Chauffage solaire lycée d'Ambérieu

Vous avez testé et ce n'est pas une réussite, parlez en ici...

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre, j2c, andrebayle

Répondre
Avatar du membre
nicoso
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 174
Enregistré le : mar. sept. 07, 2010 14:40 pm
Localisation : treize-septiers (85)

Chauffage solaire lycée d'Ambérieu

Message par nicoso »


Avatar du membre
nicoso
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 174
Enregistré le : mar. sept. 07, 2010 14:40 pm
Localisation : treize-septiers (85)

Re: Chauffage solaire lycée d'Ambérieu

Message par nicoso »

Comment ce lycée d'Ambérieu-en-Bugey est-il devenu « solaire l’été, polaire l’hiver » ?
Il y a quarante ans, le nouveau lycée public ambarrois expérimentait à grande échelle un chauffage solaire thermique sur des bâtiments truffés d’innovations. Mais les ratés du prototype se sont cumulés. Des choix de rénovation ont aussi sapé les promesses du projet.

Le lycée de la Plaine de l’Ain comptait plus de 1 500 m 2 de panneaux solaires thermiques au départ, dont 1 000 m² sur les toits terrasses. Photo d’archives Fabienne Python
https://cdn-s-www.leprogres.fr/images/8 ... 885600.jpg
Il y a quarante ans, les élus du District de la Plaine de l’Ain misaient sur l’énergie renouvelable en choisissant un projet de lycée inédit basé sur le solaire thermique. Le principe ? Aux beaux jours, 1 500 m² de capteurs (des panneaux) doivent chauffer l’eau stockée dans 40 cuves de béton. Dès les premiers froids, les 2 333 m3 d’eau restituent la chaleur dans les planchers chauffants. Les flux d’air chauffé dans des serres complètent les températures. Une chaufferie au gaz prend le relais si nécessaire.

En vrai, tout ne se passe pas comme prévu dans le lycée ouvert en septembre 1983. Les élèves et les personnels en subissent les effets. « Selon les salles, on avait ‘’froid froid’’ ou ‘’chaud chaud’’ l’hiver, se souvient Alain Baudry, proviseur adjoint...



(N'étant pas abonné au journal, je n'ai pas la suite de l'article)

visionmasterpro
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 262
Enregistré le : ven. août 31, 2007 18:23 pm
Localisation : 21 dijon

Re: Chauffage solaire lycée d'Ambérieu

Message par visionmasterpro »

"Le surnom de cet établissement, c'était solaire l'été, polaire l'hiver, raille Franck Ogier, proviseur. .."
on retrouve plusieurs documents sur la conception et les problèmes qui apparaissent de suite à la livraison

exemple: https://patrimoine.auvergnerhonealpes.f ... IA01000549

Le but était noble mais le résultat désastreux...entre des choix dignes des "Pieds nickelés" (une partie des panneaux étaient au nord par exemple) des matériaux pas encore à la hauteur et des dimensionnements fantaisistes. AU final on transforme les étudiants en béta testeur sur plus de 30 ans.


Après le concepts reste d'actualité à moins de 300km du Bugey en suisse, il est même possible d'être autonome avec cette solution: Jenni Energietechnik AG
Étonnamment à l'origine c'est même plus vieux que l'expérience du lycée.
La grosse différence avec le lycée c'est qu'il existe une cohérence entre la solution d'eau chaude sanitaire et de chauffage avec la demande du bâtiment. L'autonomie n'est possible qu'en partant d'un excellent bâtiment question performances énergétiques avec une demande très faibles en apports thermiques.
Comme en Suisse ils ont au moins 10 ans d'avance sur la France sur la très basse consommation (Minergie) et des prix de l'energie bien plus élevés c'est sans doute aussi plus favorable

Répondre

Retourner vers « Tout ce qui ne fonctionne pas »