Passage du foyer ouvert au foyer fermé

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 424
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Passage du foyer ouvert au foyer fermé

Message par Beone68 »

Bonjour,

Beau boulot !
Malheureusement, cela ne résout pas tout les problèmes. Je m'explique:
En fait, j'ai assisté il y a 2 jours à une réunion de la Fibois Alsace concernant l'utilisation du chauffage bois, donc je suis un peu sensibilisé à la problématique consommation / pollution.
Les foyers ouverts sont à proscrire pour une utilisation régulière en chauffage pour deux raisons: le rendement est mauvais (15 à 20% à compararer à 60 à 85% pour un foyer fermé) et les émissions polluantes importantes (beaucoup d'air, donc température de combustion insuffisante pour bruler les particules et certains gaz).
Le fait de simplement rajouter une vitre à un foyer ouvert, ne va pas changer beaucoup de chose car le foyer d'origine est conservé. Il reste très grand et la gestion de l'alimentation en air peu optimisée. On peu considérer qu'on va se rapprocher des performances d'un foyer fermé d'avant 2000, donc un rendement <50% et un taux de pollution encore élevé.
L'idéal reste de poser un insert / insert bouilleur moderne qui aura un rendement >70%. L'avantage direct sera une consommation de bois divisée par au moins 2 pour le même apport de chaleur et la cerise sur le gateau: une pollution moindre de l'atmosphère.
C'est sûr qu'au niveau des coûts, ce n'est pas la même chose, mais il y a des inserts corrects et pas trop cher sur le marché. Je pense par exemple aux inserts Kratki que l'on peut trouver sur internet autour de 1500€. Il me semble qu'il y a même des appériens qui en sont équipés.
Il faut bien sûr revoir également le conduit. Mais un ramonage dans les règles n'est pas si onéreux et la pose de tubage isolé double paroi peut être facilement faite par soi-même (le double paroi permet de sécuriser complètement le conduit, avec des températures de paroi extérieur <200°, donc sans risque si installé dans une conduit en terre cuite). J'ai installé moi-même un conduit double paroi inox diam intérieur 180mm sur 6m de long avec trappe de visite et T de connexion pour environ 1000€ livré (boutique internet allemande).

a+
Beone

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re: Passage du foyer ouvert au foyer fermé

Message par Fidèle Castor »

Merci pour to contribution Beone !
Je suis bien sûr globalement de ton avis.
J'ai d'ailleurs regardé les foyers bouilleurs en question mais j'ai hésité car cela fait beaucoup de modifications pour un usage assez limité.
En effet, la marmite chaudière qui est installée dans cette cheminée est raccordée au plancher chauffant de même qu'une PAC sol/eau que j'utilise en priorité.
Je n'utilise la cheminée que les jours les plus froids et qui correspondent aussi aux jours rouges du tarif Tempo, histoire de faire remonter la température du capteur enterré et aussi parce que j'ai du bois à volonté gratuit.
Par ailleurs, je reproche aux foyers bouilleurs de ne plus permettre le plaisir de profiter de la vision du feu, de faire de temps en temps quelques grillades.
Voilà pourquoi j'ai essayé ce "compromis".
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re: Passage du foyer ouvert au foyer fermé

Message par Fidèle Castor »

Bonjour à tous,

Je vous fais un petit retour d'expérience sur ma cheminée suite à la fin de la saison d'hiver passée entièrement avec la fermeture du foyer de ma cheminée.
En fermant le foyer de la cheminée ouverte avec une grande baie vitrée prismatique, j'ai, sans le faire exprès , transformé ma cheminée avec marmite chaudière en ...poêle bouilleur.
En effet maintenant, quand elle est en route, elle se comporte comme un poêle et même elle ronfle comme un poêle :-D
De plus, elle tire bien plus qu'avant ce qui semble assez paradoxal alors que l'avant de la cheminée est complètement fermé et même étanche, ce qui enlève par ailleurs toute odeur de fumée dans la pièce.
Petite précision : sous le foyer j'avais initialement installé une plaque en fonte munie d'une vingtaine de trous de 8 mm de diamètre amenant l'air frais du sous-sol.
Quand le foyer était ouvert les trous dans la plaque en fonte ne servaient pas à grand chose, mis à part évacuer les cendres dans le bac situé au sous-sol.
Maintenant l'air arrivant juste en dessous du foyer souffle sur les braises comme dans une forge ! La différence de tirage est phénoménale ! À tel point qu'il faudra que je prenne des mesures pour réduire le tirage ! Pour cette première saison de fonctionnement, j'ai pris la précaution de mettre une seule bûche à la fois dans le foyer afin de ralentir la combustion!

Quelques photos pour finir cette description.
Fichiers joints
image.jpeg
image.jpeg (111.77 Kio) Vu 393 fois
image.jpeg
image.jpeg (119.87 Kio) Vu 393 fois
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Répondre

Retourner vers « Bois Bûche »