienne à chaque fois que je coupe du bois, c'est peu être un bon placement, et le chat n'a plus le droit de pisser dedans. :lol:

a+bernard.

bernard42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 323
Enregistré le: Lun Jan 09, 2006 11:10 am
Localisation: Riorges (loire 42)
Âge: 54

Suivante

Retourner vers Granulés pellets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité