SOLAIRE THERMIQUE POUR SEUL CHAUFFAGE DE MAISON PASSIVE

Soutien solaire aux Pompes à chaleurs

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3601
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Message par m_you49 »

Bonjour[quote="AD 44"]Par ailleurs, j'ai un autre projet avec cette VMC, qui est actuellement couplée à un puits climatique. Je pense booster ce puits d'octobre à mars, via un gros capteur à air en entrée de ce dernier. En fait ce gros capteur se dessinera sous les traits d'une serre adossée à un abri de jardin (environ 10m² de vitrage sud+15°).[/quote]Bonne idée ça !
[referp=83204;quote="alex55"]J'habite une MOB dans l'est de la France, en Meuse plus précisément. Quelques détails de construction :
Isolation
sol 30 cm ouate de cellulose
mur 30 cm ouate de c. + fibre de bois 6cm + bardage bois
plafond 50 cm ouate de cellulose
triple vitrage partout, pas d'ouverture au nord, orientation plein sud pour la conception bioclimatique.
coef G = 0,1063 W.m3.K-1
solaire thermique pour l'ECS.[/quote]Tu n'as pas pensé à l'accu direct ? (vu l'épaisseur d'isolant au sol, je suppose que ce n'est pas un plancher lourd) Ça aurait pu être un stockage direct intéressant. Les MOB sont parfois posées sur un plancher béton qui peut servir d'accu. Est-ce qu'un appoint poêle bois ou granulés avait été envisagé ?
@ +

alex55
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. août 20, 2012 22:05 pm
Localisation : DOMPCEVRIN (55)

Message par alex55 »

En effet, l'un de mes grand regret de ce chantier est de ne pas avoir mis de PSD pour s'en servir de stockage direct dans la cuche de sable (90m2 sur 10cm).

Ma "dalle" est composée de bas en haut :

fibre de bois 25mm
ouate de cellulose 300mm
volige 15 mm
sable 100mm (pour donner de l'inertie)
osb (car parquet prevu au depart)
fermacell + carrelage (car changement de choix de finition intérieure => durabilité avec les marmots).

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3601
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Message par m_you49 »

Salut[quote="alex55"]En effet, l'un de mes grand regret de ce chantier est de ne pas avoir mis de PSD pour s'en servir de stockage direct dans la couche de sable (90m2 sur 10cm).
Ma "dalle" est composée de bas en haut :
fibre de bois 25mm
ouate de cellulose 300mm
volige 15 mm
sable 100mm (pour donner de l'inertie)
osb (car parquet prevu au depart)
fermacell + carrelage (car changement de choix de finition intérieure => durabilité avec les marmots).[/quote]Ben ouais, dommage pour le stock.
Bon courage. @ +

alex55
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. août 20, 2012 22:05 pm
Localisation : DOMPCEVRIN (55)

Message par alex55 »

Bonjour M. You,

pour répondre sur la solution du poêle à bois ou granulés, la difficulté est de trouver un modèle étanche à l'air ; de plus le tarif n'est pas "amortissable" étant donné nos consommations (retour sur investissement de plus de vingt ans).

Je veux donc m'orienter vers le solaire thermique en drain back avec un stock suffisant car une fois installé et bien mis au point, plus de problème d'approvisionnement de granulés, de ramonage, etc...

A+

Avatar du membre
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2589
Enregistré le : lun. août 27, 2007 18:59 pm
Localisation : St Jean de la Ruelle (45)

Message par remi.450 »

[quote="alex55"]
pour répondre sur la solution du poêle à bois ou granulés, la difficulté est de trouver un modèle étanche à l'air ; de plus le tarif n'est pas "amortissable" (mon chauffage gaz non plus) étant donné nos consommations (retour sur investissement de plus de vingt ans).

Je veux donc m'orienter vers le solaire thermique en drain back avec un stock suffisant car une fois installé et bien mis au point, plus de problème d'approvisionnement de granulés, de ramonage, etc... avec 30 heures d'ensoleillement au mois de janvier, il faudra autre chose que le solaire à mon avis...
A+[/quote]

Avatar du membre
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1346
Enregistré le : mer. janv. 11, 2012 12:39 pm
Localisation : Divatte sur Loire

Message par AD 44 »

Bonsoir,

[quote="alex55"]...pour répondre sur la solution du poêle à bois ou granulés, la difficulté est de trouver un modèle étanche à l'air...[/quote]

Je serais à ta place (mais je n'y suis pas :-D ), je ne m'inquieterais pas trop pour cette histoire d'étanchéïté.

Il est vrai que dans une maison "passive" (bbc, minergie, effinergie, passiv'haus ,que sais je encore...), les normes concernant l'étanchéïté son assez poussées. Cependant, lors des test d'infiltrométrie un certain débit de fuite est toléré malgré tout (que ce soit avec les test sous 4pa ou 50pa).

Un poële bien choisi ,dont l'entrée d'air est raccordé sur l'extérieur, créera une source de fuite supplémentaire certe, mais pas au point de remettre en question toute l'étanchéïté de la maison.

Un poële assez massif appuyé à un refend lourd construit pour l'occasion(en brique pleines , ou en agglos remplis par exemple) , aura même le petit avantage d'ajouter un brin d'inertie à ton salon.

Ce poële permettra de venir en renfort lors de période où le soleil n'est pas suffisamment généreux.

Mais bon, le chauffage au bois faut aimer (autant le stockage du bois, que le chargement du poële, que son entretien, nettoyage, ramonage...).
Modifié en dernier par AD 44 le mer. oct. 03, 2012 22:20 pm, modifié 2 fois.
CESI 300L + radiateur - 4.5m² tinox
PV 930Wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)

alex55
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. août 20, 2012 22:05 pm
Localisation : DOMPCEVRIN (55)

Message par alex55 »

Bonsoir,

un peu de nouvelles....

Les deux weekend passés, il y avait au programme montage radiateur chauffage d'appoint dans la salle de bains du haut et montage et finalisation de mon installation de batterie de chauffage (faite avec mon "échangeur de groupe frigorifique) et du chauffe eau thermodynamique.

j'ai donc finaliser et mis en service mon installation le 27 octobre.

Résultat, depuis ce jour le disjoncteur du chauffe eau électrique est sur off,
l'eau chaude et mon appoint de chauffage sont produit par ma combinaison CESI + CE THERMODYNAMIQUE.

J'ai aussi pu comparer ma consommation de chauffage d'appoint entre octobre 2011 (période avec une étanchéité à l'air perfectible car non finie au niveau du local technique) et octobre 2012.
Respectivement pour 2011 un cumul de 148KWH et 2012, 99KWH soit une baisse de 1/3.
Je précise aussi que mon eau chaude en oct 2011 était 100% SOLAIRE donc de meilleures conditions météo en 2011 par rapport à 2012.

La prochaine action à venir consistera à coupler mes panneaux solaires sur les 2 ballons.

Je me laisse cet hiver pour observer comment se comporte mon installation, afin de définir mon champ de capteurs solaires thermiques pour l'hiver 2013/2014.

A+

ALEX55

alex55
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. août 20, 2012 22:05 pm
Localisation : DOMPCEVRIN (55)

Message par alex55 »

Bonjour,

Mon silence d'un mois prend fin par ce message.

J'ai finaliser mon installation fin octobre. Le mois de novembre m'a permis de valider ma théorie par les chiffres.

En bref :

Consommation électrique par CETH + batterie eau chaude : 433 KWH

ECS SOLAIRE (43 heures) : 6 KWH

calcul ECS théorique: 0,212 Litres * 30° * 1,164 * 30 jours = 222 KWH

conversion en consommation du CETH : 222*0,36 = 79,92 KWH électrique


Soit 433-79,92 = 353,08 KWH électrique pour le chauffage d'appoint.

J'en déduis que ma consommation de chauffage pour cet année à venir devrais etre de environ 12 kWh.m2.an et ma consommation totale
de 33 kWh.m2.an.

A la vue de ces chiffres, la réponse à mon interrogation de mettre des panneaux solaire thermique supplémentaire est de dimensionner le champ de capteur pour mes 600L d'ECS soit 4 GM Tinox. Cette installation sera complétée par du photovoltaïque afin de passer en bâtiment Positif.

Bonne journée.

Alex55

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3601
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Message par m_you49 »

Salut Alex.
Joli programme. On attend la suite avec impatience. Bon courage.
@ +

nadia36
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : jeu. déc. 13, 2012 18:22 pm
Localisation : 31000

Message par nadia36 »

Après, pour démontrer qu'une maison peut subvenir à 100% des besoins en chauffage, ok. Mais cela dépend de nombreux paramètres, votre région, votre exposition, etc.. Et de nombreuses maisons ne pourront pas reproduire cela. L'idéal serait de trouver déjà à la base l'habitation pleinement exposé soleil et vent, il serait beaucoup plus simple de faire l'achat d'une maison dans le sud de la France comme à Marseille par exemple http://www.immoloch.com/acheter--marseille-13.html .
Vous aurez beaucoup plus de chances de réunir toutes les conditions requises pour un fonctionnement optimal de votre installation PV.
Modifié en dernier par nadia36 le mar. févr. 12, 2013 17:02 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Samounet
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 615
Enregistré le : sam. août 02, 2008 18:38 pm
Localisation : Saint Caprais (32)

Message par Samounet »

Bonjour,

Reste encore le biogaz...

A+++

ALEX55W
Newbie
Newbie
Messages : 1
Enregistré le : ven. mars 20, 2020 19:43 pm

Re: SOLAIRE THERMIQUE POUR SEUL CHAUFFAGE DE MAISON PASSIVE

Message par ALEX55W »

Bonjour,

Après quelques années bien chargées en travail, je viens de me ré-inscrire.

Mon installation est en cours d'évolution en ce moment.

Le Chauffe eau thermodynamique a rendu l’âme. Donc appoint 100% Electrique :cry:

Evolution de l'année dernière :

j'ai sorti de mon espace intérieur les 2 ballons de 300 l mis en pré-série de mon chauffe eau 150 l électrique avec diminution des longueurs de tuyau en les mettant dans un caisson isolé par 30 cm de ouate dans mon grenier.

La performance solaire en est que meilleure.

Mon objectif étant toujours de réduire ma conso au maximum, je vais faire une nouvelle installation complémentaire décrite ci-dessous.

Installation comportant :

_10 panneaux GM TINOX d'un fournisseur bien connu ici.

_ 1 echangeur à plaque récuperé ALFA LAMEO

_ 1 ballon tampon de 3 m3 de 2.8m de haut avec 1 entrée basse / 1 sortie haute / 7 sorties latérales ; le tout isolé dans un caisson de 50cm de ouate de cellulose.

_ 2 groupe de circulation + 1 circulateur (un pour la partie solaire ; la deuxième pour la partie chauffage d'appoint)

_ distance approximative entre le ballon et les panneaux 30 ml couverte par du tuyau annelé inox en 20mm

je compte stratifié la charge du ballon via un retour bas de ballon vers l’échangeur à plaques et 3 entrées haute avec robinet thermostatique 1'' 1/4 réglés à 70°.

Pour la partie "chauffage", je compte "dé-stratifié" via 1 entrée basse (1er tiers du ballon) et 4 retour "chaud" avec robinet thermostatiques réglés à 25-30° environ pour envoyer les calories vers radiateur salle de bain (pour madame) / mur chauffant.

j'ai découvert il y a peu que les centrales de regul solaire gèrent maintenant la surchauffe estivale via une circulation forcée. Je sollicite votre avis sur la question car je n'ai pas encore décider si je fait une installation en auto-vidange interne ou bien en système pressurisé avec la fonction anti-surchauffe des panneaux.

Merci de vos observations

Répondre

Retourner vers « PAC et solaire thermique »