Y a-t-il intérêt à isoler un plancher sur terre-plein ?

Tout sur les matériaux d'isolation, techniques...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar YvesBr » Dim Mar 20, 2011 14:15 pm

Bonjour,
Je n'ai pas souvenir d'avoir vu a question abordée sur le forum.
Ma question est de quantifier les échanges thermiques entre l'intérieur et l'extérieur d'un local construit sur une dalle pleine. Je n'ai pas trouvé de méthode de calcul.
Dans ma maison, ancienne, j'ai posé un thermomètre par terre, par curiosité. J'avais de l'ordre de 10 °C au ras du mur, mais assez rapidement (environ 50 cm) la température remonte vers 16°C.
Je m'interroge sur l'intérêt qu'il peut y avoir à isoler une telle dalle. Et ce, dans deux configurations : plancher chauffant ou non.

Yves
Avatar de l’utilisateur
YvesBr
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1391
Enregistré le: Lun Mar 20, 2006 23:54 pm
Localisation: Moselle - aéroport 57

Messagepar zebra3 » Dim Mar 20, 2011 20:37 pm

bonjour
je ne suis pas expert en la matière ,mais j'ai constaté que malgré une bonne isolation du plancher pour la pose du plancher chauffant ,il y avait une température agréable l'hiver dans le vide sanitaire(80cm de haut) ,donc une partie de la chaleur se dissipe quand même vers le bas.
:-? bon soleil a tous
Avatar de l’utilisateur
zebra3
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 267
Enregistré le: Sam Nov 01, 2008 19:20 pm
Localisation: la cadiere d azur 83

Messagepar m_you49 » Dim Mar 20, 2011 21:34 pm

Bonsoir.[quote="zebra3"]Bonjour.
Je ne suis pas expert en la matière, mais j'ai constaté que malgré une bonne isolation du plancher pour la pose du plancher chauffant, il y avait une température agréable l'hiver dans le vide sanitaire (80cm de haut), donc une partie de la chaleur se dissipe quand même vers le bas ?[/quote]
Si mes souvenirs sont bons, il était conseillé de faire une isolation périphérique sur environ 1 m-1m20 pour allonger le pont thermique.
La chaleur dans un vide sanitaire doit venir aussi du sol. On trouve souvent 12-13°C en hiver dans une cave sur sol naturel (à vérifier).
Bonne soirée. @+
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3561
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar ametpierre » Dim Mar 20, 2011 22:34 pm

" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar yves35 » Dim Mar 20, 2011 23:42 pm

bonsoir,


Ma question est de quantifier les échanges thermiques entre l'intérieur et l'extérieur d'un local construit sur une dalle pleine. Je n'ai pas trouvé de méthode de calcul.

il y a peut etre un outil de quantification ;sur ce fil de FS.
http://forums.futura-sciences.com/habit ... yplus.html

mais il faut investir de l'énergie pour maitriser sketchup plus de l'énergie pour maitriser energyplus.

IL n'est sans doute pas utile de modéliser tout la maison, seulement la pièce du bas et la dalle sur le sol

yves

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 643
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar jojoduchato » Dim Mar 20, 2011 23:58 pm

Une isolation périphérique sur terre plein c'est effectivement se qui se pratique de plus en plus maintenant. L'isolation peut être verticale le long des fondations et à l'intérieur ( M You a raison) 1 à 1.2 m c'est déjà pas mal et c'est plus facile quand on construit sa maison et les fondations . Elle peut se faire aussi horizontalement , toujours à l'intérieur , le long des murs qui sont en contacts avec l'extérieur ou avec des locaux non chauffés. Des plaques isolantes de 0.6 m de profondeur sur la périphérie. Cela permet de se servir du sous sol de sa maison comme réservoir de stockage d'énergie. C'est ce que je suis en tain de combiner chez moi avec mon PSD sous lequel je n'envisage pas de mettre d'isolant (si ce n'est en périphérie). Naturellement se pose la question de l'inertie qui va être grande mais cela doit pouvoir se gérer !
Avatar de l’utilisateur
jojoduchato
Newbie
Newbie
 
Messages: 23
Enregistré le: Ven Mai 14, 2010 8:54 am
Localisation: Châteaurenard 13

Messagepar Christian de Quinsac » Lun Mar 21, 2011 9:28 am

Bonjour à tous,

J'avais ouvert un post à ce sujet : http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=4865&highlight=.

Entre temps, je me suis amusé à relever les T° de mon carrelage sur dalle béton sans isolation du terre plein. Grosso modo, à 2 mètres du mur, le carrelage était à la T° de la piece. Ce qui confirme qu'une isolation tout le tour est, en théorie, suffisante.

A cette adresse (qui ne fonctionne plus ce matin :sad: )http://www-energie2.arch.ucl.ac.be/transfert%20de%20chaleur/3.4.6.htm , ils faisaient le calcul (simplifié !) suivant : Ils additionnaient toutes les résistances thermiques, comme pour un mur, et ils multipliait pas 3 la resistance thermique (ou ils divisaient par 3 les pertes :grin: )
Je n'ai pas vu comment ils faisaient pour déterminer ce coëfficient "3" !

Cordialement à tous
Avatar de l’utilisateur
Christian de Quinsac
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 175
Enregistré le: Mer Juil 16, 2008 11:11 am
Localisation: Quinsac (33360)

Messagepar patrick07 » Lun Mar 21, 2011 10:16 am

Bonjour,

L'isolation périphérique horizontale a une efficacité très limitée. Pour un coût équivalent, l'isolation verticale est de loin préférable.

Mettre celle-ci à l'intérieur des murs de fondations ne coupe pas l'énorme pont thermique au niveau de la dalle.

On en revient toujours à la meilleure solution: Isolation extérieure et continuité jusqu'à 1 mètre de profondeur.

Un sol sur terre plein est dans tous les cas (sauf remontée capillaire) beaucoup plus intéressant que sur vide sanitaire.

:bye:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1698
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar YvesBr » Mar Mar 22, 2011 22:52 pm

BNonsoir tous,
Merci de vos contributions,
Pierre, j'avais oublié ce post, c'est ce à quoi je pense.
Christian, J'ai l'impression que ce sont des formules empiriques, mais avec un plancher isolé. Cà ne correspond donc pas au problème exposé.
Yves, C'est intéressant a priori, ce logiciel, je vais regardé de plus près. C'était bien là le sens de ma question.

Yves
Avatar de l’utilisateur
YvesBr
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1391
Enregistré le: Lun Mar 20, 2006 23:54 pm
Localisation: Moselle - aéroport 57

Messagepar fotourefair » Mer Mar 23, 2011 6:21 am

BOnjour Yves, tous,

que voila une question intéressante pour moi étant donné que nous sommes en pleine rénovation et que voulant nous débarasser de nos vieux radiateurs, se profilent à nous le choix crucial du "je casse la dalle pour isoler un max le plancher chauffant ou j'isole par l'extérieur sur 1 m de profondeur puisque de toute façon je vais devoir tout recreuser autour de la maison pour le drainage et les évacuations qui sont à refaire.....
J'avoue que je n'ai pas encore tranché mais si tu poursuis tes investigations, peux tu me tenir au courant car cela m'intéresse fortement
A+
Fotourefair
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Messagepar YvesBr » Dim Mar 27, 2011 18:17 pm

Bonsoir,
J'essaie depuis plusieurs jours de récupérer le logiciel, mais pas moyen. D'abord, il faut créer un compte, mais la procédure n'a pas marché. Maintenant, le serveur est out. :-x
Quelqu'un aurait-il eu plus de succès ? :-?

http://apps1.eere.energy.gov/buildings/energyplus/

Yves
Avatar de l’utilisateur
YvesBr
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1391
Enregistré le: Lun Mar 20, 2006 23:54 pm
Localisation: Moselle - aéroport 57

Messagepar ventura » Dim Avr 14, 2013 20:29 pm

Bonjour
la conductivité thermique de la terre est celle du béton son trés proche environ labda 0.7 donc si n'y a pas d'isolant thermique le rayonnement bas du plancher représente des déperditions . Donc il vaut mieux isoler
Comment je m'approcherai du problème
la Température de de la dalle béton limite règlementaire 28°C,
La température du sol voisine de la température des nappes phréatiques
Dans un captage de chaleur par géothermie de type horizontal les tranchées ont une profondeur d 'environ 70cm toute l'énergie percu du dessus ( soleil, pluie,échange avec l'air ) permet un retour à l'équilibre pour récupérer de l'énergie l'année d'aprés.
Ce n'est pas le cas ici le rayonnement bas du plancher chauffant est perdu vers le bas du sol .( sous sol)
Dans un autre domaine on peut créer de l'inertie thermique emmengasiner de l'énergie dans de la terre comme dans le beton
Pourquoi ne pas décaisser 50cm ,isoler avec remonté verticale jusqu'à l'isolation des mur puis , 38cm de terre puis 12 cm de béton
cela représente 50 cm d'inertie thermique
l'énergie emmengasiné dans cette terre sera le rayonnement bas du plancher chauffant + la conductivité thermique liaison plancher ,terre .
Dans mon délire pourquoi ne pas isoler avec de la paille emprisonné dans de la terre ( torchie) par briquette Il ne manque que un parre vapeur au dessous
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar merinos » Dim Avr 14, 2013 20:53 pm

Bonsoir ,
Sauf que l'inertie est plus grande quand un matériaux est très dense et même si la terre peut effectivement représenter une cetaine inertie , elle emprisonne de l'air qui lui est un très bon isolant !!!
Donc l'idéal reste une très grosse dalle béton ...
Ma maison a moi je l'ai construite sur un vide sanitaire mais plein ..... De gros galets ( 20 a 30 cm ) su lesquels j'ai coulé ma dalle de 15 cm de béton
Résultat je ne chauffe (que) 4h par jour

Quand a la paille sous la dalle .... Heu .... Même avec de la chaux ou autre ..... Heuuuuuu .... Non ! C'est pas une bonne idée ....

Yves
Avatar de l’utilisateur
merinos
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 84
Enregistré le: Mer Déc 22, 2010 16:17 pm
Localisation: COMPS 26

Messagepar youn260 » Lun Avr 15, 2013 10:20 am

bonjour
le seul gros danger avec une dalle en terre plein
c'est d'avoir une source ou beaucoup d'humidité qui refroidirait continuellement le terre plein sensé stocker la chaleur
mais comment tester(faire un sondage)
ou etre sur en faisant un drainage périphérique
tout ça coute évidemment aussi cher que de faire une dalle isolante
la pose d'une dalle chauffante sur terre plein n'a d'intérèt que si on est certain d'avoir un bon sous sol et de pouvoir faire une isolation périphérique au moindre cout et surtout d'avoir un chantier beaucoup moins compliqué
Avatar de l’utilisateur
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 702
Enregistré le: Dim Jan 20, 2008 17:43 pm
Localisation: pontrieux 22

Messagepar Tarassac » Lun Avr 15, 2013 14:19 pm

Bonjour,

+1

Dans mes nombreuses reptation dans les vide sanitaire dû à mon métier de plombier, je n'ai jamais vu de vide sanitaire sec, j'en ai vu de plus ou moins humide, des qu'ils fallait que je déroule un polyane pour y aller, d'autre ou il faisait bon y aller, mais c'était toujours humide!! et encore je ne parle pas des saisons!!

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Suivante

Retourner vers Isolation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité