chauffage solaire thermique pour 52 maisons

solaire agricole, concentration, ....

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre

superform
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 81
Enregistré le : sam. oct. 10, 2009 9:42 am
Localisation : Angers (49)

Message par superform »

Dedereu ... Dedeleco ...

Dedeleco est un utilisateur du forum econologie.com qui avait exactement le même discours et comportement (DSLC, se chauffer grâce au bois gratuit trouvé par terre, liens wikipedia et/ou raisonnements abscons, dénigrement ...)

Limite des copier/coller de ses discours...

il a été exclu il y a quelque temps, peut-être voulait-il recommencer sa propagande ?

comme ici, certains utilisateurs trouvait qu'ils soulevait de bonnes questions. Mais ce n'est pas tant le fonds que la forme de ses propos qui a mis fin à son épopée.

d'ici à me dire Dedereu = Dedeleco, j'ai failli lui demander dès son premier message, tellement c'était troublant...

je n'ai aucune preuve que ce soit la même personne, mais c'est mon intime conviction.

(http://www.econologie.com/forums/que-fa ... 11652.html)

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

bonjour
je répond a terran
je viens de me procurer deux cuves de 5000 litres pour justement récupérer les températures de dessous de 40° de mes panneaux thermiques(50m² de vieux giordano) inutilisables sur mes radiateurs
mais certainement utiles pour augmenter la température d'entrée de la source froide de ma pac
ce qui m'évitera de pomper dans la nappe
je suis a l'affut pour la géothermie
un lien sur les pac a géothermie
http://ecorenovator.org/forum/projec...manifesto.html(americain bien sur)
moi je travaille au feeling
les calculs tres peu pour moi
j'aime mieux les mises en situation et essais sur le terrain
Modifié en dernier par youn260 le lun. janv. 27, 2014 15:10 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 244
Enregistré le : sam. nov. 26, 2011 17:11 pm
Localisation : Choisel 78

Message par Terran »

Re Bonjour Youn,
Travailler au feeling ? bien sûr.
Quand j'ai décidé d'essayer de stocker les calories dans un forage géothermique vertical, c'est simplement suite aux constatations des installateurs de PAC qui ont remarqué que la température de captage autour du puits baisse d'année en année. C'est facile d'imaginer que le phénomène peut être réversible.
Je ne suis pas spécialement théoricien, mais je m'étais mis dans la tête d'essayer de modéliser ce phénomène. (Après avoir fait des mesures, car je suis prudent)
Et puis voilà Dedereu qui sort une formule qui semble expliquer le phénomène.
Du coup je suis enthousiaste. J'oublie le chauffage au bois trouvé par terre, les capteurs pas chers, les forages pas chers..
Quant aux robots-taupes qui tirent les tuyaux, dans quelques années, si on arrive à les équiper d'inclinomètre, d'accéléromètre, de magnétomètre ou de gyroscope, ça viendra peut-être. Je ne serais pas étonné que des sociétés soient sur le coup.

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

rebonjour
si ses théories t'intéresse comme l'a dit superform
regarde la il a tout développé tu le reconnaitra
pas la peine qu'il remette une couche ici
mais j'y crois pas trop
y a une chance sur 1000 d'avoir le bon terrain
http://www.econologie.com/forums/projet ... 60-65.html

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2488
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Message par lebritish »

Bjr a tous,

Je remarque juste que le premier fil discussion de dedeleco sur econologie date d'octobre 2012. Et 1an et demi plus tard que nous dit il ici: ben exactement la même chose ! Tous ces calculs et pas un trou de creuser chez lui pdt tt ce tps. :roll:

J'attends du concret et après on en reparle...

Avatar du membre
ramses
Administrateur
Administrateur
Messages : 2315
Enregistré le : mer. janv. 23, 2008 21:49 pm
Localisation : Belgique Prov Namur
Contact :

Message par ramses »

Bonsoir a tous,

a la demande express de l'interesse et sous menace de depot de plainte, je vous informe que nous avons supprime l'entierete de son compte y compris localisation, position sur la carte google, age, email, Gif, etc.. de façon définitive.

Nous lui souhaitons donc de bons forages sous d'autres "cieux".

Ce post peut reprendre son "cours normal".

Bien a vous tous

Avatar du membre
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 244
Enregistré le : sam. nov. 26, 2011 17:11 pm
Localisation : Choisel 78

Message par Terran »

Si j'essaie, pour voir, de faire (sur le papier) un stockage inter saisonnier genre DLSC pour un pavillon individuel. Je commence par diviser par 52 le volume de terre DLSC soit 36000/52 = #700m3 (Tout en sachant que le rapport volume / surface est très défavorable aux petites installations). Cela représente environ un cylindre de 10m de diamètre et de 10m de hauteur.
Vu du dessus c'est comme une tarte. Je coupe 8 parts égales. Il y a donc 4 diamètres qui sont à 45° deux à deux. Sur chaque diamètre, je creuse 6 forages de 10m de profondeur et d'un diamètre suffisant pour pouvoir y descendre une sonde géothermique (On appelle sonde un aller retour qui a un "U" thermosoudé à son extrémité)
Il faut donc creuser 24 forages et enfiler 24 sondes.
-1 Il ne faut pas que les forages se bouchent par glissement de terrain (très fréquent en terrain argileux)
-2 Si par chance les tubes arrivent en bas, il faut combler chaque forage soit avec de la terre ou du ciment à la bentonite pour qu'il y ait un bon contact thermique avec la formation.
-3 Il faut ensuite relier les sondes en série de façon à injecter le fluide chauffé par le soleil depuis le centre vers l'extérieur. C'est déjà un très gros problème car comme les raccords vont être enterrés il n'est pas raisonnable d'utiliser du métal, même du laiton. Reste les raccords genre "Plasson" mais je ne pense pas qu'ils tiennent les températures élevées. Et puis personnellement je ne me risque jamais à enterrer un raccord. Je me débrouille toujours pour le mettre dans un regard.
Il se pose aussi le problème du choix du matériaux "pas cher"constituant les sondes. Le PEHD ne tient que 50°c. Il y a aussi le PE-RT, qui tient 80°c, mais il est loin d'être bon marché.

Il y aurait ensuite à installer : capteurs solaires, ballons tampons intermédiaires, une palanquée de vannes, de capteurs, et pour couronner le tout une programmation à inventer de toute pièce.
J'aurais été curieux d'avoir les explication de Dedereu.

Avatar du membre
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 291
Enregistré le : ven. avr. 24, 2009 15:24 pm
Localisation : illats

Message par rod33 »

Bonjour,

On en revient toujours au meme:

les xk€ nécessaire pour une telle "usine à gaz", je préfère les mettre dans l'isolation. Au moins je suis sur du résultat avec un bilan financier et 'écologique" favorable sur le moyen/long terme!
Modifié en dernier par rod33 le mer. janv. 29, 2014 12:01 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

bonsoir terran
y a 120 page a lire mal traduite la traduction est pénible
mais c'est exactement ce que tu décris
il a fait les forages lui meme
par contre il a aussi fait sa pac O/O lui meme
je suis a la page 20 je progresse pas vite
http://translate.google.fr/translate?hl ... festo.html
je pense que l'on peut espérer un gain de 10/20°
au dessus je crois pas
l'eau va s'évaporer: plus de conduction et beaucoup de pertes
bon il faut essayer
ce que je prépare sera opérationnel l'hiver prochain
je me vois mal a plus de 70 ans monter un projet comme le votre
quoique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça me tente terrible
Modifié en dernier par youn260 le mer. janv. 29, 2014 19:58 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 743
Enregistré le : mer. avr. 29, 2009 10:58 am
Localisation : Tarassac 34390

Message par Tarassac »

Bonjour à tous,

Et si à force de faire des forages on en arrivait à CA??

http://www.20minutes.fr/planete/1184799 ... othermique

Moi je refuse de prendre ce risque!!

Hervé

leb41
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 74
Enregistré le : mer. juin 19, 2013 17:51 pm
Localisation : Mesland (41150)

Message par leb41 »

[quote="Tarassac"]Bonjour à tous,

Et si à force de faire des forages on en arrivait à CA??

http://www.20minutes.fr/planete/1184799 ... othermique

Moi je refuse de prendre ce risque!!

Hervé[/quote]

bonjour,
oui effectivement ca fait peur :shock:
idem je crois que d'autre solution existe avant d'en arrivé a de telle systeme qui coute en plus tres chere.
une maison passive ,du solaire, et de bonnes habitudes devrai suffire
une pensée quand meme pour ce village desatré. :sad:
esperons que ca serve d'exemple.
louis

Avatar du membre
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 471
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Message par ventura »

[quote="Terran"] c'est simplement suite aux constatations des installateurs de PAC qui ont remarqué que la température de captage autour du puits baisse d'année en année. [/quote]

Bonsoir, :-)
Je ne voudrais répondre juste à cela
Quand on capte de l'eau dans un forage et que l'on rejette cette eau dans un autre forage à plus de 10mètres de distance ( pour un usage de PAC de maison individuelle la température de la source froide diminue de 1°C tous les 20 ans .
Si l'on tire de l'eau et que l'on la rejette au mème endroit c'est sur que cela est différent.
Si tu as du terrain la géothermie horizontale est beaucoup plus judicieuse.
Le sol est un capteur solaire qui a naturellement la capacité de ce recharger en énergie l' été.( a faible profondeur moins de 1 mètre)
La mise en chantier est beaucoup plus simple et moins chère
La géothermie verticale s'adresse quand on n'as pas de surface de terrain.
Ceci n'est que mon opignon , je respecte l'opignon de tous le monde.
C'est en discutant que l'on peut se faire sa propre opignon et surtout trouver la solution la plus judicieuse pour sa maison. Elle est unique.
@+ :cool:

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3601
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Message par m_you49 »

Salut[quote="ventura"][referp=102058;quote="Terran"] c'est simplement suite aux constatations des installateurs de PAC qui ont remarqué que la température de captage autour du puits baisse d'année en année. [/quote]Bonsoir, :-)
Je ne voudrais répondre juste à cela
Quand on capte de l'eau dans un forage et que l'on rejette cette eau dans un autre forage à plus de 10 mètres de distance ( pour un usage de PAC de maison individuelle la température de la source froide diminue de 1°C tous les 20 ans .
Si l'on tire de l'eau et que l'on la rejette au même endroit c'est sur que cela est différent.
Si tu as du terrain la géothermie horizontale est beaucoup plus judicieuse.
Le sol est un capteur solaire qui a naturellement la capacité de ce recharger en énergie l' été. (à faible profondeur moins de 1 mètre)
La mise en chantier est beaucoup plus simple et moins chère ??????
La géothermie verticale s'adresse quand on n'as pas de surface de terrain.
Ceci n'est que mon opinion , je respecte l'opinion de tous le monde.
C'est en discutant que l'on peut se faire sa propre opinion et surtout trouver la solution la plus judicieuse pour sa maison. Elle est unique.
@+ :cool:[/quote]Je pense que là, on doit parler de sonde verticale sans puisage. @ +

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

bonsoir
c'est vrai les forages profond je m'en méfie
mais comme le projet de terran
une vingtaine de forages a 10/12 m je pense pas que ce soit tres perturbateur
et le but est surtout de pouvoir stocker l'été pour récupérer l'hiver
c'est impossible avec la géothermie horizontale mais je pense aussi avec des forages profonds ou il y a beaucoup d'éléments perturbateurs
j'exploite une géothermie horizontale depuis 15 ans jamais eu de probleme
et aussi je pompe dans un forage de 50m depuis 10ans mais je rejete l'eau en surface
ce mode d'exploitation me dérange et je suis en cours de modif

Avatar du membre
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 471
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Message par ventura »

[/quote]Je pense que là, on doit parler de sonde verticale sans puisage. @ +[/quote]

Bonsoir, :-)
Les 1°C sur 20 ans c'est une info d'un fabricant de PAC (Nather) dans les années 80 sur un circuit ouvert en eau de puit
Les sondes verticales (en circuit fermé) n'était pas de mode dans les années 80
Mon frères fabrique une nouvelle PAC en court d'essai en atelier pour renouvellement de la PAC existante (nather ) des années 80. La PAC nather fonctionne correctement à ce jour sur des ventiloconvecteurs dans chaque pièce (eau chauffé entre 30 et 35°C )
La température mesuré la semaine dernière de la source froide 16°C avec un thermomètre à alcool.
Forage dans du teuf à 38m, niveau d'eau à l'arrêt 15m du niveau du sol. (maison de mon frère)
@+

Répondre

Retourner vers « Le solaire thermique pour d'autres applications »