[memo] Convertisseur 8 sondes 0/10V sans prétention...!!!

Modérateurs: monteric, ramses, Balajol

Messagepar patrick07 » Mer Avr 30, 2008 7:47 am

Bonjour,

Il faut réserver cette carte pour des liaisons courtes, 2 ou 3m maxi, pour regrouper les températures de la chaufferie par exemple.

Pour les autres sondes utiliser plutôt des convertisseurs séparés.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1720
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar Wlz » Mer Avr 30, 2008 13:15 pm

Merci pour la réponse, donc si je comprend bien la distance limite dans ce cas ne dépend pas du type de sonde (PT100 ou KTY) mais de la carte utilisée. Du coup je me pose une autre question au sujet du montage sur le thermostat differenciel, je la pose donc là bas .
wLz
Avatar de l’utilisateur
Wlz
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 120
Enregistré le: Lun Avr 16, 2007 17:34 pm
Localisation: Bagnères 65

Messagepar patrick07 » Mer Avr 30, 2008 23:44 pm

Bonsoir,

Le type de sonde ne change rien à la sensibilité aux parasites.

Cette carte change de voie (sonde) toutes les secondes et n'est que très légèrement filtrée par la carte pour avoir un temps de stabilisation sur l'entrée du Millénium relativement faible. On ne peut pas non plus régler la fréquence de coupure du filtrage de l'entrée analogique du M3 trop basse sinon on lisse toutes les entrées, 5 à 10Htz minimum. C'est surtout cela qui rends cette carte un peu plus sensible que les autres mais dans la pratique cela peu très bien marcher, tout dépend de l'environnement et du soin apporté au câblage.

J'ai le même genre de montage sur plusieurs régul de chauffage central de conception perso (à microcontroleur) qui tournent bien depuis plus de 10 ans, avec des longueurs de câble de 10 ou 20 mètres...

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1720
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar fpyfu » Jeu Mai 22, 2008 11:01 am

bonjour
patrick 07, ta carte devrait fonctionner avec ce module si j'ai bien compris! ( avec le bout de code qui va bien bien sur). J'ai regardé les commandes dans la DLL livrée avec cette carte ça doit pouvoir ce faire.
pour ceux qui voudraient faire le suivit du fonctionnement de leur installation (graphe, historique ect... ect)
avec la disparition des ports série sur nos pc si l'on veut espionner l'installation il ne va rester que l'USB ou le 1Wire

la carte
http://www.conrad.fr/carte_interface_d_experimentation_usb_p_19247_19265_407528_259924



un relevé pro
http://mynetmemo.com/php3/mesure_graph.php?lotmes_secret=abcdef

un lien qui va peut être te passionner
http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=6398&highlight=carte

un relevé modeste en pièce jointe
Fichiers joints
lundi_001__640x480__213.gif
lundi_001__640x480__213.gif (30.49 Kio) Vu 4629 fois
Avatar de l’utilisateur
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 800
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 21:50 pm
Localisation: Valréas 84600

Messagepar fpyfu » Mer Juin 04, 2008 22:38 pm

bonjour
je confirme:

-régulation différentiel de Patrick tourne OK sans problème avec une précision redoutable.
-modification faite rien que pour moi en thermostat avec histeresys réglable: Idem OK
et puis ce multiplexeur adapté sur carte Welleman vm100 ou Conrad K85 c'est que du bonheur
j'ai même fait des test pendant une semaine 24h/24h avec ce multiplexeur branche sur des cartes 0/10V a partir de LM335 dans un autre cadre (régulation de pompe a chaleur). Pareil très stable :D pourtant montée sur une plaque d'essais!!! voir photo jointe
Merci Patrick
Alain
Fichiers joints
Photo [640x480].jpg
Photo [640x480].jpg (67.49 Kio) Vu 4659 fois
Avatar de l’utilisateur
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 800
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 21:50 pm
Localisation: Valréas 84600

Messagepar patrick07 » Mer Juin 04, 2008 23:14 pm

Bonsoir Alain et chapeau tu t'es vachement bien débrouillé !!!

Le schéma du thermostat simple avec hystérésis réglable (cherchez pas je ne l'ai pas encore mis en ligne) j'étais pas sûr de mon coup, je n'ai pas eu le temps de le tester et pourtant il faudrait que je m'y mette, il y a pas mal de petites applications pour ce genre de montage... Merci de l'avoir fait à ma place et content pour toi que ça t'ai dépanné !!!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1720
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar fpyfu » Jeu Juin 05, 2008 15:05 pm

bonjour
juste une petite mise au point.
des capteurs de température, des courbes, du suivit pourquoi! puisque souvent un régulateur différentiel suffit.
il ne s'agit pas de faire des courbes pour faire des courbes!
ben c'est simple: on n'est pas tous égaux devant le soleil.
Par exemple j'habite au sud de la Picardie (au nord de la région parisienne) bref dans l'Oise.
Le soleil y est rare et souvent si il se montre il est ardent pendant quelques jours.
de plus j'ai des masques: en ce moment rien avant 9h30 et arrêt a 17h30 (ben oui ça a poussé depuis l'année dernière)
en demie saison je chauffe avec le solaire, puis en fin de saison je fait de l'appoint . Mais comment savoir si j'utilise au mieux cette énergie si rare, et comment savoir si j'ai pris la bonne décision: Je n'est trouvé qu'un seul myen: espionner l'installation et vérifier si ce que je lui demande de faire est le bon choix.
par exemple en demi saison je donne la priorité au chauffage, mais lorsque la consigne de température dans la maison est atteinte, je stocke afin de restituer des la disparition du soleil.
Mais est ce la bonne stratégie, comment le savoir. Et bien en espionnant l'installation je me suis aperçût que dans certain cas il valait mieux dépasser la consigne et ne pas stocker. Dans ce cas la mon chauffage démarrait plus tard.
pareil quand la consigne de température dans la maison est atteinte vaut il mieux stocker ou préchauffer l'eau sanitaire. Toujours en espionnant l'installation je peut vérifier mes choix.
quand tout sera validé.... et quand je serais riche :? je mettrais tout ça dans l'automate.
voila pourquoi un maximum de sondes et de relevées
Haaaaa si j'habitai dans le chud avec un toit plein chud a 70° et sans masque
Alain
Avatar de l’utilisateur
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 800
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 21:50 pm
Localisation: Valréas 84600

Messagepar jpier2003 » Jeu Juin 05, 2008 18:46 pm

Bonsoir,
Je suis avec intérêt vos échanges sur les priorités fonctions de données récupérées d'un compteur d'énergie à renvoyer sur le M3.
Je comprends votre souci de chercher une corélation entre l'évolution des données "papier" et l'optimisation chauffage, stockage, ECS.
Je vais habiller un mur de 60 cm d'épaisseur de tube PER -alu comme l'a dèjà fait Yves Guern.
J'ai récupéré un compteur d'énergie Cétas sur Ebay et je pense conduire une vanne 3 ou 4 voies pour accumuler dans le mur une certaine puissance calorifique avant de basculer sur l'ECS en hiver.
Compte tenu de l'inertie de la pierre par rapport à l'eau, je pense que votre idée de calcul avec un compteur d'énérgie est plus intéressant qu'un simple thermostat. J'ai vu sur le site quelqu'un qui parlait d'un convertissseur M-bus pour attaquer le M3. Savez-vous où je peux retrouver les explications ?

jpier2003
Newbie
Newbie
 
Messages: 47
Enregistré le: Sam Jan 21, 2006 0:12 am
Localisation: Lyon 69

Messagepar Yves Guern » Jeu Juin 05, 2008 20:47 pm

Bonsoir

A mon avis intégrer un compteur d'énergie dans le mur ne sert pas à grand chose

Il faudrait en savoir un peu plus mais a priori:

* en hiver il n'y aura jamais assez d'énergie dans le mur
* en hiver on ne cherche pas spécialement à faire de l'eau chaude mais à préchauffer l'ECS: cela se fait en 1h le matin et 1h le soir lorsque le soleil n'est plus assez fort pour chauffer le mur (qui est à plus haute température).
Donc une bascule gérée au mieux par les deltaT panneaux - mur - ECS peut aussi faire très bien la chose...


Ce qui devrait vous (nous) guider dans vos choix c'est de faire:
* au plus simple
* au plus facilement maintenable
* explicable à une tierce personne...

A+
Avatar de l’utilisateur
Yves Guern
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 522
Enregistré le: Dim Jan 01, 2006 20:02 pm
Localisation: Jouques (13)

Messagepar m_you49 » Jeu Juin 05, 2008 21:48 pm

Salut Yves.
Ce qui devrait vous (nous) guider dans vos choix c'est de faire:
* au plus simple
* au plus facilement maintenable
* explicable à une tierce personne...

Je souscris à 100 %. Ca parait évident, mais pas à tout le monde. Beaucoup réinventent l'eau chaude, alors qu'il suffit de savoir quel est le bon robinet et dans quel sens on le tourne. Mais s'il y en a que ça aide à s'approprier les systèmes et à mieux les comprendre, pourquoi pas. Chacun voit midi (solaire) à sa porte. Quand celle-ci est ouverte, si l'ombre est perpendiculaire à la façade c'est que la maison est bien orientée sud. Et pour ça, pas besoin de calculs.
Amis de la simplicité, bonsoir et @ +.
Mil'd.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3595
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar salut.steph » Mer Juin 18, 2008 21:50 pm

Salut à tous,

Manu25 m'a gentiment orienté vers ce poste car je cherche un montage pour convertir une mesure avec PT1000 pour la mettre sur un PIC...

j'ai trouvé ce montage dans les post précédents par contre je constate que les limites sont 0/100°C si je ne m'abuse ! J'aimerais mesurer de -30 à 120° faut il modifier beaucoup de choses ? et lesquelles si possible...svp ce serait pour une application PAC+solaire

Un tout grand merci
Bonne soirée

Steph

salut.steph
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Ven Juin 13, 2008 0:03 am
Localisation: belgique

Messagepar patrick07 » Mer Juin 18, 2008 23:38 pm

Bonsoir,

Tout est toujours possible... enfin presque !!!

Pour des PT1000 et plage -20/120°C par exemple:
Pour changer le zéro ( 0°C=>-20°C ) il faut modifier R7 = 5,6K => 5,6K ou 4,7K (à tester) et R17 = 1,2K => 1,1K.
Pour changer le gain (plage 100°C=> plage 140°C) il faut modifier R6 et R8 (même valeur) = 1,5MOhms => 1 ou 1,2MOhms, aussi à tester car suivant les tolérances sur les autres composants on peut être "à côté de la plaque" :?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1720
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar jeanono » Lun Juil 07, 2008 10:50 am

je vous lis depuis quelque temps...

Je me demandais pourquoi personne n'utilise des LM135 qui fonctionnent de -55 C à +150 C ?

merci
à bientôt
-
jnt
grézolles, haut-forez

jeanono
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 15:46 pm
Localisation: GRÉZOLLES (42)

Messagepar p_bricoleur » Lun Juil 07, 2008 13:12 pm

Bonjour,

J'aime beaucoup les LMx35 de National.
En effet, elles sortent directement une tension proportionnelle à la température mesurée.
Dans beaucoup de montages, on peut les utiliser directement, et il est facile de faire une commande différentielle avec 2 LMx35 (un seul ampli-op suffit).

Sur le Millenium, certains l'ont fait.
Il y a quelques problèmes à prendre en compte:
- la précision si on les connecte directement sur un automate
- la résistance à la température
- la distance entre sonde et utilisation de la mesure

Les LMx35 sortent une tension égale à 10 mV/K avec le 0 V à -273°C.
Ce qui donne pour notre fourchette de température courante :
2,73 V à 0°C
3,73 V à 100°C

Le convertisseur analogique-numérique du Millenium convertit en nombre de 0 à 1023 :
2,73 V à 0°C donne 2,73x1023/10 = 279
3,73 V à 100°C donne 3,73x1023/10 = 381
(on utilise que 10% de la plage du convertisseur)

La précision par pas de 1 (en supposant que la quantification du convertisseur du Millenium soit 1 ce qui ne semble pas le cas)
100/(381-279) = 0,98 K
Ce qui donne une précision relative théorique de 1 K dans le meilleur des cas et probablement 2 ou 3 K en pratique.

Pour la résistance à la température, les LMx35 sont des circuits intégrés.
Elle résiste à 150°C pas beaucoup plus, donc attention aux surchauffes pour la sonde dans le capteur.

Pour la distance, on voit que l'on a affaire à des tensions faibles (2/3 V).
Si la distance dépasse quelques mètres, les affaiblissement et perturbations arrivent vite.

Note : j'ai déjà utilisé aussi des LMx34, qui sont des régulateurs de courant, mais que l'on peut utiliser en sonde de température. Elles ont l'avantage de sortir un courant proportionnel à la température mesurée et la mesure peut donc être transportée sur une plus longue distance. A l'arrivée une résistante de charge permet de rerpasser en tension.
Mais on aura le même problème qu'avec les LMx35 : la pente est faible et le courant monte peu avec la température.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar jeanono » Lun Juil 07, 2008 17:57 pm

Merci p_bricoleur pour ce long développement. Je suis aussi un fan de LMX35 que j'utilise à toutes les sauces depuis 25 ans, en analogique seulement jusqu'à ce jour.
Théoriquement on peut l'utiliser jusqu'à 200 C... Dans un système TexRo, à combien pourrait monter le haut du capteur ?
Pour le numérique j'aime bien le Basic Stamp pour sa programmation facile, que j'utilise souvent (pour d'autres applications), restera à trouver un convertisseur adéquat.
Pour la distance, je me sert de câble blindé à écran carbone j'usqu'à une bonne trentaine de mètre, sans soucis.
à bientôt
-
jnt
grézolles, haut-forez

jeanono
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 15:46 pm
Localisation: GRÉZOLLES (42)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Crouzet M2-M3, autres API et péripheriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité