Rocket stove

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
P'TIWATT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 144
Enregistré le : ven. nov. 27, 2015 14:11 pm
Localisation : VILLEGATS 27
Contact :

Rocket stove

Message par P'TIWATT »

J'utilise un rocket stove depuis quelques années.
Associé à une cocotte en fonte, c’est plutôt sympathique.
Il consomme très peu de bois.
Cependant, sur des cuissons longues, il faut régulièrement pousser les morceaux de bois.
ptiwatt-rocket.resized.jpg
ptiwatt-rocket.resized.jpg (94.67 Kio) Vu 478 fois
La construction d'un nouveau rocket stove a été rendue possible grâce à quelques bouteilles de gaz et profilés acier récupérés.

Les idées de départ étaient les suivantes :

- recycler des matériaux,
- construire une cheminée interne de section cylindrique,
- construire un tunnel de combustion à section carré afin de favoriser l’échange “air - gaz de bois”,
- apporter de l’air secondaire préchauffé au contact du tunnel de combustion,
- construire un tunnel d’alimentation vertical,
- ne pas ralentir les fumées en respectant une section constante,
- construire une jupe autour de la cocotte afin de favoriser l’échange de calories,
- construire une cheminée plus haute que l’utilisateur.

Nous sommes assurés que les bouteilles de gaz étaient bien vides en les remplissant d’eau, puis nous les avons découpées.
La bouteille de gaz supérieure a été découpée et ajustée pour recevoir la cocotte en fonte.
DSC_0116.resized.JPG
DSC_0116.resized.JPG (116.12 Kio) Vu 478 fois
Deux admissions d’air longent le tunnel de combustion.
Nous avons pratiqué plusieurs ouvertures sur la bouteille de gaz afin d’insérer le tunnel de combustion.
Le conduit de fumées interne est de section cylindrique, il sera simplement posé sur le tunnel de combustion après insertion de ce dernier dans la bouteille de gaz. Le conduit est de faible épaisseur. Du fait qu’il est démontable et simplement bloqué par la vermiculite, il pourra facilement être échangé au besoin.
Un fois inséré, le tunnel de combustion à été soudé à la bouteille de gaz.
J’ai eu quelques remarques désobligeantes à l’égard de la soudure : t’es pas écolo … t’as bouffé des ampères … C’est vrai !
Le conduit de fumées interne a été isolé à l’aide d’un mélange perlite-vermiculite.

Il est temps d’effectuer quelques tests. Un peu de peinture et des roulettes :
DSC_0182.resized.JPG
DSC_0182.resized.JPG (69.33 Kio) Vu 478 fois
Le tunnel de combustion atteint la température de 450°C. La cocote atteint rapidement 110°C.
Nous ne sommes pas convaincus que les admissions d’air qui longent le tunnel de combustion soient efficaces (à revoir sur la 3ème version, peut mieux faire).
Le fait que la cocotte soit hermétiquement tenue est une réussite, tant au niveau de l’efficacité que de la sécurité.
Les roulettes sont pratiques compte-tenu du poids de l’ensemble. Cela permet de stocker plus facilement le rocket stove à l’abri de la pluie.
La cheminée qui évacue les fumées à plus d’1m80 est confortable.

(Si le détail de cette construction vous intéresse, plus de photos sont disponibles sur le sur le site de P'TIWATT).

A plus
Dominique
Dominique BOUCHERIE - 27
http://ptiwatt.kyna.eu

Avatar du membre
xvincent71
Administrateur
Administrateur
Messages : 475
Enregistré le : dim. avr. 22, 2012 19:09 pm
Localisation : 71 savigny sur seille

Re: Rocket stove

Message par xvincent71 »

bravo ! :cool:
bien cordialement

"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche." (Devise Shadok)

Répondre

Retourner vers « Bois Bûche »