Besoin de qq conseils. Serre avec plancher chauffant solaire

solaire agricole, concentration, ....

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
mbn du puy
Newbie
Newbie
Messages : 11
Enregistré le : mer. sept. 02, 2020 17:22 pm
Localisation : 13610
Contact :

Besoin de qq conseils. Serre avec plancher chauffant solaire

Message par mbn du puy »

Bonjour,

en référence à ma présentation (viewtopic.php?f=39&t=10148), voici un premier point que j'aimerais confirmer avec vous :

le plancher chauffant de la serre (sous sable) fait environ 20 m², avec 160 m de tube PER 16x13, au pas de 10 cm (car 6 kw maxi /20m² en accumulation, j'ai besoin de 3kW en restitution), et je n'avais pas trop réfléchi à la perte de charge dans les tubes et choix du circulateur etc …

En lisant les articles web, on dit "partout" limiter les longueurs à (environ) 80 m par circuit .. et voilà donc pourquoi je vais devoir faire 2 zones .. de 80 m !!! … confirmé par les calculs (j'aime bien comprendre).

Tout est dans l'image, je l'espère, et c'est vrai que vos remarques et conseils seront précieux, en particulier, je vais devoir choisir (ou récupérer) circulateur, régul, et aussi trouver le fameux "backdrain" puisque mes capteurs sont adaptés pour, et situés à environ 3 m au dessus du plancher. Tout est normalement correct pour faire ce genre de design (je ne souhaite pas passer au Glycol).

Merci d'avance pour vos remarques et conseils .. car si je sais (un peu) calculer, la plomberie n'est pas mon métier :cry:
plancher serre 1 circuit.JPG
plancher serre 1 circuit.JPG (57.41 Kio) Vu 153 fois
plancher serre 2 circuits.JPG
plancher serre 2 circuits.JPG (61 Kio) Vu 153 fois
En conclusion : La perte de charge est divisée par 8 (par 4 car la vitesse est moitié dans le tube, et par 2 encore car la longueur est moitié) … trouver des circulateurs avec une puissance de pompage de 2m (disons 4 à 6) sera donc facile.
Le revers de la médaille, comme la vitesse baisse le coefficient d'échange dans le tube baisse aussi, de 70%. Même à 0.5 m/s on reste en régime turbulent, favorable.

Mais le transfert total comprend
: l'échange dans l'eau, la paroi du tube PER, et surtout l'échange avec le sable, qui est sans doute l'effet limitant … minimisant finalement l'influence de la vitesse dans le tube. Là aussi , s'il y a des remarques ou compléments d'info, je suis preneur. :marteau: Encore qq estimations à faire.

Bonne journée. Michel

Répondre

Retourner vers « Le solaire thermique pour d'autres applications »