Mieux vaut tard que j'amais…

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar Peter Herbst » Jeu Juin 07, 2012 17:08 pm

Voici quelques photos de mes installations des capteurs solaires (achats groupées Yoda31 il y a déjà 3 ans!) et mon chauffage central à bois à combustion inversé.
J'avais fait un essai de pose des panneaux sur le sol. Ce n'était pas beau à voir, alors j'ai ensuite construit 2 bâtiments (Annexe chaufferie et un garage support panneaux solaires) en auto construction avec un copain pour le gros œuvre et j'ai fait les finitions tout seul.
Le but était d'intégrer les panneaux dans la toiture du bâtiment à construire, avec un angle optimum pour la saison hivernale.
Ca a pris du temps, car le bois de construction (poutres, pannes) vient de la foret de la commune et était scié sur place par mon copain et les 6 tonnes de planches pour l'habillage extérieure sont en fait des planches de coffrage que j'ai dû raboter (recto/verso) pour les rendre un peu + jolie….
Il manque encore des lattes de couvre joint, mais c'est pour l'hiver prochain. L'important était de finir l'intérieur (isolation, aménagements, chauffage, etc…)
Image
Mon installation de 24 m² de capteurs, sert de support au chauffage central et pour la préparation d'eau chaude sanitaire. Une chaudière à bois à combustion inversé (gazéification) de 40 KW pour les jours sans soleil avec un volume de 3000 + 1000 Litres avec 2 ballons tampon. Pour arriver à ces résultats il a fallu bosser un peu….
Image
Le 24 Décembre 2011… un beau cadeau:
Allumage de la chaudière et 1ere douche avec l'eau chaude à gogo. :grin: L'eau du village arrive ici avec 5° :-x et le chauffe-eau a gaz existant ne pouvait pas délivrer plus que 30° en hiver :cry: .
Image
La grande révolution était pour la 1ere semaine du mois de janvier: J'ai équipé les collecteurs avec les tubes et voici la bonne surprise concernant la température sur le circuit de retour des panneaux sur mon contrôleur:
Image
La chaudière a fonctionné plus au mois d'Avril (temps pourri) que pendant les mois de Janvier, Février et Mars et le reste du temps le soleil a pris le relais.
Merci à tous ceux du forum qui ont posté des informations intéressantes et surtout à YODA31 :roi: sans lequel je ne me serais sans doute jamais lancé dans cet Aventure!

+ de photos sur l'Autoconstruction sur mon site WEB: http://www.doctoolbox.com/Autoconstruction/
Modifié en dernier par Peter Herbst le Jeu Juin 07, 2012 17:18 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar Fletcher » Jeu Juin 07, 2012 21:03 pm

Superbe projet, superbes photos ! :cool:
Avatar de l’utilisateur
Fletcher
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 314
Enregistré le: Lun Nov 14, 2011 22:41 pm
Localisation: Belgique - 7830 - Gondregnies -
Âge: 45

Messagepar ezza » Jeu Juin 07, 2012 21:14 pm

Bonsoir

Bravo .... belle intégration des capteurs :cool:

faudrait plus d'info ..... le pt'i + :grin:
le schéma de l'installe ....... c possible?
Avatar de l’utilisateur
ezza
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 618
Enregistré le: Dim Sep 25, 2011 15:28 pm
Localisation: Sud l'A r dèche

Messagepar MICHOKO » Ven Juin 08, 2012 9:29 am

Bonjour,
Belle réalisation en effet qui me fait baver d'envie !
Nous vivons dans un rêve mais le réveil va bientôt sonner !
Avatar de l’utilisateur
MICHOKO
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1322
Enregistré le: Lun Juil 10, 2006 13:22 pm
Localisation: BESANCON-25

Messagepar Peter Herbst » Ven Juin 08, 2012 17:41 pm

[quote="ezza"]Bonsoir

Bravo .... belle intégration des capteurs :cool:

faudrait plus d'info ..... le pt'i + :grin:
le schéma de l'installe ....... c possible?[/quote]

Le schéma de l'installation est + simple, mais pour + tard.

Ce qu'on voit sur la photo de mon premier post:
Image
L'échangeur solaire se situe dans le "petit" ballon de 1000 litres et l'échanger ECS se situe dans le haut du ballon de 3000 litres. Les 2 ballons sont interconnectés en parallèle. Derrière la chaudière on l'imposant vase d'expansion du circuit de chauffage et en bas juste derrière la chaudière le Ladomat.
Tous les tronçons principaux du réseau de chauffage central sont en acier noir classique. Pour pouvoir réaliser les filetages j'ai utilisé une filière électrique Rems Amigo2 que j'avais acheté pour 340 € sur LBC et que j'ai revendu au même prix. C'était un excellent investissement, car c'est un boulot salissant et sur des sections de 2 pouces, il faut de la force pour couper un filetage et il faisait déjà froid en Décembre 2011….

A partir des nourrices, la distribution vers les radiateurs est en cuivre.
La pompe de circulation est une Wilo Stratos Pico 25 1-6 Energie classe A.
http://www.wilo.fr/cps/rde/xchg/fr-fr/l ... l/2296.htm

Une des difficultés de l'installation (en dehors de la construction des bâtiments) consistait par exemple dans l'interconnexion des bâtiments (circuit solaire, chauffage-central, ECS, électricité, réseau) (garage solaire <-> chaufferie <-> maison).
Au début je voulais maçonner des "galléries techniques" pour réaliser les interconnexions, mais j'ai finalement opté pour des tubes en PVC de 25 cm de diamètre, moins chers et surtout étanches. C'est dans ces "galléries techniques" que j'ai glissé ensuite d'autres Tubes PVC de diamètre inférieur, contenant les diverses tuyaux de chauffage et eau chaude.
Afin de centrer ces éléments à l'intérieur des tuyaux, j'ai utilisé des colliers de fixation sous forme de croix (x)pour ensuite injecter de la mousse expansive pour isoler le tout. Ensuite, il suffisait de glisser ces ensembles dans les "galléries techniques" et de faire les connexions.
Image

Le circuit solaire est intégralement en cuivre de 22. Les collecteurs sont montés série de 2 x 3 collecteurs. Le capteur de température qui déclenche la pompe de circulation du Tacosol 4.0 ZR à deux voies est connecté sur le dernier collecteur du 1er circuit en série et un contrôleur SR868C8Q mode d'emploi: http://www.celles.info/SR868C8_Manuel_Heliofrance.pdf.

On a déjà parlé dans ce forum http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... 080e96a633 .

Personnellement je trouve ce contrôleur SR868C8Q (il y a aussi un modèle SR868C8 un peu moins sophistiqué) excellent. J'avais commandé le mien en Allemagne pour 120€ et comme je n'ai pas l'intention de diffuser la température de l'eau de ma chasse d'eau sur Twitter ou ailleurs sur le Net :-D , les possibilités de paramétrage qu'offre ce modelé sont largement suffisantes. En + il est livrée avec 4 sondes donc 2 PT1000 et 2 sondes de température NTC 10K.

Il déclenche la pompe de circulation du Tacosol (puissance progressive en +)en fonction de la différence de température de bas de cuve et du collecteur solaire. Il peut faire nettement plus:(coupure/alimentation) d'une 2ieme pompe ou ouverture d'une électrovanne. Contrôle du haut de la cuve, etc. avec quelques fonctionnalités prédéfinies comme par exemple le refroidissement du stock d'eau via les capteurs en nocturne en cas de surchauffe, etc.
Chez moi, et si nécessaire et en fonction du delta de la température du bas/haut de la cuve, il pourra ouvrir une vanne en cas de surchauffe qui alimente un "échangeur thermique" en PER se situant dans un puits contenant 4 mètres cubes de l'eau à 10° maxi, sous de bâtiment (Ce puits est alimente par un deuxième puits de même contenance et le tout dispose d'une triple fonction: Evacuation des eaux de pluie dans la rivière qui borde le terrain, réserve d'arrosage et évacuation des calories cas de surchauffe).

Pour les curieux. Combien à coute le matériel du chauffage central? Budget inférieur à 17.000 €, ce qui n'est pas beaucoup à mon avis pour une installation de cette importance.

Chaudière à combustion inversé de 40 KW avec l'option chambre de séchage
et combustion en acier inox +1 x ballon de 3000 litres avec échangeur ECS 25 litres Minute, le Ladomat + groupe de sécurité Danfoss + le transport de Slovaquie – France =6270 € TTC.
Quand on voit la taille du ballon 562,50 € de transport pour le ballon et la chaudiere, ce n'est pas trop cher payé:
Image

La ruelle qui va chez moi ne permet pas le passage d'un camion… Transbordement obligatoire!

Image
1 x ballon de 1000 litres avec un échangeur solaire de 5,6m² +transport Allemagne – France 960 €, mais quand même plus facile à manipuler! J'ai pu le faire tout seul (mais pas envie de le faire tous les jours….. :-) ).

1 station solaire Taconova à 2 voies, 2 cuves d'expansion (50 litres solaire et 400 litres chauffage central), pompe de circulation chauffage central Wilo Stratos Pico 25 1-6, contrôleur solaire SR868C8Q: achat en Allemagne via EBay

6 x capteurs à 30 tubes du groupement d'achat Yoda31,

15 radiateurs Reggane 3000 neufs de à moins 50% trouvés comme l'Amigo2 sur LBC (le bon coin),

Tubes:X mètres linéaires: Barres en acier noir 2",1 1/2" et 1", cuivre de 22(déjà + de 40 ml pour le bâtiment des collecteurs solaire), Cuivre de 16 pour la distribution vers les radiateurs, 6 mètres de PVC de 25 cm + 2 x coudes de 90°, 12 mètres de 15 cm, 24 mètres de 10 cm, 60 litres de liquide caloporteur solaire et fournitures diverses, mais le tout avec une vraie remise chez 1 grossiste qui m'aime bien :roll: .

Bon, les plan c'est pour l'hiver prochain, j'ai de la menuiserie a faire :lol:
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar Peter Herbst » Sam Déc 07, 2013 2:38 am

Ça fait 2 ans que mon installation fonctionne bien, mais je n'ai toujours pas trouvé du temps à faire des plans. J'ai mis du temps à la planifier et à la réaliser, mais ça valait la peine. Pour une installation auto-construction réalisé en acier noir et cuivre pour la distribution des radiateurs, de l'eau chaude et du circuit solaire je n'ai pas à rougir en la montrant, mais je dois avouer que le boulot de chauffagiste amateur était dur et assez salissant. Le résultat est la… Elle est simple et efficace. Fini la corvée pour chercher des bouteilles de gaz pour le chauffe-eau à gaz, fini le branchement des radiateurs toasteurs électriques qui faisaient la fortune d'EDF en hiver...
Pour l'instant il n'y a pas eu de problème. Je touche du bois. C'est que du bonheur, surtout quand le soleil est là :razz: .
De l'eau chaude sanitaire à gogo via le serpentin échangeur dans la grande cuve de 3000 litres et des pièces chaudes dans la maison avec le chauffage central et l'apport solaire.
Finalement je ne regrette pas d'avoir ajouté un réservoir tampon de 1000 litres avec un grand échangeur solaire portant la capacité totale des réservoirs tampons à 4000 litres.
Malgré l'exposition de mes panneaux optimisés pour le soleil d'hiver, j'aurais pu revendre de l'eau chaude en été, mais il n y a pas eu de surchauffe.

La chaudière à gazéification consomme quand même du bois (sec!) quand le soleil est absent comme au mois de Novembre.
Ici l'hiver s'est installé avec de la neige et des températures largement négatives depuis le 10 Novembre….
Depuis 1 semaine le soleil est de retour pour aider à chauffer le stock d'eau. Pourvu que ça dure et que l'hiver est un peu moins long que le dernier ou il y a eu très peu d'ensoleillement de Décembre jusqu'à fin Mai et de la neige, neige, neige…(':cry:')
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar Fletcher » Sam Déc 07, 2013 14:18 pm

Bonjour Peter,

Mes sincères félicitations ! :cool: :cool: :cool:

Lorsque tu dis n'avoir pas eu de surchauffe, cela a uniquement été géré par tes 4000 litres de tampon ou par un autre process ?

Merci
Avatar de l’utilisateur
Fletcher
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 314
Enregistré le: Lun Nov 14, 2011 22:41 pm
Localisation: Belgique - 7830 - Gondregnies -
Âge: 45

Messagepar ramses » Sam Déc 07, 2013 14:43 pm

Bonjour a tous,

Peter, toutes mes felicitations pour la qualite de ton boulot et tes photos tres "parlantes". Desole de ne pas avoir reagi plus tot mais, manifestement, j'etais passe a cote de ton post.

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2281
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar Peter Herbst » Dim Déc 08, 2013 0:54 am

Fletcher,

Tu as raison de demander, 4000 litres d'eau chaude, c'est un sacre volume et quand c'est chaud ca peut faire peur.

J'ai 3 freins de secours contre des éventuelles surchauffes:

4000 litres sont suffisants, mais pour le cas ou le bas de la cuve atteint + de xx dégrées par la non utilisation de mon stock par exemple:

1) je peux "réchauffer" un puits situé sous le local de la chaufferie via une boucle. Le puits contient 4 mètres cube de flotte pour l'arrosage et est interconnecté a un deuxième puits qui lui est interconnecte....
Quand je vois remonter les écrevisses cuites dans la rivière ':smile:'
2) je peux aussi faire suer les voitures via radiateur dans le bâtiment qui porte les capteurs solaires ou nous via les radiateurs de la maison d'habitation.
3) le dernier frein de secours, c'est qu'on chauffe la lune en nocturne via les panneaux solaires, et cette marche en arrière est aussi prévu par le contrôleur que j'utilise.

Pour l'instant c'est mes bagnoles qui ont dégusté un peu + de chaleur sur pas plus de 4 ou 5 jours en 2 ans. La machine a laver la vaisselle marche a l'eau chaude et qui sait si je n'installe pas un jacuzzi un jour.
Faut dire aussi que les nuits sont fraiches en montagne à 900 m et mon palmier dans ma salle de bains aime la chaleur tout comme moi!
Modifié en dernier par Peter Herbst le Dim Déc 08, 2013 1:54 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar Peter Herbst » Dim Déc 08, 2013 1:49 am

[quote="ramses"]Bonjour a tous,

Peter, toutes mes felicitations pour la qualite de ton boulot et tes photos tres "parlantes". Desole de ne pas avoir reagi plus tot mais, manifestement, j'etais passe a cote de ton post.

Bien a vous tous[/quote]
Merci pour les compliments Ramses,
Mais je ne suis pas fier de ne pas avoir documenté correctement mon installation, mais j'ai levé un peu le pied après la construction des bâtiments et du reste pour attaquer d'autres travaux (2 abris bois, coupe du bois pour la chaudière, travaux de menuiserie, modernisation de la maison, réseau informatique haute vitesse, remise en état de bagnoles, digitalisation d'un tonne de diapositives et de films, … et le temps passe vite et maintenant en hiver il me reste encore plein de livres à lire depuis 2 ans et à prendre le soleil et lui dire merci et de laisser le temps au temps.
Image

C'est dur la retraite, mais ça permet d'entreprendre des choses qu'on n'osait pas faire avant….
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar ice 54 » Dim Déc 08, 2013 9:03 am

bjr , on ne joue pas dans la même cour nous on bricoles un support toi tu construis un bâtiment adapté :))))
Belle réalisation , balaise le ballon.
Autrement rien a voire mais sur 'arriere de tes photos il y a un beau paysage sympa ton coin :cool: :cool:
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1855
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar ametpierre » Dim Déc 08, 2013 9:38 am

c'est magnifique, tu pourrais ns faire un compte rendu ?
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1647
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar jyf82 » Dim Déc 08, 2013 19:53 pm

Bonsoir,
Très belle réalisation.
- Sur la photo de la chaufferie, j'ai l'impression de voir la soupape vissée sur
une vanne d'isolement. Si c'est le cas, il faut supprimer la vanne et démonter
la manette avant que Murphy avec ses grosses "mimines" ne provoque un incident.
- Sur le gros collecteur venant de la chaudière comment se fait la purge et le
dégazage?.
A+

jyf82
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 223
Enregistré le: Lun Juin 04, 2007 22:31 pm
Localisation: Montauban 82

Messagepar Peter Herbst » Sam Déc 21, 2013 3:45 am

[quote="jyf82"]Bonsoir,
Très belle réalisation.
- Sur la photo de la chaufferie, j'ai l'impression de voir la soupape vissée sur
une vanne d'isolement. Si c'est le cas, il faut supprimer la vanne et démonter
la manette avant que Murphy avec ses grosses "mimines" ne provoque un incident.
- Sur le gros collecteur venant de la chaudière comment se fait la purge et le
dégazage?.
A+[/quote]

Bonsoir jyf82,

Tu as raison pour les manettes des vannes des 2 manomètres et la soupape.
J'ai préféré de d'enlever simplement les manettes des vannes quand j'avais fini d'isoler les tubes, car il faisait un peu chaud dans la chaufferie.
La fonction des vannes est de pouvoir changer les "consommables" manomètres, soupape, ou la vase d'expansion sans devoir vidanger les 4000 litres d'eau de l'installation.
Sans manette, "Murphy" doit vraiment être balèze pour les tourner avec les doits et un peu bête, mais je ne lui donnerai pas les manettes ni la pince pour le faire.
Mais tu as raison!
Il ne faut jamais tenter le diable et il est impératif d'enlever les manettes ou de les sécuriser / plomber avec du fil de fer pour éviter que l'installation se transforme en bombe à cause d'une vanne fermant la soupape de sécurité ou vase d'expansion.

Sur le haut de la cuve de 3000l il y a un purgeur automatique.
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Messagepar Peter Herbst » Sam Déc 21, 2013 5:23 am

Merci ICE 54,
Je n'aurais pas pu le faire pendant ma vie active, par manque de temps. L'achat des panneaux solaires date déjà un peu et il fallait bien trouver une solution esthétique pour le montage. Une rangé de panneaux dans notre terrain et avec la neige en hiver ici en montagne? Ou c'était sur le toit de notre maison d'habitation ou intégré dans le toit d'un bâtiment à construire. J'ai décidé de construire. Obtenir une autorisation de construire avec un toit asymétrique n'était pas facile, mais au bout du 2ieme essai et pas mal de palabres j'ai pu faire passer mon projet "chauffage solaire "nécessitant d'intégrer les contraintes propres lies a cette solution…
Une fois la construction des 2 bâtiments achevés (la chaufferie qui est l'extension d'un bâtiment existant et le bâtiment de support des panneaux solaires) il y a eu encore celui de l'installation du chauffage et jusqu'au moment où on remplit le circuit du chauffage, quand on a fini de glisser les tubes dans les capteurs solaires, quand on allume la chaudière pour la 1ere fois, c'est le moment de vérité, tant attendu, ou on va savoir si la réalité correspond à toute la théorie.
Avatar de l’utilisateur
Peter Herbst
Newbie
Newbie
 
Messages: 16
Enregistré le: Ven Mai 11, 2007 16:08 pm
Localisation: Gourbit 09

Suivante

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités