PSD directement coulé sur terre plein sans isolation ?

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar ametpierre » Dim Oct 17, 2010 15:15 pm

Je poste ici une copie de ce que j'ai mis sur les forums des pailleux, sans y trouver de réponses intéressantes jusqu'aujourd'hui :
j'ai pour projet la réalisation de ma future petite maison (70/80m2) en paille de plain pied sur terre plein:
des fondations isolées par côté, drainage remplissage et pour finir: chauffage par plancher solaire direct avec 10/12 m2 de capteurs solaires inclinés à 60° pour chauffage et ecs.
je n'ai pas encore le terrain, je n'ai que les idées, je veux profiter de la masse du sol et couler le PSD direct sur la terre.
je vis actuellement ds une maison tres vieille que j'ai isolée en nord avec du chanvre banché et en sud avec véranda adossée
à l'est un garage
à l'ouest du placo en intérieur (l'ancien proprio)
tt ça pour dire que j'aime les maisons de masses,
les amis à qui je la prete adorent
cette maison restera malgré tt avec ts ses défauts
c'est pourquoi, je voudrais faire bien mieux avec le système ossature bois et paille qui me plait bcp
je ne supporte pas le concept de vide sanitaire qui est anti_tout
ds le temps les maisons profitaient de la terre.
j'ai déjà glané ça et là différents schémas de fondation
mais ils ne correspondent pas du tout avec mon idée
J'ai parlé de cette idée à JP Oliva qui trouve l'idée sympa mais qui ne connait personne qui l'ai déjà fait.
je vous soumets les schémas de ce qui me préoccupe actuellement en espérant avoir quelques avis éclairés.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar P7EGPX » Dim Oct 17, 2010 20:01 pm

Bonsoir,
Ton dessin est à peu de chose près ce que j'ai réalisé dans ma maison de campagne ; un carrelage était posé sur du machefer (ortho incertaine) et comme j'avais beaucoup de hauteur sous plafond il a été coulé une dalle en beton non ferraillee de 14 cm, puis un film plastique a été posé sur lequel une chape de 5 cm a enrobé le PER attaché au ferraillage.
Une isolation de 7cm dépaisseur sur 60 cm de largeur a été placée à plat sur le périmetre intérieur, une reservation de 10 cm tout autour permet de passer les fils électriques et assure l'isolation périphérique avec le mur extérieur.
Je ne suis pas ingénieur mais j'avais le souvenir de discussions de spécialistes en isolation sur le fait que le cout d'une frigorie était le double de celui d'une calorie ; je souhaitais ne pas installer de climatisation et me servir de la dalle pour raffraichir en complement du puits canadien.
Cela a bien fonctionné pendant les deux derniers été. (et l'hiver la température intérieure reste à 5° par -15)
Par contre je n'ai pas de recul concernant le chauffage car je ne l'installe que cette année mais je pense que le fait d'etre en direct sur le carrelage augmente l'inertie de l'ensemble !
J'ai eu beaucoup d'avis plus ou moins contradictoires sur l'interet de procéder de la sorte !
Nonne soirée
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

P7EGPX
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 97
Enregistré le: Lun Jan 15, 2007 18:35 pm
Localisation: MESNIL ST DENIS 78

Messagepar ametpierre » Dim Oct 17, 2010 20:32 pm

l'idée est d'isoler profondément (1.5m ?) en périphérie et de ne surtout pas isoler ss la dalle
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar Besson François » Dim Oct 17, 2010 22:24 pm

Bonsoir a tous , Pierre
Je n ai pas de connaissance dans ce domaine , mais en retour je suis sur terre plein chez moi , dans deux situations differentes
30m² sans aucune isolation , sans chauffage au sol
30m² avec 20mm de styro dessous et 40 en peripherie + infracale
Sur l ensemble beton de 12 a 15 cm , l ete les dalles sont aussi froide l une que l autre , en intersaison ( sans l infracable ) idem , l hiver l isolation peripherique de la partie avec l infracable semble tres insufisante , les ponts thermiques sont tres visibles
Mon avis sur le truc serait de tres bien isoler le tour , 100mm au moins et a l interieur , sinon les calories grimpent par le mur ( a voir dans ton cas ?) , 50mm partout dessous , ça n empechera pas la dalle d etre fraiche l ete , l isolant ne fait que retarder l inevitable a tres court terme
La grosse difference a mes yeux avec un vide sanitaire , meme bien isolé , c est qu il est ventilé , et donc rapidement proche des temperatures exterieurs
Pour avoir lu pas mal de postes sur le forum , je serais bien embeté si je devais auto construire un psd , aucune technique precise et eprouvée ne parrait se degager
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Amicalement François
Avatar de l’utilisateur
Besson François
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1180
Enregistré le: Jeu Jan 15, 2009 18:09 pm
Localisation: Echalas(69)

Messagepar yves35 » Lun Oct 18, 2010 0:29 am

bonsoir,

as tu connaissance de ce fil sur FS?
http://forums.futura-sciences.com/habit ... -07-a.html

il y a le plan des fondations qui sont isolées en extérieur par 16 cm de liège et une grosse masse de cailloux sous la dalle et quand même de l'isolation sous cette grosse masse . Ainsi l'inertie devient colossale sans laisser filer la chaleur dans la terre.

yves
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par yves35 le Lun Oct 18, 2010 0:36 am, modifié 1 fois.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 643
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar ringeval » Lun Oct 18, 2010 7:01 am

bonjour,
plusieurs choses m'interpellent:
-le niveau de la terre extérieure arrive au nu de ton ossature bois; il te faut surelever au minimum de 20 cm
-comme tu veux construire en paille, en terme d'isolation, c'est le top, et donc il te faut faire ton soubassement en conséquence; donc au moins briques monomur de 38 + 10 cm d'isolant (à calculer)
-tu ne prévois pas de hérisson; comment, dans ce cas là, empêches tu les remontés d'humidité? Et je préconiserais même un hérisson ventilé, pour combattre le radon.
et, une maison paille bien conssue est une maison passive; donc, est-il bien nécessaire de prévoir un chauffage central?
thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 616
Enregistré le: Sam Nov 01, 2008 11:34 am
Localisation: saint silvain sous toulx-creuse (23)
Âge: 63

Messagepar ericvar » Lun Oct 18, 2010 8:03 am

Bonjour,

Je confirme le propos de ringeval. Il est impératif de faire une interface entre le niveau du sol et le mur en paille qui ne doit pas être en contact avec la moindre trace d'humidité.
Mes amis et voisins dont j'aide à la construction d'une maison paille ont été contraint malgré leur réticence à construire sur vide sanitaire surélévé de 80cm. Un ancien du villlage leur a dit qu'il y à très longtemps le terrain avait été inondé par 50cm d'eau...
Donc, cet aspect d'humidité, voire d'inondation exectionnelle, est essentiel pour la durée de vie d'une maison paille.
Pour les fondations : un mur paille est très épais (+ de 50cm chez mes amis) .
Pourquoi ne pas prévoir 2 murs de 15cm séparés par 20 cm d'espace vide ?

Cdlt
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ericvar
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 320
Enregistré le: Mar Déc 29, 2009 19:11 pm
Localisation: Sillans la cascade. 83

Messagepar schultz_33 » Mar Oct 19, 2010 23:56 pm

Bonsoir Pierre, Bonsoir à tous,

L'isolation du dessous de la dalle ne doit pas exister suivant ses humeurs ou ses envies.
Il y a pour ce faire une règlementation qui est la RT 2005, encore valable pour une construction jusqu'en 2012.
La non-application de cette règlmentation est susceptible d'engendrer une amende allant jusqu'à 45000 € (une paille pour une maison de ce type !) dont il vaut mieux utiliser, à mon avis, le montant pour isoler. Cela me paraît plus rentable, mais on n'est pas obliger de dépenser une telle somme pour faire cette isolation.

Tu trouveras des explications intéressantes sur le site ci-dessous :

http://www.plans-maisons.com/reglementation-thermique-maison-rt2005.htm
En bas de la page de ce site, tu trouveras à télécharger le texte règlementaire st 2007-002 qui t'indiqueras les solutions constructives à choisir pour respecter sans calcul la RT 2005, et tu pourras voir qu'il faut isoler sous toute la surface de la dalle, à travers les exemples préconisés.

Bonne réflexion

Amicalement,

Schult'z_33
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

schultz_33
Newbie
Newbie
 
Messages: 27
Enregistré le: Mer Avr 02, 2008 0:05 am
Localisation: bassens (33530)

Messagepar ametpierre » Mer Oct 20, 2010 11:47 am

merci bcp pour ce document que je ne connaissais pas
j'ai fait une copie de ce qui intéresse ma problématique
pas trace d'un truc qui ressemble à mon idée, combien de points pour mes schémas ci-dessus ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar yves35 » Mer Oct 20, 2010 23:00 pm

bonsoir,

l' ambiguïté est là:
je veux profiter de la masse du sol et couler le PSD direct sur la terre.


S'agit il d'avoir une forte inertie pour le confort d'été , ou un gros stock de chaleur étanche (thermiquement) qui collecte à basse tempé?

S'il n'y a pas d'isolation dessous c'est sans doute voué à l'échec

yves
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 643
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar ametpierre » Mer Oct 20, 2010 23:05 pm

S'agit il d'avoir une forte inertie pour le confort d'été: oui
S'il n'y a pas d'isolation dessous c'est sans doute voué à l'échec : pourquoi ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar schultz_33 » Jeu Oct 21, 2010 22:48 pm

Bonsoir Pierre,

Il serait peut-être intéressant de se rapprocher de spécialistes comme par exemple ceux de l'ADEME, pour leur demander comment ils jugeraient ta solution.
En cas de "zéro pointé", il te faudrait trouver les prestations nécessaires pour arriver à obtenir les 21 points, et je ne pense pas que ce soit si facile.

Amicalement,

Schult'z_33
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

schultz_33
Newbie
Newbie
 
Messages: 27
Enregistré le: Mer Avr 02, 2008 0:05 am
Localisation: bassens (33530)

Messagepar Bernard (Lyon) » Jeu Oct 21, 2010 23:22 pm

Bonsoir à tous

L'ADEME ne saura pas répondre à une configuration inédite comme celle-là. Sur Futura Sciences, deux personnes ont fait pas de leurs expériences :

- Rbobeda a réalisé pour "la maison du clos" un terre-plain complètement isolé de 1 m d'épaisseur (isolé en périphérie et dessous), chauffé passivement par des baies vitrées = énorme inertie faisant office de plancher basse température

- Hérakles fait la promotion de ses tunnels à galets enterrés à 2.50 m de profondeur. Il préfère l'utilisation des capteurs à air pour réchauffer le sol plutôt que des capteurs à eau, car ils sont plus simples, plus rustiques, il ne craignent pas le gel, et il n'y a pas de convection dans le stock qui dégrade les performances. Un seul paramètre à gérer = la conduction, qui est de 80 cm par mois dans le sol.

Bernard
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 547
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar ametpierre » Ven Oct 22, 2010 10:56 am

j'étais tombé sur un site que je ne retrouve plus:
un gars avait mis des sondes un peu partout ds une vielle maison batie sur terre plein
et avait enregistré des tres faibles variations de temp en profondeur.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1632
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar Mallusone » Ven Oct 22, 2010 11:46 am

Salut à tous,

Personnellement je regarderai du côté de la quantité d'énergie contenu dans la dalle?
Pas d'isolation avec la terre ... OK mais combien d'énergie la terre va-t-elle apporter à la dalle ?

Quels vont être les temps de déphasage?

Peut être regarder aussi du côté des puits canadien pour apprécier l'énergie fournie ainsi... mais ici il faut ensuite tenir compte que la dalle isole la terre de l'ensoleillement.... à moins d'avoir une source chaude géothermique?

@+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Mallusone
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 883
Enregistré le: Ven Avr 13, 2007 17:46 pm
Localisation: Angoulême (16)

Suivante

Retourner vers Planchers chauffants, PSD, murs chauffants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité