Serre avec mur chauffant. Question techniques

solaire agricole, concentration, ....

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar Lolus » Mer Jan 24, 2018 18:06 pm

Bonjour à tous. Je suis en train de construire d'Evans ma maison une serre de culture d'environ 10m de long x 6.7 mètre de profondeur repartis en 2 niveau avec un mur de soutènement chauffant. Le mur et en cour de réalisation. J'ai mis par simplicité un tuyau per16 attaché a un treillis d'armature donc j'ai un pas de 15cm et une longueur de boucle de 80m environ.

Je me pose des question avant de couler le mur . doi'je isoler l'arrière du mur qui et enterré sur la totalité ou la moitier ou pas du tout pour chauffer la terre et profiter de son inertie ? Si j'isole j'imagine avoir une meilleure réactivité mais peu d'inertie et peu de chauffe sur la partie arrière mais qui et accoler a la maison chauffée.

Je précise que je suis a 750m d'altitude dans les Barronie provençale mais que le mercure descend facilement a -15 voir exceptionnellement a -20 au plus froid certaines année . je souhaite juste tenir la serre hors gel .
La serre et toute en verre (sécurit de cabine telephonique sur le toit en 7mm et double vitrage recup sur les façades et simple vitrage sur les pignons . l'énergie sera fournie en solaire si j'ai du surplus mais plutôt je compte sur une chaudière fioul/bois que je modifie pour qu'elle tourne a l'huile de friture usagée car j'en ai a profusion ce qui me permet d'être certain d'avoir de l'énergie et un systeme automatisé pour pas que les plantations crèvent.

J'en appele a vous pour toute suggestion,remarque etc.... .merci d'avance
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Lolus
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 116
Enregistré le: Mer Avr 21, 2010 7:50 am
Localisation: Montauban sur l'ouveze 26170

Re: Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar Lolus » Mer Jan 24, 2018 18:10 pm

Voilà ou j'en suis actuellement . 80m de tuyau vous parfait suffisant? Sachant que je rajouterai dans les coin de radiateur en fonte si besoin
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Lolus
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 116
Enregistré le: Mer Avr 21, 2010 7:50 am
Localisation: Montauban sur l'ouveze 26170

Re: Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar guy delsol » Ven Jan 26, 2018 11:48 am

Salut Lolus et tous..
Juste un avis, et expérience..
J'ai de gros doutes sur le principe du chauffage sol...qui ne chauffe pas forcément l'air.
Rendu pas forcément quand il faudrait.. ( Le soleil peut chauffer rapidement une serre étanche à l'air.)
(( peut être valable pour des semis, avec ambiance adaptée..))
J'ai une serre 50m2, en 2 parties, cactus et orchidées.
J'ai opté pour de gros turbos radiateurs, de recup, plus faciles à gerer-controler..avec chaudière fuel.
L'air " chauffé " tiens aussi le sol à bonne température..
Adaptable par thermostat, selon la météo..

Cordialement.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1199
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Re: Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar lebritish » Ven Jan 26, 2018 13:42 pm

Bjr,

A mon avis il ne faut pas isoler derrière le mur et chauffer la terre tout l'été avec le solaire pour en profiter en hiver.
La chaudière tu l'installes uniquement sur les radia et là tu fais un appoint très réactif.

voir les post de fidel castor sur ce forum pour un retour d'expérience bien documenté ;-)

A+

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2157
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 43

Re: Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar Le Talavé » Jeu Mar 01, 2018 21:21 pm

Salut,

quel sera l'aménagement et l'utilisation de ta serre? Tu parles de deux niveaux? Culture au sol envisagée? Étagères adossées au mur chauffant? Ce que tu y feras pousser en période froide a aussi son importance.
Ici (1200m d'alt dans le 74), on a des murs chauffants dans la maison. Effectivement, ce n'est pas très réactif pour une montée flash en température, mais si ils sont alimentés continuellement en basse température, ils offrent une bonne inertie et un sentiment de confort supérieur à la convection (poele à bois).
Je rejoins l'avis de lebritish, radia sur chaudière pour les gros coups de froid où il faut agir vite, et solaire tout l'été sur mur enterré non isolé derrière pour une bonne inertie. Je dirais même des radiateurs en fonte d'alu ou acier avec un petit ventilateur pour améliorer le réchauffement de l'air.
Si tes semis ou plants sont contre le mur, ils bénéficieront probablement d'une protection suffisante très localisée contre le gel (une sorte de "petite couverture infrarouge"), même si l'avant de la serre frise avec les températures négatives. On pourrait imaginer aussi un voile de croissance posé sur tes cultures contre le mur, en double protection. Si on se réfère aux travaux d'Eliot Coleman, certaines cultures sont possibles sous serre froide, avec l'emploi d'une double protection (voile p17 sous la serre). Tempérer la serre (maintien à 2-3°C) permet d'augmenter considérablement les rendements. D'après ses observations, la plupart des végétaux peuvent résister à une température de -3/-4°C sans dommages.
Dans ton cas, tu sembles avoir bien réfléchi à l'isolation de ta serre, ce qui est un gros plus par rapport à une serre classique simple paroi en plastique horticole.
Tiens nous au courant.
Pour l'autonomie énergétique et alimentaire... et leur partage
www.letalave.com
Avatar de l’utilisateur
Le Talavé
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 71
Enregistré le: Ven Sep 08, 2017 20:48 pm
Localisation: Haute-Savoie
Âge: 38

Re: Serre avec mur chauffant. Question techniques

Messagepar pierre1911 » Dim Mar 11, 2018 9:16 am

Les plantes et les arbre ont des besoins et des réactions dont certains sont à contre courant de ce que nous pourrions penser.
Comme beaucoup j'aurai pensé au départ que la lumière est l'élément absolument fondamental à privilégier. Dit plus finement que la plante doit recevoir de la lumière en direct le plus longtemps possible dans la journée, sous entendu que cela aussi apporte de la chaleur.
Or plus j'avance dans mon enseignement et ma récolte de données sur le maraichage, plus je nuance cet aspect au profit de la chaleur.
Ce serait vraiment long à tout dire (et je ne sais pas tout loin s'en faut!) mais:
- une plante est capable de continuer sa photosynthèse dans le noir après une exposition. C'est pour cette raison que les fermes urbaines ont des systèmes d'éclairage sur charriot qui éclaire les plantes par intermittence (au passage) avec un rapport autour d'un pour trois (un quantum de temps éclairé, 3 quantum dans le noir. Le quantum se mesure en secondes)
- les maraicher et producteurs de fruits n'hésitaient pas à construire des murs captifs pour emmagasiner de la chaleur au détriment de l'exposition. Voir l'article suivant http://www.pierre1911.fr/2017/04/peches-de-montreuil-le-savoir-faire-des.html
- le fait de maintenir le sol a une certaine température permet de garder une vie du sol et donc des principes actifs mobilisables pour les plantes plus vite. CEPENDANT le système a ses limites et c'est pourquoi il est normalement nécessaire d'observer une période de "gel" du sol qui fait parti intégrale du processus. C'est pour cette raison que les maraichers pionniers tels que COLLEMAN a eu l'idée de fabriquer des serres mobiles afin que toutes les X années le terrain puisse être rendu à l'air libre et subir un gel profond, les précipitations directes avant de nouveau d'être recouvert de la serre. Si vous voulez voir ce que les copains de l'atelier paysan font c'est ici https://www.latelierpaysan.org/Serre-mobile

Ce type de projet est à la croisé de deux domaines pointus dont nous avons ici les spécialistes pour la maitrise du thermique. Ceux qui maitrisent la partie maraichage sont sur le réseau MSV et d'autres groupements. La zone qui couvre les deux n'est vraiment pas commune et très expérimentale.
Avatar de l’utilisateur
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 308
Enregistré le: Ven Juin 07, 2013 10:36 am
Localisation: lyon


Retourner vers Le solaire thermique pour d'autres applications

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité