Drain-back dans ballon tampon

Auto-construction, trucs et astuces...

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre, françois34, p_bricoleur

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

Bonjour à tous,

aujourd'hui j'ai une question concernant le ballon tampon servant de réserve pour le panneau solaire (en drain-back).

Dans mon schéma, le circulateur vient prendre l'eau directement du ballon tampon, pour remplir les panneaux, puis passe par le ballon ECS (si besoin suivant sa température) et retourne dans le ballon tampon (et la boucle est bouclé)
ballon Tampon
ballon Tampon
ballon-tampon.png (11.38 Kio) Vu 1214 fois
A savoir que les piquages pour puisage sont en D, B, H, J ,M (je ne compte pas le E car avec l'air dans le ballon cela va faire de remous)

Quel est le meilleur piquage pour faire entrer et sortir l'eau qui va dans les panneaux ou bouilleur ??
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 466
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par pacobab »

Bonjour N@ss,
Un petit schéma serait le bienvenu, même gribouillé sur un papier et flashé avec un téléphone.
Sinon "la réponse est" :
Ça dépend de l'âge du capitaine :lol:

Sérieux : ça dépend de ce que tu veux faire et des possible sélection que tu as prévu.
Pour le bouilleur, en haut, bien sûr, car c'est de l'appoint très chaud .
Pour les panneaux, plus tu prends en bas, meilleur est le rendement des panneaux, mais moins tu montes en température. Donc il peut être intéressant l'hiver de prendre au milieu pour avoir une montée en température exploitable d'une partie de ton ballon, plutôt que d'avoir un ballon rempli d'eau tiède inutilisable.

Deux remarques:
Tu prévois ta réserve d'autovidangeable dans ton ballon de stockage. J'espère que tu es en circuit étanche, sinon ton ballon, même inox, ne résistera pas longtemps.
Tu peux aussi utiliser les piquages pour doigt de gant inutilisés comme entrées ou sorties de ton ballon. Ce n'est pas les quelques cm de diamètre réduit qui freineront ton fluide.

Cdt
Jean

NB: ta configuration hydraulique m'intrigue.
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

Merci pacobab pour ta réponse rapide.

Ci-joint le début de mon schéma de montage
plan provisoire.pdf
plan provisoire
(228.56 Kio) Téléchargé 88 fois
Deux remarques:
Tu prévois ta réserve d'autovidangeable dans ton ballon de stockage. J'espère que tu es en circuit étanche, sinon ton ballon, même inox, ne résistera pas longtemps.
Tu peux aussi utiliser les piquages pour doigt de gant inutilisés comme entrées ou sorties de ton ballon. Ce n'est pas les quelques cm de diamètre réduit qui freineront ton fluide.
Qu'entends-tu part "circuit étanche' ?
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 466
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par pacobab »

Bonsoir N@ss,
Je dis étanche à défaut de dire "pressurisé". C'est à dire sans aucun contact avec l'air extérieur donc en particulier l'oxygène.
À propos de ton schéma, je me demande comment tu vas exploiter les calories stockées dans ton ballon. Déjà, tu ne peux pas, et c'est bien dommage, utiliser l'eau la plus chaude tout en haut de ton ballon à cause de ta poche d'air pour l'autovidange.
Ensuite, je ne sais pas si c'est efficace de récupérer les calories à travers un serpentin.
Enfin, en général, on charge les calories solaires par le bas. Les faire arriver en haut provoque le mélange l'eau venant des capteurs avec l'eau du haut du ballon, au détriment de la stratification.
Mais es-tu farouchement allergique au glycol, ou juste séduit par l'autovidange ?
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2403
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par Balajol »

Bonsoir N@ss,
Je suis également intrigué par ta configuration et tes choix.
Pour moi réserve obligatoire au plus près des capteurs ensuite vanne 3 voies pour choisir entre chauffer l'ECS ou le ballon tampon.
C'est à mon avis une très mauvaise idée d'utiliser ce genre de ballon comme réserve . (Habituellement le choix de faire sans réserve est avec une cuve type "Rotex" à l'atmosphère et non xxxx oxydable.)
Ton schémas est également étrange :sad:
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 197
Enregistré le : sam. déc. 23, 2006 13:43 pm
Localisation : guingamp 22

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par utta22 »

bonsoir Balajol tu tu (tu cites : Habituellement le choix de faire sans réserve est avec une cuve type "Rotex" à l'atmosphère et non inoxydable.)
Ton schémas est également étrange :sad:)
avec la cuve Rotex ,c'est certain pas d'oxydation .par contre " non inoxydable " ,j' aimerai connaitre le pourquoi ?
je connais des cuves -tancks à lait - inox 316 qui ont + de 30 ans sont lavées avec de l'acide phosphorique , sulfurique , chlore et autres cochonneries , alterné bien sur, avec des température de 50 à 70°et +, elles sont comme neuves .
salut

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

bonsoir à vous deux,

Pacobab : oui je suis farouchement allergique au glycol :-D (en faite je trouve cela dommage de mettre un additif dans l'eau quand on peut faire de l'auto-vidange)
de plus je ne suis pas très fan des systèmes fermés sous pression
Enfin, en général, on charge les calories solaires par le bas. Les faire arriver en haut provoque le mélange l'eau venant des capteurs avec l'eau du haut du ballon, au détriment de la stratification.
Tu veux dire qu'il faut donc inverser mon entrée et sortie de serpentin ECS ??

Balajol: concernant la réserve, j'avais pensé au début à une cuve style "Vase expansion ouvert" plutot que de taper dans le ballon Tampon, mais j'ai lu dans un rapport sur le Site de l'APPER que si l'on venais puiser directement l'eau du ballon tampon il y avait un gain de production de l'ordre de 7%.
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 466
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par pacobab »

Bonsoir N@ss,
N@ss a écrit : oui je suis farouchement allergique au glycol :-D (en faite je trouve cela dommage de mettre un additif dans l'eau quand on peut faire de l'auto-vidange)

Je te recommande la lecture de ce sujet du site: http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... =40&t=9232
L'autovidange a ses avantages, elle a aussi ses inconvénients.

Quant au chargement par le bas, tu peux consulter les nombreux sujets et notes à propos de la stratification sur le site, en particulier celui-là : http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf par Thierry Streiff.

Mais dans un serpentin, on rentre bien le chaud en haut et on récupère le froid en bas pour avoir le meilleur échange.

Que tu aies un système autovidangeable ou pas, je te recommande très très fortement d'avoir un système fermé, éventuellement sous pression. Voir ici: http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... =23&t=9199

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

Bonjour,

je me rend compte avec vos réponses et le recul que je prend par rapport à mon schéma que je complexifie énormément le système en voulant me servir du BT comme réservoir.
Je vais donc partir avec des vases d’expansion ouvert comme le conseil Balajol
Pour moi réserve obligatoire au plus près des capteurs ensuite vanne 3 voies pour choisir entre chauffer l'ECS ou le ballon tampon.
Je fais un vase ouvert pour les panneaux et peut être un circuit fermé pour le bouilleur

Merci pour vos commentaires qui m'aiguille dans mes choix
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 466
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par pacobab »

Bonjour,
Mais pourquoi pas un vase fermé ?
Ça n'empêche pas l'autovidange, et ça évite la corrosion de l'oxygène de l'air !
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 471
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par ventura »

[quote="N@ss"]Bonjour à tous,

aujourd'hui j'ai une question concernant le ballon tampon servant de réserve pour le panneau solaire (en drain-back).

Dans mon schéma, le circulateur vient prendre l'eau directement du ballon tampon, pour remplir les panneaux, puis passe par le ballon ECS (si besoin suivant sa température) et retourne dans le ballon tampon (et la boucle est bouclé)
ballon-tampon.png
A savoir que les piquages pour puisage sont en D, B, H, J ,M (je ne compte pas le E car avec l'air dans le ballon cela va faire de remous)

Quel est le meilleur piquage pour faire entrer et sortir l'eau qui va dans les panneaux ou bouilleur ??

Bonjour
Créer une boucle circulateur, solaire, cuve drain back, échangeur noyé de la cuve
A cette question entrée du circulateur en L (sortie de l(échangeur ) vers panneaux solaires
sortie eau chaude des capteurs vers la cuve du drain back,
sortie basse de la cuve drain back vers entrée I de l'échangeur de la cuve.

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

Ventura,

dans le système que tu me proposes, j'ai donc en plus du Ballon ECS et du ballon tampon, une cuve en plus pour le drain-back (ou vase d'expansion ouvert)

Ai-je bien compris ??
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
N@ss
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : mar. janv. 17, 2017 22:19 pm
Localisation : Maubec 38300 (45°33'33.5"N 5°15'54.3"E)
Contact :

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par N@ss »

Après toutes ces réflexions nocturnes (et oui la nuit je ne dors plus, je réfléchi au chauffage :-D )
voici un nouveau plan :
plan provisoire.pdf
plan provisoire
(235.13 Kio) Téléchargé 79 fois
J'ai vu un compte rendu de Guy où il parle de vase d'expansion fermé (donc sans oxygénation) mais avec auto-vidange.
Je n'ai pas tout saisie, il y aurait-il une âme charitable pour m'expliquer en détail le fonctionnement.

Si je ne répond pas les 15 prochains jours, c'est aprce que je suis au Vietnam.

Bonne journée
Ma seule limite est votre imagination :-D

Avatar du membre
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 471
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par ventura »

Bonjour,
Ton schéma n'est pas mal
Personnellement ta vanne 3 V je la voie à la place de tes 2 clapets anti retour.
Lie la rubrique en théorie
Guy delsol présente différent montage de l'auto vidange.(c'est son da da il le dit lui meme :cool: :cool:
Les erreurs peuvent couter cher.Ce n'est pas compliqué mais il faut ètre rigoureux.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2403
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Drain-back dans ballon tampon

Message par Balajol »

utta22 a écrit :bonsoir Balajol tu tu (tu cites : Habituellement le choix de faire sans réserve est avec une cuve type "Rotex" à l'atmosphère et non inoxydable.)
Ton schémas est également étrange :sad:)
avec la cuve Rotex ,c'est certain pas d'oxydation .par contre " non inoxydable " ,j' aimerai connaitre le pourquoi ?
je connais des cuves -tancks à lait - inox 316 qui ont + de 30 ans sont lavées avec de l'acide phosphorique , sulfurique , chlore et autres cochonneries , alterné bien sur, avec des température de 50 à 70°et +, elles sont comme neuves .
salut
Bonsoir ultra,
Je voulais bien entendu écrire Non Oxydable :oops:
un emploie du temps chargé et des passages rapides sont parfois des pièges ;-)


@ N@ss
Regarde du Côté de "drainback fermé" (ou mon compte rendu) Le schéma ROTEX est une solution, le Drainback en circuit Fermé en est une autre.
Personnellement je mettrai la vanne 3 voies à l'aspiration du circulateur et pas de clapets en drainback :sad:
Pour un schémas contractuel, la tuyauterie sortie échangeur vers l'aspiration du circulateur doit être en pente ascendante ou descendante mais pas de point Haut sur la course (piège à Bulles) pour une purge naturelle.
Il te faut faire apparaître les différents niveaux (Schémas de principe liaisons capteurs pour estimer les hauteurs manométriques, les distances et accident de parcours éventuels)
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Répondre

Retourner vers « Ballon de stockage et réserves à eau morte »