Installation chaudière bûche

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonjour

pour retourner aux questions d'origine de Wlz, un tampon d'un millier de litres, à minima, serait ce que l'on conseille. (50l par kw de chaudière).

pour ma part, radias et une petite dalle chauffante, tous radias en thermosiphon, idem pour le ballon ecs, par contre un circu et une vanne thermostatique esbe pour le plancher.

côté conduits il y a un peu de conduits fer pour avoir des gros diamètres vers le tampon et vers le reste le cuivre prend assez rapidement le relais. Ø32 à 14/16 suivant les endroits.

pour le vase d'expansion, on dit 10% du volume total. j'ai fait mon vase avec un ballon inox de récupération et je constate que avec 10% on doit avoir une sacrée marge de sécurité.
particularité du vase ouvert, j'ai pas de mano 3b pour la pression mais un indicateur de hauteur de colonne d'eau. par chez moi c'était pas vraiment courant en rayon chez les fournisseurs.

reste à équiper la chaudière pour qu'elle aie un retour d'eau chaude (point de rosée). je n'en dirai pas plus, je connais mal ces équipements.

côté fumées j'ai un conduit inox qui arrive rapidement dans un conduit schiedel. très satisfaisant. j'ai organisé la jonction de façon à ce que le ramonage soit facile. (quand c'est une corvée, certains négligent :oops: )
c'est un point important. facilité d'accès pour inspecter rapidement et ramoner si nécessaire.

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

Bonjour,
C'est sur que le vase ouvert dégagera toutes surpression en cas de surchauffe mais qu'adviendra t il quant il n'y aura plus d'eau ? Triste


d'ou l'avantage du remplissage automatique ! :roll:

voir le sujet :http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... highlight=
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

j'voudrais pas abuser mais évaporer la contenance de la chaudière plus tampon de 1000 litre plus tout le circuit, faut être en train de remettre du bois volontairement dans la chaudière. :roll:

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Message par Ottiti »

Bonsoir

Exact , j'avais pris l'exemple de mon installation ou je n'ai que a peine 100 litres au max dans le circuit. :roll:
Effectivement un vase ouvert sur un ballon de 500 ou 1000 litres il y a le temps avant évaporation :cool:
Mais bon quant il y a des organes de sécurité dispo autant les mettre.

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonjour

ottiti, le sol de ta chaudière est certainement plus propre que le mien ! :lol:
ça doit amuser ta femme de te voir régulièrement à la serpillère dans ton coin chaufferie. :lol:

quelqu'un pour faire un topo à Wlz sur les retours eau chaude maitrisés sur une chaudière bûche ?
Modifié en dernier par domwood le dim. sept. 15, 2013 6:54 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3612
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49

Message par m_you49 »

Bonjour.
J'ai vu dans une maison au cours d'un voyage dans l'est de l'Europe une installation comme on n'en fait plus depuis longtemps chez nous, mais qui avait l'air de donner satisfaction à ses proprios depuis de longues années.
Chaudière bûches avec distribution en thermosiphon sur radiateurs en fonte et vase à l'air libre avec évent extérieur. Il y avait aussi un ballon pour l'eau chaude sanitaire. Les gens étaient la pour surveiller et approvisionner. Rien d'automatique, on recharge le matin pour faire repartir la loco... Et pourtant, il fait jusqu'à -25°C l'hiver.
Je me souviens avoir vu ça aussi dans une vieille baraque sur Saumur avec une chaudière à charbon. La distribution principale était en tube acier de 50x60 avec des piquages pour le radiateurs. Sacré boulot de tuyauteur ... Il n'est évidemment plus question de faire ça de nos jours... sécu, assurances et autres contraintes obligent...
Bon dimanche.
M.You - 49

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2567
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Message par lebritish »

[quote="m_you49"]Il n'est évidemment plus question de faire ça de nos jours... sécu, assurances et autres contraintes obligent...
[/quote]

Bjr,

le rendement et le coût de l'installation peut être ?
sans parler qu'il faut etre là en permanence...

Après je vois pas le rapport avec les assurances

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Message par Ottiti »

[quote="domwood"]ottiti, le sol de ta chaudière est certainement plus propre que le mien ! :lol:
ça doit amuser ta femme de te voir régulièrement à la serpillère dans ton coin chaufferie. :lol:[/quote]

Salut

Malheureusement c'est un mélange de glycol donc c'est salissant :sad:

Mais avec un aspirateur d'eau/poussière c'est mega rapide a nettoyer et efficace. D’ailleurs j'en ai un dédié à cela :roll:
Tous est monté sur cales dans le sous sol ou en plastique, j'ai bien fait :cool:

L'avantage tous de même c'est que j'ai un système de sécurité qui fonctionne bien et qui est très efficace, j'ai fait quasiment(*) toutes les erreurs possible et cela a été bon à chaque fois

Maintenant je suis serein, on peut lui faire tous il tiendra

A+

(*) je n'ai pas fait le manque d'eau mais là il n'y a pas de risque que cela arrive :-D
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 878
Enregistré le : jeu. févr. 23, 2006 15:02 pm
Localisation : Fretterans 71

Message par Bernard (de Cagnes) »

[quote="m_you49"]Bonjour.
J'ai vu dans une maison au cours d'un voyage dans l'est de l'Europe une installation comme on n'en fait plus depuis longtemps chez nous, mais qui avait l'air de donner satisfaction à ses proprios depuis de longues années.
Chaudière bûches avec distribution en thermosiphon sur radiateurs en fonte et vase à l'air libre avec évent extérieur. Il y avait aussi un ballon pour l'eau chaude sanitaire. Les gens étaient la pour surveiller et approvisionner. Rien d'automatique, on recharge le matin pour faire repartir la loco... Et pourtant, il fait jusqu'à -25°C l'hiver.
Je me souviens avoir vu ça aussi dans une vieille baraque sur Saumur avec une chaudière à charbon. La distribution principale était en tube acier de 50x60 avec des piquages pour le radiateurs. Sacré boulot de tuyauteur ... Il n'est évidemment plus question de faire ça de nos jours... sécu, assurances et autres contraintes obligent...
Bon dimanche.[/quote]

Bonjour,

quand j'ai commencé à travailler dans l'entreprise familiale, nous travaillons comme ça, départ en 2" (50x-60) sans circulateur avec vase dans le grenier à l'air libre avec chaudière charbon.

évidemment les radias étaient brulant en haut et froid en bas, rendement pas terrible, mais ça marchait sans problème et sans panne. :cool:

je vais faire mon installation d'insert à eau selon le même principe, pas de risque de panne ni surchauffe en cas de panne de courant.
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonsoir

ce que décrit michel est l'install que j'ai faite. j'ai juste rajouté le ballon tampon en parallèle et un plancher qui pique dans ce tampon. mon eau chaude et les 4 radias sont en thermosiphon (comme le tampon d'ailleurs).

je vais à l'instant faire une toute petite flambée. une vanne isole le tampon. ça va donner un petit coup de chaud avec les radias et surtout produire mon eau chaude sanitaire. pas de plancher chauffant mais les températures sont très douces donc pas besoin.

je comprends pas non plus le doute de michel question sécu ou assurances.

Avatar du membre
ventura
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 533
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Message par ventura »

Bonsoir :-)
Bien vu Bernard le feu on ne le maitrise pas

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3612
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49

Message par m_you49 »

Bonsoir[quote="lebritish"][referp=98415;quote="m_you49"]Il n'est évidemment plus question de faire ça de nos jours... sécu, assurances et autres contraintes obligent...
[/quote]le rendement et le coût de l'installation peut être ?
sans parler qu'il faut être là en permanence...
Après je vois pas le rapport avec les assurances[/quote]
Je pensais simplement qu'en cas de pépin, les assurances sont sans doute plus réticentes si y a pas toutes les sécus recommandées. Mais je peux me tromper.
C'est bien connu que les assurances remboursent les sinistres les yeux fermés ;-)
@ +
M.You - 49

Avatar du membre
Wlz
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 123
Enregistré le : lun. avr. 16, 2007 17:34 pm
Localisation : Bagnères 65

Message par Wlz »

Salut et merci pour toutes ces réponses.

Je résume ce que j'ai compris, reprenez moi si j'ai tout faux :
- on utilise une soupape thermique lorsque la chaudière est équipée d'un serpentin de refroidissement. Ma chaudière est du genre basique et ne possède pas ce serpentin
- du coup je pourrais utilisé le même type de vanne DBV1 que Ottiti sous réserve que mon install soit sous pression donc sans vase ouvert.

A ce sujet, la doc (d'époque) de ma chaudière indique que "l'installation devra être équipée d'un vase d'expansion à l'air libre"
Question bête mais quel avantage/inconvénient d'utiliser un vase ouvert ou fermé??

@domwood : le seul circulateur présent sur ton install est celui qui assure la circulation dans ton plancher chauffant? il n'y en a pas sur la chaudière?
wLz

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Message par domwood »

bonjour

comme tu dis, le seul circu est pour les deux boucles du plancher. tout le reste circule en thermosiphon.
pour toute régulation des thermostats à bulbe de récup' en tout ou rien. pour enclancher ou pour couper.

le défaut qui me vient à l'esprit pour le vase à l'air libre est peut-être que l'eau n'est jamais totalement morte puisque un peu d'évaporation et donc petit complément d'eau fraiche de temps à autre. certains ont perfectionné avec une sorte de chambre à air qui récupère et condense l'évaporation.

j'aurais aimé que quelqu'un de bien au fait fasse un topo sur les retours eau froide dans la chaudière.
Modifié en dernier par domwood le mar. sept. 17, 2013 7:38 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ventura
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 533
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Message par ventura »

[quote="Wlz"]Salut et merci pour toutes ces réponses.

Je résume ce que j'ai compris, reprenez moi si j'ai tout faux :
- on utilise une soupape thermique lorsque la chaudière est équipée d'un serpentin de refroidissement. Ma chaudière est du genre basique et ne possède pas ce serpentin
- du coup je pourrais utilisé le même type de vanne DBV1 que Ottiti sous réserve que mon install soit sous pression donc sans vase ouvert.

A ce sujet, la doc (d'époque) de ma chaudière indique que "l'installation devra être équipée d'un vase d'expansion à l'air libre"
Question bête mais quel avantage/inconvénient d'utiliser un vase ouvert ou fermé??

@domwood : le seul circulateur présent sur ton install est celui qui assure la circulation dans ton plancher chauffant? il n'y en a pas sur la chaudière?[/quote]

Bonjour, :-)
Si j'oubli quelque chose n'ésitez pas à compléter Merci :grin:
L'avantage d'un circuit ouvert est qu'il ne peut pas monter en pression, en cas de surchauffe l'eau va bouillir.
L'inconvénient l'eau est en contact avec l'air,risque de boue, évaporation,rajouter de l'eau, besoin d'un vase de dilatation au point le plus haut ( pas toujour possible , faible pression pas toujour compatible avec la pression minimale des circulateurs ( risque de cavitation , bruit, destruction du corp de pompe)

L'avantage des circuit fermés, toujour la meme eau, moins de boue,pas d'évaporation, pas besoin de rajouter de l'eau, le vase de dilatation positionné n'importe ou,possibilité de réglage de la pression minimale (enviter la cavitation)
Inconvégnant: risque de surpression, si les sécurités ne fonctionnent pas , risque d'abimer le matériel,les joints
Les surpressions peuvent etre consécutive à :
Manque d'eau,circuit d'eau pas étanche, fuite, Conpure d'électricité, défaut de dimensionnement, pour le solaire régime d'été surchauffe, chaudière qui s'emballe, défaut dans la régulation ,vanne d'eau fermé, ou vanne à commande électrique ( 2 vois, 3 voies défectueuses vase d'expension défectueux du à:
membrane porreuse ou déchiré,
défaut de pression de compensation ( fuite, ou non réglé )

Ce que j'en pense:
sur une installation simple ou le risque de surpression est trés faible le circuit fermé est bien.
Sur une installation compliqué, importante , ou le risque de surpression est importante le circuit ouvert est plus judicieux.
Mon installation:
Actuellement en circuit fermé , j'ai tous les ans mon circuit qui monte en surpression, chaudière qui s'emballe :-?

Je vais faire les modifications pour passer en mode circuit ouvert :razz:

Répondre

Retourner vers « Bois Bûche »