Bouilleur sur cuve d eau morte

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar Besson François » Dim Jan 24, 2010 13:44 pm

Sur cette base
Bon points : la cuve n est pas mis a l air en permanence
le poele ne manque jamais d eau
Reste a definir la mise a l air du vase , je verrais bien le tube de sortie "trempant" dans l eau ?
Fichiers joints
BOUILLEUR 2.jpg
BOUILLEUR 2.jpg (46.93 Kio) Vu 603 fois
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar thermitch » Dim Jan 24, 2010 15:47 pm

[quote="partner22"]...
dans cette version, en équilibrant le niveau haut du retour poele avec le haut du vase, tu auras toujours de l'eau dans ton poele....[/quote]
Pas d'ac :???:

Je l'ai cité avant :
Supposons une coupure EDF alors que le bouilleur est à fond :
- la pompe s'arrête
- le circuit se vide
- la pompe est désamorcée :???:
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar Besson François » Dim Jan 24, 2010 16:15 pm

Bonjour a tous , Thermitch
En cas de coupure , le circulateur s arrete toujours ,quelque soit la configuration , dans mon cas comme dans les autres , le vase reste plein et le poele aussi , c est peut etre pour cela qu il est demandé un vase d une capacitée de 20% de toute l instal ?
La solution serait le thermosiphon , mais ce n ai pas applicable a toutes les instal , de plus la thermovar ne doit pas faciliter ce systeme :roll:
L avantage de cette configuration , si elle fonctionne , permettrait de tamponner avec une cuve d eau morte , sans quelle est besoin d etre etanche a 100%
Je suis en train de remedier a mes probleme d etancheité sur le haut de la cuve , soudure exterieur de la bride ( en position :cry: ) et renfort sur le couvercle , je pourrait donc me replier sur une cuve pleine
Dans tous les cas , il y aura vase ouvert , je souhaiterais avoir votre avis ou retour , l idée est de limiter au maxi la reoxygenation afin d eviter les problemes bien connus
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar thermitch » Dim Jan 24, 2010 20:42 pm

:oops: Oups ... pas vu l'AR en bas :oops:
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar Besson François » Dim Jan 24, 2010 21:34 pm

Y a pas d mal :cool:
Part contre , si on est tous d accord sur le principe de raccordement , je souhaiterais avoir votre avis sur le vase , dimensionnement , strategie anti oxygenation , un peu comme en drain back
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar partner22 » Dim Jan 24, 2010 22:38 pm

[quote="Besson François"]Bonjour a tous , Partner22
Merci pour le schema , ça me semble une bonne base de reflexion , reste le volume dilaté , environ 35l , dans un tube ça va faire juste
Amicalement François[/quote]
Salut François,
tu pourrai envoyé le volume dilaté par ce tube dans le haut de ta cuve, comme ça pas de pertes de liquide.
A+

partner22
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 100
Enregistré le: Ven Mar 23, 2007 14:18 pm
Localisation: bretagne pledeliac 22

Messagepar remi.450 » Dim Jan 24, 2010 22:57 pm

Bonsoir,
Concernant le volume de dilatation François, il faut compter 3.5 % du volume total pour de l'eau à 90°C.
Concernant l'oxigénation, moi je fermerai cette installation et je m'en explique.
A froid (temp. 15 à 20°) il suffit de remplir l'installation à un certain niveau dans la bâche et fermer celle-ci ensuite ainsi que la réserve haute.
En régime établi la température sera par exemple de 90°C et le volume dans la bâche va remonter ainsi que dans le ballon suite à l'expansion.
Il suffit d'avoir une bonne réserve entre le niveau froid et le niveau chaud pour que la cuve ne monte pas en pression.
Un loi de Mariotte te permet d'estimer la réserve de la cuve à une température donnée pour une prssion donnée sans considérer la température de l'air.
La loi de Mariotte est ; P1*V1 = P2 * V2
P1 et V1 sont respectivement la pression absolue de départ et le volume à froid d'air de réserve
P2 et V2 sont la pression absolue en chaud et le volume en chaud de l'air restant
En l'appliquant pour une pression maximum de 0,1 Bar cela donne :
1 Bar * volume à froid = 1,1 Bar * volume à chaud.
On arrive à :
1 Bar / 1,1 Bar = Volume à chaud / Volume à froid.
1/1,1 = 0,9.
Cela veut dire que pour ne pas dépasser 0,1 Bar dans le circuit il faut donner la possibilité à l'eau de prendre 10% de la réserve dair à froid.
Exemple pour une bâche de 1000 litres et 3,5 % d'expansion cela donne 35 litres d'expansion.
Ces 35 litres d'expansion représente les 10 % d'air de dilatation. Donc il te faut une réserve d'air à froid de 350 litres pour un maximum de 0,1 Bar.
En gros et sans trop de calcul savant...
Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar Besson François » Dim Jan 24, 2010 23:15 pm

@ Partner 22 , encore une bonne idée a creuser :cool:
@ Remi450 , merci de ton intervention , la cuve pleine fait 800l , et j arrive a 35l de dilatation avec un abac , fermer le circuit , je veux bien , mais cote securitée ?
Apres une reserve de 350l d air , ou , comment , j ai souvent la detente un peu longue :oops: , un petit dessin ? merci
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar partner22 » Mar Jan 26, 2010 11:06 am

Salut,
Autre système encore plus simple: :idea:
Tu gardes l'anti retour bas et le circulateur, tu supprimes le vase d'expansion.
Tu branches directement sur ton bouilleur. Sur celui-ci tu montes un régulateur à chainette tel que celui-ci:http://regulus.czech-trade.fr/regulateurs-de-tirage-pour-chaudieres-a-combustibles-solides; ensuite, tu brides la sortie eau chaude de ton bouilleur par une vanne 1/4 de tour en respectant le fait que les axes de mouvement de la poignée de vanne et du régulateur soient parallèles , tu synchronises les deux en attachant la chainette au bout de la poignée du robinet . Tu positionne un contrepoids ou un ressort à cette même poignée de telle façon que celle-ci se referme quand la chainette se détend (ou tu évite ceci en remplaçant la chainette par une tige qui fera bielette comme entre deux essuie-glaces ). Il te suffira de bien calculer le diamètre du robinet qui engendrera une telle perte de charge dans le bouilleur que l'eau se réchauffera avant de ressortir, plus celle-ci sera chaude, plus le régulateur va ouvrir la vanne pour le retour vers la cuve. Tout automatique et sur pour un prix dérisoire.
A+

partner22
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 100
Enregistré le: Ven Mar 23, 2007 14:18 pm
Localisation: bretagne pledeliac 22

Messagepar Besson François » Mar Jan 26, 2010 19:40 pm

Bonsoir a tous , Partner22
Le poele est deja equipé d un regulateur a chainette , je suis des fois un peu a la limite dans mes inventions , mais la tu m a tué :lol:
Je vais rester dans un schema plus traditionnel et moins risqué , dommage que Remi n illustre pas son idée :roll:
Reste donc a solutionner , le volume du vase , sur la doc que j ai , il est question de 20% du total , soit 200l , ça me parrait enorme , et trouver une astuce pour pour eviter la reoxygenation :-x
Je vais bosser sur ton idée de relier le vase et le ballon
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar remi.450 » Mar Jan 26, 2010 20:14 pm

[quote="Besson François"]
Je vais rester dans un schema plus traditionnel et moins risqué , dommage que Remi n illustre pas son idée :roll:
Reste donc a solutionner , le volume du vase , sur la doc que j ai , il est question de 20% du total , soit 200l , ça me parrait enorme , et trouver une astuce pour pour eviter la reoxygenation :-x
Je vais bosser sur ton idée de relier le vase et le ballon
Amicalement François[/quote]
Bonsoir,
Suis toujours là et réfléchi à ton installation que le soir..
MAis surtout ne jamais vider le poele et remettre la pompe en route. Cela peut faire boum...comme sur des chaudière vapeur de X tonnes de vapeur par heure.
A +
Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar Besson François » Mar Jan 26, 2010 20:58 pm

Bonsoir Remi
Dans le dernier schema , il n y a pas ce risque , a moins que l AR claque ,de plus le niveau du vase sera reajusté automatiquement avec l eau de la cuve a chaque utilisation
J ai du mal a imaginer les differentes pressions qui vont s exercer au fur et a mesure de la chauffe , et comment les limiter au maximum , surtout dans la cuve , l ideal serait qu il n y en ai jamais dans la cuve , ainsi ce systeme pourrait s appliquer a toute les cuves d eau morte
L eau froide sera ponctionnée dans la cuve a l ouverture de la thermovar et reinjectée a volume egale ? si oui , la cuve ne devrait subir que la dilatation de sa propre chauffe , mais c est deja peut etre important
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar Besson François » Mer Jan 27, 2010 23:34 pm

Bonsoir a tous
Mes dernieres cogitations , le retour de cuve est remonté afin d etre sur que le poele ne se vidra pas meme si l AR fuit
Pour la dilatation de l air dans la cuve , je pense a une chambre a air , deja traité ? je sais plus ou et je voie rien d autre , il faut absolument que la cuve ne se reoxygene pas
Pour le vase , l air se renouvelle , mais logiquement pas l eau ? donc cette eau se contentera de bouffer le vase ?
J en arrive a la conclusion aux vues des volumes calculés par Remi que dans toutes les cuves d eau morte , l air se renouvelle forcement ?
Amicalement François
Fichiers joints
BOUILLEUR 2.jpg
BOUILLEUR 2.jpg (51.94 Kio) Vu 460 fois
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar Besson François » Sam Fév 20, 2010 11:41 am

Bonjour a tous
En court de remplissage du circuit pour en verifier l etancheitée je me suis rendu compte d un probleme important , des que le tube de sortie du poele reçois un debit important , l ensemble SE VIDANGE PAR SYPHON dans la cuve , dans l attente de trouver une solution et si mes schemas ont donné des idées a certains :
CE MONTAGE NE FONCTIONNE PAS ET REPRESENTE UN DANGER POUR L INSTALATION !
Amicalement François
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1182
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar thermitch » Sam Fév 20, 2010 21:28 pm

Une dépression par effet venturi :shock: mer.. j'ai passé des heures à calculer des venturi et toi tu trouves sans chercher :lol:

Bon c'est pas drôle ...
Ce débit "important", c'est dû à ta phase de test ou est-ce qu'en fonctionnement normal tu risques d'avoir le même ?
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bois Bûche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité