chauffage solaire thermique pour 52 maisons

solaire agricole, concentration, ....

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar Terran » Jeu Jan 30, 2014 11:24 am

[quote="youn260"]bonsoir terran
y a 120 page a lire mal traduite la traduction est pénible
mais c'est exactement ce que tu décris
il a fait les forages lui meme
par contre il a aussi fait sa pac O/O lui meme
je suis a la page 20 je progresse pas vite
http://translate.google.fr/translate?hl ... festo.html[/quote]
C'est qui ce "Il" ? En tout ce doit être très intéressant mais le lien débouche sur "Erreur 404" . Peux-tu essayer de vérifier l'adresse ?

[referp=102107;quote="youn260"]
ce que je prépare sera opérationnel l'hiver prochain
je me vois mal a plus de 70 ans monter un projet comme le votre
quoique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ça me tente terrible[/quote]

70 ans ? Tu sors à peine de l'adolescence. Moi j'en ai 77 et je vais le faire.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar superform » Ven Jan 31, 2014 10:04 am

Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

superform
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 79
Enregistré le: Sam Oct 10, 2009 9:42 am
Localisation: Angers (49)

Messagepar Terran » Ven Jan 31, 2014 21:16 pm

Je suis allé sur ce forum qui est Américain. J'ai l'impression qu'on comprendrais mieux en Anglais qu'avec la traduction automatique.
Le gars est un bricoleur absolument génial. Il fait tout lui-même, PAC, forage.. Il a même mis au point un appareil pour thermosouder des tubes de PEHD. J'ai découvert entre autre que le fluide frigorigène qui a pratiquement les mêmes caractéristiques que le R22 utilisé est le R290 qui n'est autre que le propane.
Le R22 n'est plus autorisé par qu'il détruit la couche d'ozone, s'il suffisait de le remplacer par du propane ça arrangerait bien tout le monde, et surtout Deudereu.
Le problème du propane c'est qu'il est très inflammable, et qu'à la moindre fuite, si on rentre chez soi avec la cigarette au bec, on se retrouve en caleçon. Moralité "Fumer tue"
J'ai parcouru le site en travers, et je n'ai pas trouvé d'intervention sur le stockage inter saisonnier. Mais je n'ai pas tout lu.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar AD 44 » Ven Jan 31, 2014 22:39 pm

Bonsoir,

un post sur apper qui est apparemment passé inaperçu à l'époque (bien dommage selon moi).

http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... c&start=15
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1295
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Messagepar youn260 » Ven Jan 31, 2014 23:07 pm

bonsoir
c'est vrai avec google on ne mourra pas idiot on apprend tous les jours
la traduction est merdique c'est sur
c'est vrai avec notre anglais appris a l'école on arrive a comprendre presque mieux
c'est un autre sujet mais je divague en permanance
au lieu de stocker la chaleur:
faire du biogaz en été car il faut chauffer le digestat a 37°
et stocker le gaz dans une citerne pour l'hiver
on a un produit pret a l'emploi qui se conserve sans problèmes
c'est pas une bonne idée ça
je sais pas si les américains le font
je vais fouiner un peu
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 715
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Messagepar Terran » Mar Fév 04, 2014 12:34 pm

Parmi les nombreux liens laissés par Dedeureu, j'ai retrouvé celui d'une balance énergétique générale concernant les 52 pavillons de DLSC. (Diagramme ci-dessous) Cela m'a inspiré quelques réflexions. Je me suis peut-être planté dans les calculs, mais on est là pour en discuter !
- Rappelons que les énergies sont indiquées en GigaJoule ( 1 GJ = 278KWH)
- 12760 GJ /an. C'est l'énergie solaire totale incidente sur la surface totale des capteurs solaires (soit 3550000 KWH sur 2312 m2) Ce qui fait une moyenne de 1534 KWH/m2. Ce chiffre correspond grossièrement à l'ensoleillement moyen sous nos latitudes.
- Énergie totale annuelle consommée par pavillon 1911 X 278 / 52 = 10216 KWH. Ce qui est un ordre de grandeur très vraisemblable pour un pavillon bien isolé.
- 60% d'énergie stockée dans le sol est perdue ! On s'attendait à mieux mais qu'importe puisque c'est de l'énergie gratuite. Le résultat final important c'est : En régime stabilisé, 89% du chauffage d'un pavillon est d'origine solaire.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar gilles » Lun Fév 10, 2014 21:37 pm

bonjour
voici une thèse sur les stockages
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gilles
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 257
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 17:02 pm
Localisation: Couzon au mont d'or 69270

Messagepar lebritish » Lun Fév 10, 2014 22:10 pm

Bjr Gilles, :-D

Et le lien ? :shock:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2255
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 43

Messagepar lebritish » Lun Fév 10, 2014 22:30 pm

[quote="Terran"]
60% d'énergie stockée dans le sol est perdue ! On s'attendait à mieux mais qu'importe puisque c'est de l'énergie gratuite. [/quote]

Bjr Terran,

JE me permet de relativiser un peu ton analyse. L’énergie elle est gratuite mais pas les panneaux qui permettent de la collecter ni les tubes et les forages pour la stocker. Donc on a quand même un gros intérêt à perdre le moins de calories possible.
Sinon on peut raisonner de la même façon avec une méga cuve d'eau de 100 000 litres !!! Qui sera pas forcement plus chère à l'achat que tous ces forages et ces tuyaux pr trimbaler l'eau sous terre.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2255
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 43

Messagepar AD 44 » Lun Fév 10, 2014 22:56 pm

bonsoir,

Est ce qu'une couronne de mutlicouche enfouie à 2m ou 2m5 (déposée sur un lit de sable en protection) sous le plancher bas de la maison (en guise de décharge les ssc , pour les mois d’août et de septembre) ne ferait pas l'affaire à moindre coût? (en l'absence d'isolant tms ou autre biensur).

Bon, évidemment ça semble plus simple pour une réno lourde ou pour du neuf que dans un logement fini... :oops:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par AD 44 le Lun Fév 10, 2014 23:05 pm, modifié 3 fois.
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1295
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Messagepar m_you49 » Mar Fév 11, 2014 10:30 am

Salut[quote="lebritish"]Sinon on peut raisonner de la même façon avec une méga cuve d'eau de 100 000 litres !!! Qui sera pas forcement plus chère à l'achat que tous ces forages et ces tuyaux pr trimbaler l'eau sous terre.[/quote]J'avais déjà parlé d'un centre de formation sur Cholet qui stocke 140 m3 d'eau en sous-sol dans 2 cuves pour l'utilisation en hiver comme appoint au chauffage (PàC sur aérotherme). Il y a également 2 puits canadiens balaises, du photovoltaïque et une éolienne de 10 kW. Ces 2 derniers étant plutôt là en démo et vitrine. Les bâtiments neufs utilisent du passif, avec grandes baies vitrées et casquettes d'ombrage estival. Visite virtuelle : http://www.cciformation49.fr/rubrique-1 ... holet.html
Dommage qu'on ait pas d'explications sur la gestion de l'énergie ...
@ +
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3577
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar youn260 » Mar Fév 11, 2014 10:33 am

bonjour
tout est possible sans doute mais a quel prix
creuser sur 2.5m sous la maison
il vaut mieux la mettre sur pieux car le sous sol risque de travailler
a ce moment la il vaut mieux faire des micro forages
et encore on n'est pas a l'abri de remontées d'eau ou autres problèmes
-quand on fait des expériences comme ça il arrive toujours un problème
auquel on n'avait pas pensé
le premier qui expérimente servira de cobaye pour les suivants
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 715
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Messagepar AD 44 » Mar Fév 11, 2014 11:58 am

il ne s'agirait pas d'excaver sur une grande surface. Je vois plutot un puits de 1m sur 1 m grand maximum , au fond du quel serait déposé l'échangeur. A centrer au mieux, tout en s'éloignant des fondations périphériques et de refend.

Le prix en effet. Probablement quelques coup de pelle mécanique (2 à 3 m3 à sortir) , une couronne de multicouche et un godet de sable.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par AD 44 le Mar Fév 11, 2014 12:00 pm, modifié 1 fois.
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1295
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 44

Messagepar Terran » Mar Fév 11, 2014 16:46 pm

[quote="lebritish"][referp=102229;quot
Je me permet de relativiser un peu ton analyse. L’énergie elle est gratuite mais pas les panneaux qui permettent de la collecter ni les tubes et les forages pour la stocker. Donc on a quand même un gros intérêt à perdre le moins de calories possible.
Sinon on peut raisonner de la même façon avec une méga cuve d'eau de 100 000 litres !!! [/quote]

Tu as raison, il faut compter l'investissement : Panneaux, forage..
Mais dans le cas particulier de mon projet, à savoir : Solaire thermique + PAC sur géothermie verticale, le surcoût n'est pas énorme.
- Le ou les forages sont incontournables, le seul surcoût étant une sonde supplémentaire par forage pour injecter les calories. Ce qui d'ailleurs n'est pas indispensable car on pourrait aussi bien injecter les calories dans les sondes de prélèvement, à condition de faire des aiguillages automatisés. Il m'a semblé que c'était beaucoup plus simple et plus fiable de mettre une sonde en plus, ce qui permet notamment de la choisir en PE-RT qui tient mieux la température.
- Le coût des panneaux lui aussi est incontournable, Mais dès qu'on parle solaire il faut au minimum investir dans des panneaux. (En l'occurrence 8 panneaux 4000€)

Par ailleurs il y a des avantages collatéraux : (pour une fois)
- Pas de problème de surchauffe. On oublie les mots auto vidange, température de stagnation.. On peut choisir la température limite qu'on ne souhaite pas dépasser. Ce qui entre autre augmente la durée de vie des panneaux et du fluide caloporteur qui n'atteignent jamais de température critique. Il est clair que le vieillissement de tous les composants est très lié à la température.
- Il serait même possible de maintenir hors gel les panneaux solaires en faisant circuler le fluide dans les forages pendant les températures négatives. Cela ne coûterait que quelques calories géothermiques mais serait largement compensé par la réduction de taux d'antigel et tous les coefficients négatifs qui en découlent : fluidité, capacité thermique…
- Comme les températures négatives sont en général associées à un bon ensoleillement diurne, ces quelques calories seraient récupérées rapidement.

- Je n'ai pas encore rencontré d'objections, mais c'est normal car je n'en suis qu'à la moitié.
Pour l'instant je cause, je cause, facile.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 235
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar pf26 » Mar Fév 11, 2014 19:50 pm

[quote="Terran"] que quelques calories géothermiques...[/quote]
Ouais.. Disons de l'ordre du kW quand il fait -10°C dehors (environ 7W/m²/°C pour un simple vitrage classique, et peut-être plus vu l'inclinaison et le rayonnement si le ciel est dégagé). Pendant une bonne quinzaine d'heures en hiver, ça fait perdre facile 1/4 de la production d'une belle journée.
Ça me semble vraiment périlleux comme affaire.

Pour ce qui est de la stagnation et des surchauffes, il faudra aussi assurer en cas de panne de courant.. (remarque, un peu comme d'hab, à part en autovidange)

Après les mots, les chiffres ?
(faut pas le prendre mal, je suis de nature sceptique - sauf pour mes projets)
Pierre
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le solaire thermique pour d'autres applications

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité