présentation et UNE question cruciale (pour moi)

vie, activités, ...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar barnab » Mer Juin 20, 2012 23:31 pm

@remi
Pour affiner, je dirais que pour les toits terrasses, de façon générale, pas touche à l'étanchéité. Pour les autres, c'est moins sensible et les dégâts sont moindres en cas de fuite.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

barnab
Newbie
Newbie
 
Messages: 29
Enregistré le: Ven Juil 29, 2011 16:28 pm
Localisation: 92600

Messagepar Ottiti » Mer Juin 20, 2012 23:49 pm

Bonsoir

Cela fait très longtemps que l'on installe des antennes et autres paraboles sur des toits plats avec en plus des passages de câbles qui n'acceptent pas d’être trop tordu. Donc des supports existent et depuis longtemps. 8-)

Une dalle béton dispensent de la pose d'un pare vapeur dans la doc des fournisseur de laine de roche ou de verre, a priori cela devrait signaler que c'est étanche à la vapeur d'eau :roll:

Si tu tiens a fixer des panneaux un jour , il serait bon d'y penser avant. Les fournisseur de terrasse en kit ont des solutions de pose sur revêtement de sol étanche.

Un bâti large , posé sur la membrane et lesté devrait suffire à tes besoins de pose de capteurs. J'ai une terrasse , hors sol, de plus de 20 m2 posé sur 6 petits plots en plastique à peine plus gros que ceux que l'on propose pour mettre des dalles gravillonnées :cool:
Mes 2 rangées de 3 capteurs tiennent par 6 pattes, par rangées, donc les rails tiennent sur 6 vis de 6 mm et le vent a soufflé fort cet hivers.

Des supports, ou surface de contact plutôt , prévues d'avance sous l'isolation ne seraient pas inutile. Après , plus tard, dessus des plots avec le systéme des vendeur de terrasse, puis un bati charpenté , puis les capteurs. :-D

Bon courage

Avis personnel bien sur

NB: Désolé , cette réponse à ton Post a été écrite un peu a l'arrache, si le ton parait un peu abrupt je le regrette sincèrement :oops:
C’était involontaire et dans l’élan :sorry:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Ottiti le Jeu Juin 21, 2012 15:03 pm, modifié 1 fois.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2947
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar Balajol » Jeu Juin 21, 2012 0:37 am

Bonsoir tous,
Je suis ce poste sans être encore intervenu,
Je ne suis pas couvreur mais j 'ai eu la charge pendant plusieurs années de faire intervenir des sociétés spécialisées dans ce type de couverture sur des Batiments industriels avec toiture en Dome Béton (Menbrane, que ce soit collée ou fixée sur des "Velcro" pour des produits d'origine USA -Menbrane type toit stade de FRANCE)
Mon avis (est ça n'est que mon avis :-) )
Prévoir sur la dalle d'origine des points ou tu pourrras poser la structure porteuse des capteurs (Comme le fait reamarquer Ottiti, quelques points suffisent) Le sommet de ces supports dépassant le niveau fini de la structure de plusieurs CM .
Un couvreur sérieux sera capable de réaliser une étanchéité parfaite
(Selon leur nature, les menbrane se vulcanisent et l'assemblage est aussi solide qu'une pièce d'un seul tenant)
Un trou taraudé de 12 ou 14 mm au sommet te permettra de fixer ce que tu veux par la suite.
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2300
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar ptitcoyote » Jeu Juin 21, 2012 15:54 pm

Bonjour,

[quote="ringeval"]fais une simulation avec la calculette que j'avais indiqué au début du post;
je redonne le lien:
http://www.u-wert.net/berechnung/u-wert ... am&lang=fr
[/quote]

Je dois avouer que tout à mes questions sur la façon dont sera fixée ma future installation solaire que j'étais, je n'ai pas prêté l'attention qu'elle méritait à ta calculette. Et je me suis dit aussi que même si "dans le temps" j'ai bien parlé allemand je n'allais pas m'en sortir avec cette calculette qui vue l'adresse avait l'air d'être en allemand (oui c'est pas malin de ma part, j'aurais pu lire l'adresse jusqu'au bout). Donc là je fais un grand mea culpa parce que "ta" calculette a l'air tout bonnement GÉNIALE. Et ce n'est absolument pas ironique. Elle ne va malheureusement pas me "pondre" la réponse comme ça (d'autant que je n'ai pas trouvé "EPDM" comme matériau. Il va falloir que je creuse.). Donc un grand merci à toi pour m'avoir indiqué cette adresse. J'avais souvent entendu parler de WUFI et récemment de diagramme de Glaser, j'ai parlé à une personne travaillant dans un BET thermiques qui m'a plutôt conseillé un autre logiciel, nettement plus simple et plus adapté à mon cas (logiciel en allemand dont je n'ai que le nom et que je n'ai pas pris le temps de chercher).

J'ai fait quelques simulations avec la calculette et comme il fallait s'y attendre parfois elle indique qu'il y a un risque potentiel et qu'il faut demander conseil à un professionnel. J'espère que je ne serai pas dans ce cas de figure car je manque de personnes pouvant répondre à ce genre de questions. Et idéalement j'aimerais ne plus entendre parler de l'isolation et de l'étanchéité de la toiture pendant... 50 ans donc c'est le moment ou jamais de se poser toutes les questions (et y'en a des questions en ce qui concerne la toiture :cry: !!! Ce n'est vraiment pas isolé du reste (si j'ose dire).

C'est quand même très compliqué cette affaire. Je vais relire L'isolation thermique écologique d'Oliva et Courgey. J'espère qu'un jour cette histoire de point de rosée n'aura plus de secrets pour moi. On en est loin, malgré tout ce que j'ai pu lire sur le sujet. Et la théorie (couches de plus en plus ouvertes à la vapeur d'eau à mesure qu'on va de l'intérieur à l'extérieur) est bien difficile à mettre en œuvre (d'autant que chez moi l'existant ne respecte déjà pas cette règle !)...

[referp=80602;quote="remi.450"]Si hier et aujourd'hui on avait interdit de percer tout type d'étanchéité pour y fixer les panneaux, "tuile, ardoise, tôle, etc...." il y aurait beaucoup moins d'installations solaires.[/quote]

Certes ! Mais force est de constater que sauf erreur de ma part les installations solaires sur toit plat (les vôtres ou celles sur le site de Sebasol), vos conseils et ceux de mon artisan ne me poussent pas à envisager de percer l'étanchéité !

[referp=80605;quote="Ottiti"]Cela fait très longtemps que l'on installe des antennes et autres paraboles sur des toits plats avec en plus des passages de câbles qui n'acceptent pas d’être trop tordu. Donc des supports existent et depuis longtemps. 8-)

Une dalle béton dispensent de la pose d'un pare vapeur dans la doc des fournisseur de laine de roche ou de verre, a priori cela devrait signaler que c'est étanche à la vapeur d'eau :roll: [/quote]

D'après la calculette de ringeval le Sd du "Beton armé(1%)" est de 16 m et celui du "Beton armé (2%)" de 26 m. Ce qui selon ce même site classe le premier matériau dans la catégorie "Frein-vapeur" et le deuxième dans la catégorie "Pare-vapeur". Sachant qu'ensuite, en plus imperméable à la vapeur d'eau il y a la "Barrière-vapeur" puis les matériaux étanches à la vapeur d'eau (comme la feuille d'aluminium). Donc non, une dalle de béton n'est pas étanche à la vapeur d'eau.

Mais ce que tu as écrit m'intéresse et si tu as un lien vers une doc dont tu parles je suis très preneur (dans quelles conditions d'application cela est-il valable : en isolation d'une toiture terrasse - technique dite de la toiture chaude i.e. isolant entre la structure porteuse et l'étanchéité - dont le support est une dalle béton ?).

[referp=80605;quote="Ottiti"]Si tu tiens a fixer des panneaux un jour , il serait bon d'y penser avant. Les fournisseur de terrasse en kit ont des solutions de pose sur revêtement de sol étanche.

Un bâti large , posé sur la membrane et lesté devrait suffire à tes besoins de pose de capteurs. J'ai une terrasse , hors sol, de plus de 20 m2 posé sur 6 petits plots en plastique à peine plus gros que ceux que l'on propose pour mettre des dalles gravillonnées :cool:
Mes 2 rangées de 3 capteurs tiennent par 6 pattes, par rangées, donc les rails tiennent sur 6 vis de 6 mm et le vent a soufflé fort cet hivers.

Des supports, ou surface de contact plutôt , prévues d'avance sous l'isolation ne seraient pas inutile. Après , plus tard, dessus des plots avec le systéme des vendeur de terrasse, puis un bati charpenté , puis les capteurs. :-D

Bon courage[/quote]

Depuis que j'ai pris la décision de ne pas percer l'étanchéité et donc de ne plus avoir la possibilité de fixer les futurs supports à la dalle de béton (via des tiges filetées, un socle en béton ou en métal) la solution dont tu parles est en bonne place (sachant que comme je l'écrivais il y a qq messages je voulais aussi réfléchir à la possibilité d'accrocher les panneaux sur la façade). Mais je ne suis pas sûr qu'il faille prévoir les surfaces de contact. Les poutres en I et autres éléments de structure en bois sont réputés être très résistants. Il faudrait que je note précisément leur emplacement pour pouvoir positionner dessus les futurs plots (au-dessus de l'étanchéité) plutôt que simplement sur l'OSB, entre deux éléments de structure. Ce qui me permettrait de définir les dimensions de la future structure une fois que je me serai vraiment lancé dans le projet et non déjà maintenant (sans savoir de combien de capteurs, de quelle surface de "terrasse" je vais avoir besoin).

[referp=80606;quote="BALAJOL"][...]
Mon avis (est ça n'est que mon avis :-) )
Prévoir sur la dalle d'origine des points ou tu pourrras poser la structure porteuse des capteurs (Comme le fait reamarquer Ottiti, quelques points suffisent) Le sommet de ces supports dépassant le niveau fini de la structure de plusieurs CM .
Un couvreur sérieux sera capable de réaliser une étanchéité parfaite
(Selon leur nature, les menbrane se vulcanisent et l'assemblage est aussi solide qu'une pièce d'un seul tenant)
Un trou taraudé de 12 ou 14 mm au sommet te permettra de fixer ce que tu veux par la suite.[/quote]

Donc si j'ai bien compris des plots scellés dans la dalle béton, étanchéifiés et dans lesquels on viendrait faire des trous. Ce n'est pas tant les ponts thermiques qui me dérangent dans cette solution (quoique, comme j'en suis à étudier de près les problèmes de condensation, des ponts thermiques ne sont pas les bienvenus !) que le fait qu'il faudra percer l'étanchéité (et savoir dès à présent où seront les emplacements des futurs supports), même si le sommet des plots est un peu plus haut que le reste.

ptitcoyote
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ptitcoyote
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun Fév 06, 2012 15:15 pm
Localisation: Bourg-la-Reine (92)

Messagepar Ottiti » Jeu Juin 21, 2012 17:34 pm

Salut

On est plusieurs a te conseiller de prévoir , non pas des attaches mais des surfaces de contact. C'est a dire des surface planes et résistantes.
Celles ci seront recouverte par l’étanchéité
En aucun cas je t'ai ai parle de percer la membrane d'etanchéité 8-)
Il est bien de prévoir les vents fort mais bon on n'a pas encore de tempête tropicale :roll:
Quant mon vendeur de terrasse m'a proposé de poser la terrasse sur 6 plots ridicule en plastique, j'ai pris peur
Mais bon c'est prévu pour :-D
Des toits effectivement peuvent s'arracher par très très grand vent mais ils ont une très grosse surface de prise au vent, un capteur c'est a eu prés 2 m2 avec du vide autour et l'air peu passer.
Une charpente posé sur un toit a plat ne présente pas de prises au vent, son poids suffit à la maintenir, c'est le cas de ma terrasse. Et c'est un plateau plein a 1 mètre du sol avec du vide dessous
Je suis serein ( bon OK j'ai aussi une bonne assurance :lol: )
Si tu as peur que charpente, lest et capteurs s’envolent un jour tu peux haubaner la charpente sur les murs

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2947
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar ptitcoyote » Jeu Juin 21, 2012 18:44 pm

Re-bonjour,

[quote="Ottiti"]On est plusieurs a te conseiller de prévoir , non pas des attaches mais des surfaces de contact. C'est a dire des surface planes et résistantes.
Celles ci seront recouverte par l’étanchéité
En aucun cas je t'ai ai parle de percer la membrane d'etanchéité 8-) [/quote]

Et je n'ai pas écrit que tu l'avais fait ! J'ai bien compris la solution dont tu parles et comme je l'écrivais elle est en bonne place dans ma liste de solutions possibles. En revanche BALAJOL, si j'ai bien compris sa solution, me propose de percer la membrane ("trou taraudé de 12 ou 14 mm au sommet" des surfaces de contact).

[referp=80616;quote="Ottiti"]Il est bien de prévoir les vents fort mais bon on n'a pas encore de tempête tropicale :roll: [/quote]

Pas _encore_, c'est vrai. Mais on a eu 1999. Et pendant la tempête en question j'ai entendu (dans une autre maison) des tuiles s'envoler et retomber sur le toit puis par terre (autour de la maison mais aussi dans la rue). Ça traumatise un peu... Je ne veux évidemment pas que mon installation solaire risque de s'envoler et de blesser quelqu'un.

Dans le même ordre d'idées le document :

http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.pdf

(pages 14 à 16) m'a incité à la prudence.

[referp=80616;quote="Ottiti"]Quant mon vendeur de terrasse m'a proposé de poser la terrasse sur 6 plots ridicule en plastique, j'ai pris peur
Mais bon c'est prévu pour :-D[/quote]

Désolé mais il y a quelque chose que je ne comprends pas bien : pour prévoir des surfaces de contact (planes et résistantes) il faudrait que je puisse déterminer la taille de ma future installation solaire et du "socle" sur lequel elle sera fixée. Je suis loin de pouvoir le faire pour l'instant.

Avec l'isolation telle que je la prévois toute la surface sera résistante (au niveau de l'OSB) voire très résistante (au niveau de la structure en bois) : les poutres en I sont censées pouvoir servir de "solives de planchers pour tous type de construction" et sont réputées avoir une "grande capacité de charge" !. Si toutefois je crains que ça ne soit pas assez résistant pour que la terrasse puisse reposer comme chez toi sur 6 plots ne suffit-il pas de la faire reposer sur davantage de plots (ce qui soulagerait d'ailleurs l'étanchéité) ?

Quant à la planéité je suis tombé tout à l'heure sur :

http://www.buzon-world.com/fr_FR/produits.html

il est bien indiqué qu'"Un correcteur de pente peut être adapté sur tous les plots.". Pour info la pente du toit plat une fois isolé et étanchéifié devrait être de 2%.

[referp=80616;quote="Ottiti"]Des toits effectivement peuvent s'arracher par très très grand vent mais ils ont une très grosse surface de prise au vent, un capteur c'est a eu prés 2 m2 avec du vide autour et l'air peu passer.
Une charpente posé sur un toit a plat ne présente pas de prises au vent, son poids suffit à la maintenir, c'est le cas de ma terrasse. Et c'est un plateau plein a 1 mètre du sol avec du vide dessous
Je suis serein ( bon OK j'ai aussi une bonne assurance :lol: )
Si tu as peur que charpente, lest et capteurs s’envolent un jour tu peux haubaner la charpente sur les murs[/quote]

J'en étais arrivé exactement à cette idée, en me disant que je pouvais effectivement haubaner la terrasse (ou plutôt la plateforme) à la façade (nord et peut-être même sud). Certes il y aura encore peut-être un problème d'étanchéité à résoudre mais sans doute autrement plus simple qu'en fixant les haubans dans le béton (dalle ou acrotère) à travers l'étanchéité. Bon et aussi de trouver comment fixer la plateforme au(x) mur(s) sans abimer l'étanchéité (le "câble" sera forcément en contact avec elle à un moment ou à un autre, à moins d'imaginer un système plus ingénieux).

Tu as dit le mot : j'aimerais être serein. Un p'tit calcul rigoureux (sur le lest à prévoir : les 430 kg par capteur dont parle le document ci-dessus ? sur le nombre et le type de vis à prévoir pour fixer les supports des panneaux), une autorisation en mairie en bonne et due forme - mairie qui me demandera peut-être de détailler comment les panneaux sont fixés et de prouver qu'ils ne risquent pas de s'envoler ?! - et zou, me voilà serein ! Je ne suis pas parano mais je ne veux pas avoir à aller allumer un cierge à chaque fois que le vent souffle un peu fort...

Je vais vraiment être frustré de ne pas pouvoir commencer "de suite" ce projet je le sens :sad:

ptitcoyote
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ptitcoyote
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun Fév 06, 2012 15:15 pm
Localisation: Bourg-la-Reine (92)

Messagepar Ottiti » Jeu Juin 21, 2012 20:23 pm

Salut

Au moins cette échange de questions/réponses t'a fait avancer le schmilblick :lol:

Ne te biles pas , perso j'ai fait au moins 6 ou 7 projets avant de monter et de modifier mon installation :roll:

Je suis passé d'un systéme sous pression à un systéme DrainBack tous fait 8-)

Donc je me retrouve avec plein de pièce inutiles :cry:

Merci pour le lien sur le CR ci dessus , je l'avais loupé celui là. Cela te donnes une bonne idée de ton futur projet.

Tu remplace ses cales en bois par un bâti charpenté et lesté et tu fais passer les haubans sur les murs extérieure, la surface en contact du câble sur l'isolation en haut du mur peut etre protégé par un bloc de Nylon style billot de boucherie. Aucun perçage de l'isolation :cool:

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2947
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar ptitcoyote » Ven Juin 22, 2012 21:26 pm

Bonjour,

[quote="Ottiti"]Au moins cette échange de questions/réponses t'a fait avancer le schmilblick :lol:

Ne te biles pas , perso j'ai fait au moins 6 ou 7 projets avant de monter et de modifier mon installation :roll:

Je suis passé d'un systéme sous pression à un systéme DrainBack tous fait 8-)

Donc je me retrouve avec plein de pièce inutiles :cry:

Merci pour le lien sur le CR ci dessus , je l'avais loupé celui là. Cela te donnes une bonne idée de ton futur projet.

Tu remplace ses cales en bois par un bâti charpenté et lesté et tu fais passer les haubans sur les murs extérieure, la surface en contact du câble sur l'isolation en haut du mur peut etre protégé par un bloc de Nylon style billot de boucherie. Aucun perçage de l'isolation :cool: [/quote]

Oui ça a fait avancer le Schmilblick ! Et j'ai hâte d'y être, vraiment. Je préférerais ça de loin à mes réflexions actuelles concernant la toiture (problèmes de condensation ou pas, type de velux, futur tubage des conduits de fumée, future sortie de VMC DF, faire confiance ou pas au seul artisan que j'ai pu dégoter, ça me noue l'estomac vues les sommes en jeu et les emm... s'il y a un problème. J'aime bien maîtriser tous les paramètres et là j'en suis loin même si je bosse à fond pour. Bref).

Je te demanderais bien pourquoi tu as changé 6 ou 7 fois de projets avant d'aboutir à celui que tu as retenu mais malheureusement je n'en suis vraiment pas là. As-tu rédigé un compte-rendu ?

J'envisage bien les modifs dont tu parles par rapport à l'installation décrite dans le document dont j'avais posté le lien. Et si je peux me passer des haubans c'est encore bien mieux. On verra.

Personne n'a de conseils en ce qui concerne la hauteur d'acrotère à avoir ou ne pas avoir ? La hauteur actuelle est trop faible pour accueillir l'isolation donc les acrotères vont être rehaussés. Par de l'isolant déjà mais si pour une raison que j'ignore il faut absolument prévoir tant ou tant de hauteur ça doit pouvoir se faire... au moment où l'artisan s'occupera du toit ou "jamais".

ptitcoyote
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ptitcoyote
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun Fév 06, 2012 15:15 pm
Localisation: Bourg-la-Reine (92)

Messagepar Ottiti » Ven Juin 22, 2012 22:28 pm

Bonsoir

Mon projet a varié suivant :

- Les CRs du forum
- L'achat de la Bible
- Le suivi des discussions
- Les réponses reçues

Bref suivant la vie du forum :cool:

Je n'ai toujours pas fait de CR car je n'ai pas fini, ni finalisé l’installation.

Et c'est la lecture d'une petite annonce pour la vente d'un DrainBloc qui a declenché le déclic. Le DrainBack a plein d'avantages ( gel et surchauffe) et certain inconvénients (pentes et réactivités), je ne me voyais pas découper une bouteille de gaz, bricoler une installation de variation de vitesse d'un circulateur ou programmer un Millenium. J'avais le matos et le bagage technique pour mais pas le temps a y consacrer :cry:
De plus la "réalités" de la maison comparé à la "théorie" du plan a fait le reste.
Faut pas hésiter a effacer la feuille et a replancher dessus 8-)

Ne pas oublier que la plomberie c'est très cher , une vanne c'est deux raccord en plus a acheter un thermostatique 3 raccords cela monte très vite.
Le multicouche en ligne droite c'est moins cher mais avec des raccords cela reviens plus cher que le cuivre :sad:
Moi j'ai fait un mélange les autoroutes en multicouches les départementales en cuivre :-D
C'est les détails qui grévent le budget :mad:

Pour ton toit tu prévois dessus le poids d'une "terrasse" bois + le poids des capteurs + le Lest éventuel. Tu imagine que en cas de trés grand vents il faudra "SI" la terrasse bouge qu'elle passe au dessus de ton acrotère avant de tomber. Je pense que les toits du voisinage seront arrachés avant :roll: .
Au pire tu a 20 m2 de prise au vent, vas voir un vendeur de bateau et tu lui demande la "force" que cela représente pour une voile de 20 m2 par vent de tempête. Par exemple pour un vent de 20 nds c'est 210 kgrs

http://www.omegasails.com/

Suivant la réponse tu leste ou pas 8-)

Moi je lesterais :-D

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2947
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar pivi94 » Mer Juil 04, 2012 16:34 pm

Bonjour - Petit retour d'expérience (modeste, je débute)
J'ai une maison ossature bois avec toit plat en OSB (80m²), recouvert d'EPDM en 3 lais soudés à froid entre eux (colle spéciale vulcanisation). Il n'est pas collé partout en dessous mais seulement aux acrotères.
Dessus, pour protéger l'EPDM et le lester, j'ai posé un drain spécial type "Enkadrain" puis de la pouzzolane. A terme, je prévois de végétaliser (un jour...)
Je suis en train de poser mes capteurs. J'ai bien réfléchi et pour éviter de percer l'EPDM la seule solution la moins couteuse a été d'utiliser des lests pour les capteurs. J'ai monté sur le toit des regards pour eaux de pluie (brico d e p o t). Ensuite, on a monté des seaux de béton pour remplir les regards en trempant une tige filetée qui dépasse. Tout ça fait à la main, à la corde en 2 heures à 3. Le toit est à 6m50.

J'ai fait faire des équerres par un copain, qui a soudé des profilés découpés au bon angle pour mes capteurs (selon étude Apper bien sûr)
Les plots et les équerres sont reliés entre eux par des profilés plats laminés en acier en bas, percés pour laisser passer les tiges filetées. En haut de chaque équerre, un autre profilé plat viendra renforcer l'ensemble (pas fini).
Les panneaux seront fixés sur chaque équerre.
J'ai prévu 6 regards béton par panneaux de 2m². J'aurai 3 capteurs au total. Chaque regard plein de béton fait 17 kg, soit environ 100 kg de lest par panneau. Je suis en Ile de France.
Lors de la conception du toit, j'aurais pu rehausser par endroit avec des cales bois qu'on aurait recouvert d'EPDM pour venir poser et visser les capteurs dessus, comme on a fait pour la fenêtre dôme mais je n'avais pas le temps de réfléchir à tout ça quand on a fait la maison, tout est allé assez vite.
L'avantage des plots bétons est qu'ils surélèvent les panneaux du niveau du toit. On m'a dit que ce serait mieux pour la prise au vent. On peut aussi les déplacer pour positionner au mieux les panneaux.
Pour le passage des tuyaux, j'avais réservé 2 passages pour l'évent des eaux usées et un pour les tubes des capteurs. On a passé ces tuyaux PVC lors de la pose de l'EPDM en découpant, et en collant l'EPDM autour des tuyaux. Le type qui a fait ça est un pro.
On peut percer l'EPDM et passer des tuyaux à condition de respecter les règles du fabricant et d'utiliser la bonne colle, les bons raccords, bref, les bons produits (il m'en reste)

Si je n'avais pas réservé les passages, je serais passé par la façade pour faire entrer les tuyaux dans la maison.

Voir photo ci-joint.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté - W. Churchill
Avatar de l’utilisateur
pivi94
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Lun Déc 20, 2010 14:17 pm
Localisation: Champigny (94)

Messagepar ptitcoyote » Jeu Juil 05, 2012 17:25 pm

Bonjour,

[quote="Ottiti"] [...] Pour ton toit tu prévois dessus le poids d'une "terrasse" bois + le poids des capteurs + le Lest éventuel. Tu imagine que en cas de trés grand vents il faudra "SI" la terrasse bouge qu'elle passe au dessus de ton acrotère avant de tomber. Je pense que les toits du voisinage seront arrachés avant :roll: .
Au pire tu a 20 m2 de prise au vent, vas voir un vendeur de bateau et tu lui demande la "force" que cela représente pour une voile de 20 m2 par vent de tempête. Par exemple pour un vent de 20 nds c'est 210 kgrs

http://www.omegasails.com/

Suivant la réponse tu leste ou pas 8-)

Moi je lesterais :-D [/quote]

Merci pour tes infos. Je n'en suis pas encore, loin s'en faut malheureusement, à choisir le système (DrainBloc ou DrainBack) ou à me demander en quoi seront mes tuyaux. Mais ça viendra...

Je sens que je n'ai pas fini de me pencher sur cette histoire de lest, hélas. J'ai bien noté tes conseils, je potasserai tout ça le moment venu. Quant à prévoir le poids d'une terrasse (ou le poids de plots, cf. ci-dessous), je ne demande pas mieux mais je n'ai pas réussi à obtenir de l'artisan la moindre info concernant la résistance des poutres en I qu'il compte utiliser :???: (et autant pour celles prévues au départ on pouvait trouver l'info autant là je n'en sais rien).

[referp=80904;quote="pivi94"]Bonjour - Petit retour d'expérience (modeste, je débute) [...] [/quote]

Merci beaucoup pour ton retour d'expérience ! Et merci d'avoir choisi ce fil de discussion pour poster ton premier message dans le forum !
"Une maison ossature bois avec toit plat en OSB (80m²), recouvert d'EPDM, toit à 6m50, en Ile de France", c'est très intéressant tout ça :smile: ! Mon toit plat (béton) fait donc dans les 100 m², sera recouvert d'isolant puis d'OSB puis d'EPDM (collé sur toute la surface a priori), il est légèrement plus haut et en île-de-France.

J'aime beaucoup ta solution pour fixer les panneaux solaires. Tu as choisi le poids et le nombre de plots "comme ça" ou c'est le résultat d'un calcul ? Parce que le poids me paraît bien plus faible que ce qu'on peut lire dans le document que j'ai déjà cité :

http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.pdf

(pages 14 à 16)

[referp=80904;quote="pivi94"]Pour le passage des tuyaux, j'avais réservé 2 passages pour l'évent des eaux usées et un pour les tubes des capteurs. On a passé ces tuyaux PVC lors de la pose de l'EPDM en découpant, et en collant l'EPDM autour des tuyaux. Le type qui a fait ça est un pro.[/quote]

Je serais assez preneur de ses coordonnées (peut-être en M-P ?), sachant que si tout continue comme prévu je passerai par l'artisan que j'ai trouvé.

Et à part ça je n'ai pas fini de lire ton blog ;-) ...

ptitcoyote
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ptitcoyote
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun Fév 06, 2012 15:15 pm
Localisation: Bourg-la-Reine (92)

Messagepar pivi94 » Jeu Juil 05, 2012 22:43 pm

Bonjour
Pour l EPDM, voir mon MP
Pour le poids des lests, c'est en cherchant à droite et à gauche sur internet. J'avais retenu environ 100 kg par panneaux + poids panneaux pleins. Je me trompe peut-être mais je n'ai pas trouvé d'éléments pour savoir si avec le vent chez moi, dans ma rue assez abritée malgré tout, cela va être suffisant ou pas.
Si quelqu'un s'y connait en calculs savants :idea: je suis preneur de toute aide.
cordialement,
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté - W. Churchill
Avatar de l’utilisateur
pivi94
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Lun Déc 20, 2010 14:17 pm
Localisation: Champigny (94)

Précédente

Retourner vers APPER Ile de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité