plafond chauffant en rénovation

Auto-construction, trucs et astuces...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Messagepar lebritish » Ven Nov 02, 2012 21:50 pm

[quote="freeheatbox"]Bonjours
je sais que les forums n'aiment pas trop les professionnels mais aussi, si vous avez des questions, si vous voulez faire faire des tests, on pourrait peut-etre utiliser cette file pour se passer des messages.

OK pou vous?
[/quote]

Bjr,
De la part de la modération:
Ici on est vigilant mais pas fermé à la discussion. tant que tu te présentes bien comme étant un personne fabriquant et/ou commercialisant ce produit pas de prbl. On fait juste attention à la pub déguisée. Les arguments doivent restés techniques, si tu as des mesures c'est encore mieux, j'en ai vu pas mal sur ton site internet, c'est cool.

J'allais oublier le plus important: bienvenu chez nous

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2430
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar Bernard (Lyon) » Jeu Nov 15, 2012 23:53 pm

Bonjour

Toujours dans mon idée de faire au moins cher, j'ai trouvé à un bon prix des panneaux de PU recouverts de 50 microns d'alu, ici : http://www.tracaposta.com/panneaux-de-m ... -2239.html
(actuellement en promo)

Je reprends l'idée de Michel34 : rainurer la plaque à la défonceuse en choisissant un profil de fraise à bout rond, comme celle là : http://www.bordet.fr/fraise-bout-rond,f ... cfm#310061

Je n'ai pas encore trouvé le profil de fraise en forme d'oméga directement.(si qq'un a une idée ...)

Pour assurer un bon transfert de la chaleur, le fond de la rainure, ou directement le tuyau, est enrobé avec du scotch aluminium.

Une fois le tube en place, du scotch Alu est collé sur la rainure pour la refermer et maintenir le tube.

Ensuite c'est placo...
Modifié en dernier par Bernard (Lyon) le Ven Nov 16, 2012 10:06 am, modifié 1 fois.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 562
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar fotourefair » Ven Nov 16, 2012 6:38 am

Salut,

je suis ce sujet et il m'intéresse beaucoup car pour moi aussi le plafond semble pour le moment la seule solution envisageable avec le plancher ultramince mais sur chappe, dalle non isolée,... bof bof bof...

Pour les fraises, j'ai trouvé ceci :
http://www.hmdiffusion.com/Fraises-a-poignee-11-1106-p.htm
ou bien en deux passes avec une fraise droite puis une fraise à gorge
http://www.hmdiffusion.com/Fraises-a-gorge-11-418-p.htm

sinon le découpeur thermique...
A+
Fotourefair
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Messagepar Bernard (Lyon) » Ven Nov 16, 2012 14:59 pm

Bonjour Fotourefair

le plancher chauffant sur une dalle non-isolée, à mon avis, il vaut mieux éviter car tu risques d'avoir des moisissures sur les points froids.

Réaliser le profil oméga avec un découpeur thermique, pour ne l'avoir jamais utilisé, j'ignore s'il pourra attaquer l'alu ?

Pour ce qui est de la forme oméga, elle n'est pas réellement nécessaire, il suffit que le tube soit coincé et maintenu provisoirement dans son logement avant que la plaque de plâtre, une fois vissée, le maintienne définitivement.

La profil de fraise que tu donnes est trop grand.

Je préfère donc la fraise en queue d'aronde. http://viewer.zmags.com/publication/e1f ... fdb939/238
Celle de 19 de diamètre à la base, conviendrait en dimensions. Avec un angle de 7°, et en l'enfonçant seulement de 16 mm, l'ouverture réalisée en surface est de 15 mm.

Cela devrait convenir pour un tube de 16 mm extérieur enrobé de scotch alu. (ce scotch alu, quelle épaisseur ?)
A la pose des plaques isolantes, on peut par précaution, installer un fil de fer, en attente ,qui passe derrière le profil métallique placostil. Ce lien est enlevé au fur et à mesure que l'on progresse dans le "scotchage" du tube par dessous.

Les dimensions des panneaux de mousse PU = 1,00 x 1,20 m
voilà qui va bien avec la largeur des plaques de plâtre.
Modifié en dernier par Bernard (Lyon) le Ven Nov 16, 2012 19:28 pm, modifié 2 fois.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 562
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar jplalaurie » Ven Nov 16, 2012 21:38 pm

bonsoir à tous,

une observation .... peut-être intéressante.

Je vous la livre "brut de sortie"
Dans un profilé placo F530 . Pas besoin de dessin?
épaisseur 18mm largeur 47 (extérieur).
- A l'intérieur on peut placer 2 tubes PER de 16 qui s'appuient sur les 2 cotés latéraux légèrement refermés.
- Au milieu pour "verrouiller": un tube de 12. (16 + 16 + 12 = 44)

Essayez! ça tient parfaitement et les tubes de 16 touchent en 3 points.
Ce n'est pas du Omega mais c'est dispo et pas cher. Et c'est en même temps le support des plaques de plâtre! En faisant attention il y a la place de visser au milieu comme prévu.
Avatar de l’utilisateur
jplalaurie
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 140
Enregistré le: Mar Mai 12, 2009 13:45 pm
Localisation: aix en provence

Messagepar Bernard (Lyon) » Ven Nov 16, 2012 23:18 pm

Bonsoir JPLalaurie

Excellente idée ! ... qui en amène une autre ....

Il faut un double réseau de profils placo F 530 :
- Le premier pour recevoir les plaques de plâtre, classiquement, et ... pas de soucis pour le vissage
- Le second réseau est destiné à recevoir les tubes, en les plaçant à l'ENVERS

Il reste alors à :
- Isoler par dessus avec une LdV ou LdR souple, de faible densité, pour que les profils soient incrustés dans l'isolant
- Introduire dans le profils F530 les tubes multicouches par dessous, et les coincer.
- Scotch Alu en sous-face pour assurer un contact Alu avec le diffuseur Alu
- monter au lève-plaques le placo disposant d'un diffuseur Alu : http://www.archiexpo.fr/prod/placoplatr ... 31020.html

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 562
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar ventura » Lun Avr 08, 2013 17:01 pm

Bonjour
Une bulle d'air remonte en surface à la vitesse de 0.3 m/s
Les plongeurs utilisent ca pour connaitre la profondeur en comptant le temps de la remonté de la bulle
IL suffit sur une installation d'avoir une vitesse superrieur à 0.3 m/s pour entrainer l'air . attention la pression manométrique de la pompe doit étre suffisante pour pousser l'eau jusqu'au point le plus haut des tubes au départ. Lorsque le sytème est ammorcé plus d'air on à l'effet de sifonnage ( quand on soutire de l'eau dans une cuve avec un tube il suffit que la sortie du tube soit plus basse que l'entrée pour que ca coule tout seul merci à la pression admosphérique)
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar ventura » Lun Avr 08, 2013 17:31 pm

Bonjour je voudrai répondre à bernard
L'approche du calcul de GV à partir des hypotèses de la puissance du plancher ne s'applique pas . Seul la détermination des déperditions de la maison s'applique . Sur un autre forum mur chauffant j'ai commencé à présenter cette méthode de calcul.
J'ai contruit un plancher chauffant qui fonctionne trés bien (25°C à crever de chaud) Je suis en train de tout mettre en place ( d'autre projet en cour et ensuite je m'attaquerai à la régulation
Je peux discuter du calcul de la puissance du plancher mais cela est complexe, rayonnement haut, déperditions au dessous ........
A Bientot
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar Bernard (Lyon) » Mar Avr 09, 2013 13:17 pm

Bonjour Ventura
l'idee de realiser un plafond chauffant m'a occupe l'esprit pendant un bon moment. Je crois avoir trouve comment techniquement installer les tuyaux. Mais finalement j'ai abandonne cett idee pour me limiter a isoler lrs murs, et realiser un mur chauffant sur une cloison centrale du rez de chaussee.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 562
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar ventura » Mer Avr 10, 2013 10:01 am

Bonjour
Je n'ai pas l'expérience des plafonds rayonnants
Mon avis d'auto bricoleur
A mon avis ci je voulais construire un plafond rayonnant j'utiliserai des tubes en cuivre 10/12 , au pas de 10 cm
je ferai des essais avec du papier alu ( de cuisine) en enroulant une partie et en laissant le reste qui sera en appuit (voir collé sur une plaque de placo essai pour voir la feusabilité

Autre essai à envisager créer sur une plaque placo d'abord coller de la feuille alu cuisine, ensuite faire un serpentain de tube cuivre ensuite avec de la bande alu auto collante , coller sur toute la longueur le tube et le papier alu . Il faut soigner la liaison thermique ).

Autre possibilité toujours sur plaque placo BA 13 poser une tole alu épaisseur peu importe,le serpentin,et utiliser du mastic conducteur thermique sur toute la surface du tube cuivre

Isolation au dessus trés soigné laine minérale de 260 mm +isol /multi couche rayonnant ( mini 7 couches actives + intercalaires d'épaisseur différents entre les couches actives)

Chronologie:
faire une étude de prix ( voir amortissement)
Fabriquer le prototype sur une plaque
faire des essais à l'eau chaude voir la température au dessous de la plaque à placo
attention au poid
prévoir la suspente en concéquence ( attention au poid)
peu étre prévoir du F530 pour rigidifier les plaques avant montage
Pévoir l'espace nécéssaire pour les travaux ( accesibilité au raccordement des tubes Si le projet est viable prévoir les raccordements des rubes
Possibilité d'utiliser du PER pour raccorder
raccordement des tubes en partie en série , en partie par réseau en paralléle sur boucle de réseau équilibré ( tickelmen)

A vos cogitations
A Bientot
PS: j'ai la flegme de corriger les fautes d'orthographe y a t'il un correcteur automatique?
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 471
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar Flop » Mer Juin 05, 2013 16:58 pm

Alors qui a tenté l'expérience ? j'aime beaucoup l'idée avec les F530

Flop
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Dim Nov 13, 2011 22:30 pm
Localisation: Valence (26)

Messagepar alain87 » Mer Juin 05, 2013 19:26 pm

Je n'ai aucune expérience de chauffage par le plafond
Si je ne pouvais pas chauffer par le sol, je pense que j'étudierais la faisabilité d'un chauffage par les murs jusqu'à une hauteur maxi de 2m.

alain87
Newbie
Newbie
 
Messages: 45
Enregistré le: Lun Nov 26, 2007 15:23 pm
Localisation: La Jonchère Saint-Maurice 87

Re: plafond chauffant en rénovation

Messagepar David06 » Mer Jan 27, 2016 10:01 am

Bonjour,

Je me permets de déterrer ce sujet de discussion qui n'a pas bougé depuis 2ans et demi pour savoir si certains ont essayé les idées ci-dessus.

Je suis confronté au problème et j'avais une idée qui va peut-être vous sembler tordue mais n'hésitez pas à me donner vos avis, ca me permettra d'avancer.
Je suis en rénovation dans une maison dont le plafond est en plâtre sur un grillage de Nerlart (comme ca), le nerlat est directement cloué sous les entraits de la toiture en fermette industrielle.
On est en train de faire surélever la maison en ossature bois:
Il est prévu de démonter le toit, poser des poutres en bois entre les fermettes pour faire le plancher du 1ere étage, puis couper le haut des fermettes en gardant l'entrait qui tient le plafond du RDC puis monter des murs en OSB et refaire un toit (charpente tradi cette fois).
Et comme beaucoup je me pose la question du chauffage:
le plancher chauffant ca ferait trop de travaux et j'ai pas les réservations nécessaires.

Le plafond chauffant à l'air très intéressant, mon idée serait:
- de mettre des tubes en PER et des diffuseurs métalliques (plaques innovert ou autre si je trouve moins cher) au dessus du plafond en Nerlat + platre actuel en passant par le haut
- je n'ai qu'a poser les tubes et les plaques sur le platre (quelques agrafes pour bien plaquer les diffuseurs au platre)
- je profite de faire ca pendant que j'ai accès, avant que le plancher de l'etage ne soit posé.
- on mettra un isolant thermique et phonique (surement laine de bois) entre les solives du plancher donc au dessus des tuyaux pour éviter que la chaleur ne rayonne trop en haut.
- les pafonds du RDC n'ont pas du tout été touchés...

Ca vous semble réalisable?
L'air emprisonné entre le grillage en Nerlat et les diffuseurs ne risque pas de nuire au rayonnement et donc aux performances?
En respectant un pas de 10 ou 12 cm, ca vous semble jouable comme unique moyen de chauffage ou il faut le voir seulement comme un appoint?

Merci de vos avis,

David06
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Mer Jan 23, 2013 0:50 am
Localisation: Valbonne (06)

Re: plafond chauffant en rénovation

Messagepar Bernard (Lyon) » Mer Jan 27, 2016 13:48 pm

Bonjour David06

Et si tout simplement tu déroulais ton PER au dessus de ton plafond et que tu fasses une enduit (type MAP)qui viendrait enrober ton tuyau, tu aurais ainsi un diffuseur.
Par contre, attention au surpoids sur le plafond !

POur résoudre le problème du poids suplémentaires, tu peux mutiplier les suspentes entre l'entrait et le nouveau solivage.
Pour éviter les bruits d'impact, utilise des suspentes anti-bruit.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 562
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Re: plafond chauffant en rénovation

Messagepar David06 » Mer Jan 27, 2016 16:32 pm

Bernard,
Merci de ta réponse.
Elle me plait et parait très simple à mettre en oeuvre et surtout enlève le coût des plaques à 30 E/m2...

Mais ca me parait presque trop beau pour etre vrai :-? :-?

L'enduit qui entourerait le tuyau suffirait pour créer un rayonnment?
En lisant les premières pages de ce sujet, je pensais que la plaque en alu était prépondérante ici pour la diffusion de chaleur et pour le rayonnment?
Le Nerlat peut jouer un peu ce role, mais:
- il n'est pas plein mais ajouré
- il n'aura qu'un seul point de contact avec le bas du tuyau.

Des avis?

David06
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Mer Jan 23, 2013 0:50 am
Localisation: Valbonne (06)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Ballon de stockage et réserves à eau morte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités