Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Vous avez reçu un devis, vous voulez commander du matériel au groupement d'achat ou ailleurs, nous pouvons vous calculer votre installation.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour à tous

Je me présente brièvement. Je rénove une maison en pierre dans le Val d'Oise depuis presque 10 ans tout seul. La maison est totalement enterrée sur toute la façade Ouest j'ai donc eu beaucoup de boulot côté assainissement et isolation. J'ai de l'ITE sur 2/3 de la maison de divers épaisseurs (20cm LdB au nord + bardage, 10cm Ouest - partie enterrée en liège et XPS pour la partie béton, 8cm au Sud et Est en LdB et enduit à la chaux). Au final je suis passé de 30000kWh de conso gaz par an à 18000kWh et de 115m2 à 150m2 habitables (une dépendance a été rajouté au volume habitable)

La maison repose directement sur le rocher naturel ce qui fait que je ne peux pas creuser pour isoler la totalité des murs enterrés. J'ai donc posé des trottoirs isolants et j'ai construit un couloir totalement enterré en béton armé contre le mur le plus enterré de la maison de manière à assainir ce dernier et créer une liaison avec une dépendance. De la sorte je me retrouve avec des gros murs en pierre de refend et une grosse pièce de roche de 6m par 2.5m et de 1.80m de haut qui donne sur la partie habitable sur ses deux côtés et sur le dessus et sur la partie terrain naturel sur les deux autres côtés et en dessous. Des trottoirs isolent en périphérie ce rocher sur 50cm Un gros bloc à chauffer donc en plus des murs. qui est situé à environ 3m sous terre
Reste encore quelques fenêtres à changer en double vitrage et étanchéité à l'air à parfaire. Je pourrais enfin voir la fin des travaux d'intérieur étant donné que l'extérieur est plutôt bien avancé.
Le reste des murs ne pourra pas être isolé pour le moment à cause de l'ABF!

Depuis le début j'avais pour objectif de faire du solaire. Je me lance donc enfin sur le forum Apper, que j'ai beaucoup parcouru en tant que visiteur, pour solliciter vos avis sur mon plan.

Initialement l'idée tournait autour des panneaux à air pour ventiler en même temps ma maison plutôt humide. Après les conseils de personnes avertis sur Futura je me suis finalement orienté vers le solaire thermique. Je voulais faire la solution Sebasol pour construire mes panneaux moi-même mais je n'ai pas accroché et le matos est très cher. Donc j'ai décidé de rester sur Apper et les panneaux Tinox que je voudrais acheter par le groupement.

N'ayant pas la possibilité d'installer de ballon tampon pour le moment, je suis en train de faire un schémas de solaire direct qui sera stocké dans certains murs de refends et un sol chauffant au-dessus du rocher en question (le circuit sera évolutif pour passer au ballon tampon plus tard si possible). L'idée est de commencer à chauffer le rocher dès le mois d'août très doucement (eau à 25°C) tout en ventilant fortement la nuit pour 1/ éviter la surchauffe côté maison mais réchauffer la roche à coeur, 2/Ventiler au max la maison. A cet effet j'ai prévu un ventilateur qui va jusqu'à 1000m3/h en format insufflation au centre de la maison à l'endroit où il y a les murs chauffants. Les bouches d'extraction sont dans les pièces humides et chambres salon aux extrémités de la maison. De la sorte je voudrais utiliser les murs comme échangeur de chaleur pour réchauffer l'air de ventilation de l'extérieur avant qu'il ne circule dans le reste de la maison.
En été : le solaire fera uniquement de l'ECS (ballon de 300 ou 400L) + chauffage du gros bloc de roche à partir du mois de août. Je pourrais bâcher une partie du champ solaire
En hiver : je souhaite donner la priorité aux murs avec si possible un fonctionnement à basse température pour optimiser la production et réchauffer le plus à cœur les murs de 50cm d'épaisseur et la roche.

Les panneaux seront disposés au sol dans le jardin (au niveau de la toiture) sans masques orientés Sud et avec un angle de 65 à 70°. J'ai un espace maximum de 8m de long par 2.5m de haut dans lequel je dois disposer les panneaux. La liaison jusqu'à la maison en cuivre recuit DN20 est enterrée et fait 6m, isolée par Armaflex ensuite protégé par un caniveau de XPS rempli de sable.

Je n'ai pas encore déterminé le nombre définitif de murs chauffants. LE minimum est 2 murs chauffants (1 contre le rocher et un dans le salon déjà fait) et un plancher au dessus du rocher. Le maximum raisonnable est de 7 au total mais je peux monter à plus dans un plus long terme si j'en suis satisfait et si je refais certaines pièces de la maison.
Avec 3 murs j'ai une puissance de 2kW avec l'hypothèse de 10W/mL de tuyaux à une température de 35°C et à 4kW avec une eau à 45°C (20W/mL).
Avec 7 murs j'arrive à environ 3.5W à35°C et 7W pour l'eau à 45°C

J'ai imaginé le schémas suivant dans l'objectif de chauffer les murs le plus longtemps possible en hiver même si la production solaire donne une eau >45°C toute en produisant de l'ECS avec l'excédent d'eau chaude.
En espérant que je suis claire dans mes explication et pas trop long je vous remercie par avance pour vos avis sur la schémas.
Et avec mes excuses s'il y a des bêtises dans mon projet. Je suis loi d'être expert en solaire.
Fichiers joints
plan_solaire.jpg
plan_solaire.jpg (105.81 Kio) Vu 2619 fois
Modifié en dernier par pino le ven. févr. 28, 2020 13:42 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 498
Enregistré le : jeu. nov. 20, 2014 23:31 pm
Localisation : Plérin (22)

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par YELLOW WHEELY BIN »

Bienvenu au forum !

Un bâti intéressant, de prime abord !

Peux-tu poster quelques photos voire un plan, c'est assez dur à visualiser !
(disposition des divers corps de bâtiment, présence d'une cour etc.).
Age de la maison ?
Laquelle des façades serait la principale ?
Exposition solaire etc.
Types de couvertures ?
Type de ventilation ?

(juste un détail : si la maison est "totalement enterrée sur toute la façade Ouest" tu n'as pas de façade, mais une élévation enterrée...)

De toute façon tu as dû bien bosser pour faire descendre ta conso d'un tel niveau, ça va faire des jaloux :cool:

Concernant la masse rocheuse centrale, voit-elle le jour (= le soleil ?), et à quel moment de la journée selon la saison...

Dans quelle mesure tu pourrais lui donner une isolation ?
Voire poser un poêle à bois devant etc.

As-tu pensé à isoler les sols (par planchers flottants etc.).
Bien traitée, cette masse pourrait faire la force de ton logis !

Du moment où tes refends sont pris dans une ITE, je ne vois pas trop où serait le problème : éventuellement isoler les souches externes, sur 60 à 100 cm (donc en ITI) pour réduire les ponts froids.

L'objectif de "faire du solaire" est honorable, mais avant, 'faut faire travailler l'enveloppe de manière passive !

Une des meilleurs utilisations du solaire thermique est d'employer de l'air réchauffé dans un sous-sol...
(à condition de ne pas avoir à habiter dans les courants d'air, le bruit...).

Sinon, +1 pour les fenêtres (et portes !) mets-y le maximum de tes possibilités (budget) - avec un bon gain solaire, la maison finira par se réchauffer, et gardera la chaleur dans sa masse. Si trop de masse, il faut absolument penser à l'isoler (déjà dit !) (= habiller...).

bon courage, et envoie-nous un max d'infos !

YWB
Modifié en dernier par YELLOW WHEELY BIN le ven. févr. 28, 2020 10:52 am, modifié 4 fois.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par monteric »

Bonjour,

Je ne vais te répondre que sur la partie solaire ou je te propose de passer par un échangeur plutot que de devoir glycoler toute ton installation ce qui n'est pas terrible pour le matériel, de plus c'est moins "performant" et ca coute assez chere (bon un échangeur aussi ;-).
Ca corrige aussi ton schéma surtout sur les clapets AR qui sont mal placés et pas forcément dans le bon sens (mais c'est un detail pour le moment).
Si tu peux couvrir tes panneaux facilement (au sol) ne t'embete pas avec un radiateur de surchauffe qui complique la gestion.
Le plus difficile va etre le dimensionnement des panneaux, de tes circuits et de la "masse" à créer pour faire du "stockage". Tu pourras aussi "redistribuer" le stockage en faisant tourner le circulateur "chauffage" quand tu le souhaite pour répartir dans ta maison.

A+

Eric
Fichiers joints
apper.jpg
apper.jpg (140.9 Kio) Vu 2579 fois
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour à vous deux

Et merci pour vos réponses.

Tout d'abord monteric, j'aime bien tu vas au cœur du sujet.
Je ne vais te répondre que sur la partie solaire
C'est exactement ce qui m’intéresse.
je te propose de passer par un échangeur plutot que de devoir glycoler toute ton installation
J'avais pensé à l'échangeur mais je l'ai mis de côté pour les raisons suivantes:
- je me suis posé comme objectif de faire au plus simple. L'échangeur complique un peu même si ça peut optimiser la production par la gestion des débits différents et optimise le pouvoir caloporteur du liquide dans les circuits de chauffage (eau pure)
- quid des pertes de rendement? Je pars du postulat qu'un échangeur (ballon, plaques ou quel qu'il soit) implique une perte de rendement. Ca me parait logique mais peut-être je suis à côté de la plaque (ou devrais-je dire à côté des plaques pour le cas présent :-D ). Envoyer l'énergie directement dans les murs serait de ce point de vue plus optimal.
- j'ai entendu dire que les échangeurs à plaques peuvent se boucher => encore des complications
- comme tu le dis ça coûte une certaine somme. Avec 3 circuits j'ai seulement 10L d'eau dans les murs + connexions avec 8 j'en au pour 50L. Avec une concentration de 40% j'en ai pour 20L de glycol qui est à vie à condition de ne pas cramer les panneaux d'après ce que j'ai compris. Soit environ 100 euros. On est loin du prix d'un échangeur.
- je n'ai toujours pas laissé totalement tomber l'idée de ballon tampon. Je me casse la tête pour faire mon circuit de sorte qu'il soit évolutif et que je puisse rajouter un ballon plus tard (tuyaux déjà réservés dans les murs pour les utiliser plus tard). Acheter un échangeur à plaques pour 1 hiver ou deux pour payer un ballon tampon à double échangeur par la suite c'est pas très optimal. Rien ne n’empêche en revanche, s'il s'avère que je ne pourrais jamais poser de ballon tampon, de rajouter un échangeur à plaques sur le circuit existant si ça améliore les choses. D'accord avec ça?
Ca corrige aussi ton schéma surtout sur les clapets AR qui sont mal placés et pas forcément dans le bon sens (mais c'est un detail pour le moment).
Ok avec ton schémas. Pour les clapets AR je m'en doutais un peu je suis allé un peu vite dessus mais d'accord avec toi que ça sera à régler en dernier.
Je remarque que tu as gardé le double circulateur, un côté ECS , d'un autre côté murs pour faire tourner l'eau chaude même quand le débit de la vanne mélangeuse est très faible. J'avais un doute sur la coexistence des deux circulateurs, mais ça me rassure quand à mon raisonnement.
Si tu peux couvrir tes panneaux facilement (au sol) ne t'embete pas avec un radiateur de surchauffe qui complique la gestion.
J'avais rajouté le radiateur pour des cas très ponctuels (mon côté ceinture et bretelle). Exemple, mi-saison, il fait super beau pendant plusieurs jours, l'ECS est plein et les murs aussi et il y a surchauffe dans la maison même avec la ventilation à fonds. Plutôt que de laisser dans ce cas les panneaux cramer (glycol aussi) j'ai imaginé de passer par ce radiateur juste avant le retour dans les panneaux solaires. Peut-être que ce cas n'arrivera jamais avec un bon dimensionnement mais je n'ai pas le recul d'expérience nécessaire.
Le plus difficile va etre le dimensionnement des panneaux, de tes circuits et de la "masse" à créer pour faire du "stockage".
Entièrement d'accord. C'est la partie délicate. J'étais parti sur 18m2 de panneaux (le max) mais finalement j'envisage plutôt une douzaine car je crains que la gestion des surchauffes s'il y en a trop. Et bâcher et débâcher tous les 4 jours n'est pas envisageable. Je compte mettre la bâche en début de la belle saison et l'enlever au début de l'automne...
Tu pourras aussi "redistribuer" le stockage en faisant tourner le circulateur "chauffage" quand tu le souhaite pour répartir dans ta maison.
Pas certain de comprendre.
Si tu parles de l'hypothèse où certains murs seront plus chauds que d'autres après quelques heures de décharge je vois ce que tu veux dire. J'aime bien l'idée en effet, je n'y avais pas pensé...
Par contre ce qu'il faut savoir pour mon cas (j'espère pouvoir le montrer sur un plan dans mon prochain message) c'est que la plupart des murs chauffants sont au centre de la maison (RdC+couloir enterré + un petit en surface mais grand en longueur de tuyaux dans le salon). Je ne pense pas que je pourrais redistribuer grand chose. L'idée c'était que l'air insufflé à l'endroit où il y a les murs chauffants redistribue (un peu) la chaleur dans le reste de la maison tout en la ventilant.

J'espère être clair dans mes explications sinon n'hésites pas à me dire!

a+
Modifié en dernier par pino le ven. févr. 28, 2020 17:06 pm, modifié 4 fois.

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

@ YELLOW WHEELY BIN
Ca risque d'être plus long... J'avais essayé de limiter les explications dans mon premier message histoire qu'il ne soit pas trop indigeste.
Peux-tu poster quelques photos voire un plan, c'est assez dur à visualiser !
C'est normal, j'ai mis plusieurs mois dans la maison pour réussir à tout visualiser sur place :-D

voici le plan de mass Sctetchup, la disposition de la maison est exacte mais pas les finitions (façades essentiellement dot on s'en fiche) et on aperçoit le mur contre lequel seront disposés les panneaux solaires juste au dessus du toit de gauche. On voit aussi le niveau du jardin au dessus des toits et la terrasse sous laquelle j'ai construit le couloir avec mur de soutènement en béton armé.
Ce qui n'est pas représenté c'est que la rue est très pentue et le mur est beaucoup plus enterré vers la fin de la maison.
Plan_mass.jpg
Plan_mass.jpg (121.81 Kio) Vu 2561 fois
Et une vue d'oiseau du RdC qui donne l'orientation. On peut voir la planification du couloir enterré qui sert de liaison entre les deux maisons. La roche dont je parle se trouve en dessous de ce dernier.
L'entrée n'est plus actuelle c'était avant que je fasse des travaux. L'entrée sur ce plan n'existe plus, la nouvelle entrée se situe entre les deux maisons dans le coin.
plan_maison.jpg
plan_maison.jpg (54.86 Kio) Vu 2561 fois
Enfin un plan vue d'oiseau de l'étage (l'escalier qui monte à l'étage n'est pas correct, c'est celui du plan précédent qui est le bon). Les chambres ne sont pas représentées... pas d'intérêt pour le moment.
Plan_oiseau.jpg
Plan_oiseau.jpg (118.69 Kio) Vu 2561 fois
Age de la maison ?

On n'en sait rien dans les années 1800 probablement
aquelle des façades serait la principale ?
Je ne comprends pas la question
Exposition solaire etc.
Types de couvertures ?
Type de ventilation ?
Les deux premières question la réponse est dans les plans
Pour la ventilations ce sera de l'insufflation de l'aire extérieur (froid). Aucune (manuelle) actuellement
Concernant la masse rocheuse centrale, voit-elle le jour (= le soleil ?), et à quel moment de la journée selon la saison...
Très peu vu la disposition des fenêtres et plutôt vers midi-14h. Il y a des masques (maisons) qui gênent aussi...
Dans quelle mesure tu pourrais lui donner une isolation ?
Voire poser un poêle à bois devant etc.
Je ne peux pas faire mieux côté isolation que ce que j'ai décrit dans le premier message. Le trottoirs isolants sont sur la partie extérieure du couloir enterré (liaison dépendance) et font 50cm.
J'avais un projet de poêle à poser contre le rocher mais j'ai abandonné pour le moment . 10 ans de travaux ça pèse faut laisser tomber certains trucs sinon on n'en finit jamais. Un jour quand j'aurais plus rien à faire et j'aurais vu le résultat final sur me consommation de chauffage je peux étudier la question du poêle mais c'est hors du scop ici et pour le moment .
As-tu pensé à isoler les sols (par planchers flottants etc.).
Tu veux dire quoi par là je ne comprends pas le terme technique...
Je suis sur terre plein. J'ai creusé tout, posé hérisson et dalle chaux + billes d'argile. J'aurais dû enterré des tuyaux de PER pour chauffer le terre plein mais j'avais pas le projet thermique à l'époque en tête ni les connaissances actuelles. C'est fait c'est fait...
J'ai prévu de faire des trottoirs isolants sur la façade de la grande maison qui donne sur la cour. C'est tout ce qui reste à faire mais c'est pas pour tout de suite...
Bien traitée, cette masse pourrait faire la force de ton logis !
C'est l'objectif depuis 10 ans!
L'objectif de "faire du solaire" est honorable, mais avant, 'faut faire travailler l'enveloppe de manière passive !
J'ai déjà fait ce que je pouvais sur la question voir mon premier message. Le reste est marginal.
avec un bon gain solaire, la maison finira par se réchauffer, et gardera la chaleur dans sa masse. Si trop de masse, il faut absolument penser à l'isoler (déjà dit !) (= habiller...).
J'habite dedans c'est déjà plutôt bien chauffé.
Pour l'isolation de la masse je ne comprends pas ce que tu veux dire. Que j'isole de l'intérieur pour éliminer la masse? Si c'est le cas je ne suis pas d'accord pour le coup. Je ne pense pas qu'il peut y avoir trop de masse. Elle mettra juste plus longtemps à venir à température d'équilibre plus élevé mais du coup elle servira aussi plus longtemps à restituer cette chaleur à l'habitat. D'où l'intérêt de stocker dans la masse. Et d'où l'idée de commencer à chauffer le bloque de roche dès le mois de août.

S'il y a encore des points pas claires n'hésitez pas à le dire!
A+
Modifié en dernier par pino le ven. févr. 28, 2020 17:03 pm, modifié 2 fois.

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Et voici un plan des murs que je prévois de faire

Un premier aperçu avec la disposition minimale de 2 murs et un plancher
Solaire_min.jpg
Solaire_min.jpg (119.62 Kio) Vu 2560 fois
En rouge le plancher chauffant au dessus du rocher
et le mur chauffant qui est dans le salon (plancher à +1.8m au dessus du RdC)
En vert le mur chauffant qui est au RdC et qui est contre le bloc de roche.

Sous le salon, j'ai une cave voûtée du couloir enterré donc le bloc de roche donne sur elle de ce côté.

Un deuxième plan avec tous les autres murs qu'il est possible de réaliser.
Solaire_max.jpg
Solaire_max.jpg (120.05 Kio) Vu 2560 fois
En violet les murs qui sont au RdC (donc dans la même pièce que le mur vert qui est la salle à manger)
En bleu au premier étage donc d'un côté ça donne sur le couloir enterré qui a déjà un plancher chauffant de l'autre sur le bureau qui est un espace ouvert.

J'ai volontairement exagéré le chauffage dans le couloir enterré car je veux insuffler l'air de ventilation froid à cet endroit + dans le petit sas qui sert d'entrée et qui est ouvert sur la salle à manger où j'ai l'autre partie des murs.
Je précise, c'est pas forcément évident, que tout le RdC (donc la salle à manger aussi) est également enterré sur 0.8m en moyenne sur toute les faces sauf la façade qui donne sur la cour.

Le reste de la maison
Au RdC : cuisine à droite de la salle à manger et le reste (au nord est) c'est le garage pas chauffé mais très bien isolé et profite du chauffage de la cuisine (15° en hiver au min). C'est l'endroit où je dois placer le ballon ECS. Et un jour le ballon tampon si je peux faire les aménagements nécessaires.

A l'étage sur la partie de droite sont des chambres donc elles ont le moins besoin de chauffage. Un jour si je refais les chambres je peux rajouter un petit mur par ci par la mais c'est accessoire.

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Enfin pour les intéressés un résumé de l'ITE qui est à l'image de la maison , de toutes les couleurs...
Resume_ITE.jpg
Resume_ITE.jpg (85.49 Kio) Vu 2555 fois
Pour les greniers:
Partie garage cuisine : 20cm de ouate de cellulose soufflée en vrac entre les poutres (à renforcer un jour si possible et si la résistance des poutres le permet)
partie salle à manger : 2 x 5 cm polyuréthane croisés si ma mémoire est bonne sur dalle béton
partie dépendance : liège en vrac d'égalisation + 15 cm de polyuréthane en deux couches croisés (5+10) sur plancher poutres bois recouvert de chape ciment poli

Vous remarquerez aussi les deux murs sans ITE, l'un qui donne sur la rue, l'autre sur la cour qui donne au Sud.
Je n'ai pas abandonné l'idée de faire de l'ITE au moins sur l'un des deux et peut-être un enduit de correction thermique (liège en vrac + chaux) sur le mur côté rue.
Pour le moment c'est un peu chaud côté ABF... Un jour prochain on verra.

Avatar du membre
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 663
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 11:34 am
Localisation : saint silvain sous toulx-creuse (23)

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par ringeval »

salut,
pour tes murs solaires direct tu peux t'inspirer de mon installation; sans t'occuper, bien sur, de la partie chauffage bois;
l'utilisation d'une bouteille casse pression est vraiment très intéressante
thierry

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour Thierry,
Merci pour ta réponse. Je pense que j'ai déjà vu qqpart au moins tes photos des murs, ici ou sur un blog.
Si j'ai bien compris la bouteille remplace l'enfilement de plusieurs vannes 3 voies de mélange. Dans mon cas j'aurais juste une vanne de mélange et éventuellement une TOR pour le radiateur de surchauffe.
Je préfère rester simple du coup je ne devrais pas avoir trop de soucis avec la gestion des circuits.
La différence par rapport à toi c'est que je ne veux pas faire fonctionner un seul circuit à la fois. Je veux que les murs fonctionnent tout le temps et si jamais j'ai suffisamment de température dans les panneaux alors faire de l'ECS (mode hiver). Ensuite je compte jouer sur la température d'eau dans les murs pour faire la régulation de surchauffe en fonction de la saison.

Beaucoup de choses en tout cas dans ton installation. C'est du bon travail ! Un peu compliqué tout ça encore pour ma petite tête :-D

A+

Avatar du membre
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 498
Enregistré le : jeu. nov. 20, 2014 23:31 pm
Localisation : Plérin (22)

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par YELLOW WHEELY BIN »

Salut Pino à nouveau, et merci pour la flopée de détails, cela fait un peu de lecture de week-end !
Déjà, bravo pour les fichiers graphiques !

Le site est effectivement complexe, mais très prometteur ! Par “facade principale”, je voulais dire, celle qui produit le meilleur gain solaire.

Par plancher flottant, je voulais dire, isoler par-dessus le sol existant, sans creuser pour mettre un chauffage dans le sol (vu l'immensité de la tâche).
Solution donc passive plutôt qu'active...

Le point focal me paraît comme ce passage souterrain reliant les deux corps de bâtiment. Si j'ai bien compris, tu comptes chauffer ce massif rocheux “à coeur”. Remonter déjà sa température d'un degré voire deux serait déjà un bon résultat.

Ce serait effectivement à cet endroit où je commencerais. Savoir, l'isoler déjà (par une double paroi de BA13 hydrofugé posé dos-à-dos), en laissant une vide de quelques centimètres dans lequel tu ferais passer ton air de chauffage. Je ne sais pas si tu as déjà essayé, mais à mon sens, faire tourner un ventilo de 1000 m3/hr au sein du logis serait hors de question, pour d'une part le facteur bruit, et d'autre part, à cause des courants d'air (aucun confort...). On ne gagne rien en habitant dans une usine !

L'idéal serait d'employer l'air d'intérieur (environ 20°C ?) pour réchauffer la roche (qui doit faire autour de 13 à 15°C, j'imagine...). Il se peut que cela puisse se faire par thermosiphon... en créant un passage depuis la dépendance (entrée d'air chaud) et une sortie par le garage (lucarne etc.).

Sinon, installer un BECS dans un garage à 15°C risque de créer de sévères pertes de performance. Ces équipements sont faits pour fonctionner dans un ambiance de 21°C, donc gare à la facture !
Du moins, installer le BECS dans une enceinte bien isolée (100 mm XPS minimum).
Généralement le point faible d'un garage sera la porte – en prévoir une qui se plaque contre les joints pour éviter la moindre fuite d'air.
En hiver le garage non-chauffé risque de devenir un pont froid massif...

Voilà ces quelques idées de fin de week-end, mon idée n'est surtout pas de te détourner de ton projet hydronique, je suis personnellement fan de l'air, et ''solaire thermique'' à mon sens comporte aussi l'utilisation d'air, bien moins cher et certainement moins complexe en ce qui est de toute évidence un contexte de bâti déjà très imbriqué !

Bon courage pour la suite !

YWB

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour YWB

Alors là on s'est mal compris, ce qui m'intéresse c'est de faire le plan de mon chauffage solaire hydraulique. Donc pas de chauffage à l'air et encore moins de refaire la moitié de la maison. C'est déjà fait...

BA13 sur la pierre, ça fait 10 ans que je casse des cochonneries pareils. En plus isoler le bloc de roche n'a aucun intérêt pour faire du stockage dans la masse puisque tu en perd toute sa contribution. Je ne vois plus l'intérêt de remonter sa température ou pas à partir du moment qu'il est isolé :marteau:

Les sols sont déjà fait, de la manière dite plus haut

Quant à la ventilation, j'ai une hôte qui fait 600m3/h et je ne sens pas des masses de courants d'air. De plus quand il fait chaud on met des ventilateurs pour se rafraîchir. Un courant d'air léger ne fera pas de mal je pense.
Tu me diras la hôte fait du bruit... Oui mais elle est évacuée dans un tuyaux DN150.
Mon ventilateur a un tube d'alimentation d'air DN250. A 800m3/h la vitesse dans les conduits (qui ne font par ailleurs que 3m environ ventilo compris) sera inférieure à 3m/s donc inaudible. Le ventilateur lui est largement surdimensionné (peut aller jusqu'à 1200m3/h) pour que je l'utilise à bas régime et qu'il ne fasse pas de bruit. Initialement il devait servir pour des panneaux thermiques à air.
Les bouches d'extraction sont dimensionnées de la sorte que la vitesse de l'air soit inférieur à 4m/s pour qu'il n'y ait pas de bruit de sifflement dans les chambres. Mais j'imagine que tu connais déjà tout ça étant toi même un fan du solaire à air.

Merci pour les idées dans tous les cas mais ce qui m'intéresse c'est des avis de gens expérimentés sur le schéma hydraulique, le dimensionnement des panneaux/masse de stockage (murs chauffants) et la régulation qui s'en suivra.

Bon dimanche

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour à tous,

Juste pour remonter un peu le sujet, je suis toujours en attente de commentaires et conseils sur la partie circuit solaire, panneaux, régulation.
Je suis en train de réaliser toute le circuit à l'intérieur de la maison et il faudrait que je commence à commander circulateurs, vannes, anti retours etc. donc tout conseil sera le bienvenu pour avancer au plus vite sans faire des bêtises.
Ensuite je pourrais enfin passer au groupement d'achat pour les panneaux Tinox en espérant que l'hiver prochain je puisse faire tourner le soleil :cool:

En espérant que ce message trouve tout le monde en bonne santé!

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Petite question pour Eric, à l'époque ça m'avait semblé claire mais là je ne sais plus.

C'est quoi la vanne qui est côté ballon ECS? celle de droite donc sans le rond au dessus.
Celle avec le rond c'est la mélangeuse ça me semble claire mais l'autre je pensais que je n'en ai pas besoin.

Si tu peux m'éclairer je te remercie en avance.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1298
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par monteric »

Salut,

C'est pour ne pas que tu puises dans le ballon quand tu vas mettre en marche ta pompe chauffage, de meme tu le flux passe par ton plancher quand tu alimente ton ballon ECS.
Ca permet de fermer le bon circuit : ECS ou Chauffage.

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

pino
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : jeu. févr. 27, 2020 16:53 pm

Re: Projet de chauffage solaire direct maison en pierre

Message par pino »

Bonjour Eric,

Merci pour ta réponse. Pour le coup je ne comprends plus :oops:

Est-ce une vanne tout ou rien? C-à-d elle ouvre soit le voie aux murs chauffants soit au ballon ECS?
Si c'est le cas c'est pas vraiment ce que j'avais comme objectif.
Je m'explique: par beau temps la température dans les capteurs sera très élevée or pour les murs j'ai besoin de seulement 35° ou 40°C par exemple. La vanne de mélange va envoyer une petite partie de l'eau chaude qui vient des capteurs vers les circuits de chauffage pour les maintenir à 40°. Si la vanne dont on parle est une TOR alors tout le reste de l'eau chaude des capteurs va retourner au capteur sans qu'elle soit déchargée où que ce soit ce qui va fatalement augmenter la température des capteurs. . Or on peut l'envoyer vers l'ECS pour être déchargée dans le ballon et revenir seulement à ce moment vers les capteurs.

Un autre point que je ne comprends pas, n'est-il pas suffisant de mettre un clapet AR pour éviter de puiser dans mon ballon en mettant le circulateur chauffage en route?

Enfin je précise que actuellement je vais mettre en place un circuit direct donc tout le circuit glycolé sans échangeur à plaques.
Dans un deuxième temps je vais le faire évoluer, soit vers l'échangeur à plaques (si c'est la seule solution), soit vers un ballon de stockage de 2000L si je peux me le permettre techniquement. Ça m'évite de payer un échangeur à plaque pour l'utiliser seulement un ou deux ans et repayer ensuite un gros ballon.

Peut-être je ne comprends pas bien un truc dans l'ensemble ou le fonctionnement de la vanne tout simplement...

Enfin dans l'idéal j'aimerais pouvoir envoyer l'eau :
1- soit vers les murs, si besoin de chauffage et température des capteurs faible
2- soit vers le ballon ECS, si pas besoin de chauffage il faut une température des capteurs > à la température du bas du ballon (peut être une régulation du débit de la pompe peut-être utile dans ce cas pour augmenter la température des capteurs en baissant le débit? )
3- soit vers les deux quand le soleil est assez fort, donc on envoie une partie de l'eau vers les murs et le restant vers l'ECS.
C'est l'idée

Je te remercie d'avance pour ton aide.
A+
Martin

Répondre

Retourner vers « Apper vous calcule votre projet »