Injection réseau PV en autoconsommation et solaire thermique

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
looping
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 370
Enregistré le : mar. févr. 19, 2008 13:42 pm
Localisation : Hallivillers (80)

Message par looping »

Bonjour à tous ,

Le principe de l'injection réseau est bien connu des personnes qui sont équipées d'une installation PV ou éolienne standard avec contrat de vente de leur production d'électricité .

A côté de ce principe de vente ( souvent subventionnée avec crédit d'impôt etc...) , auquel on adhère ou pas pour des raisons "philosophiques" , il existe la possibilité de consommer en direct sa production électrique . Dans notre cas , avec les installations solaires thermiques , c'est bien sûr à partir d'une source PV que ce choix est le plus judicieux car c'est lorsqu'il y a du soleil que l'on a besoin de faire tourner le(s) circulateur(s) .
Cette solution ne s'oppose pas au choix du circulateur basse tension alimenté en direct , c'est simplement une autre possibilité .

D'une part le matériel a maintenant bien évolué , simplicité du branchement , fiabilité etc... , mais son prix est devenu abordable , hors aides en tout genres bien sûr car j'évoque ici l'auto-installation , donc l'achat en tant que particulier .

Parmi les fabricants d'onduleurs d'injection réseau , certains ont simplement élargi leur gamme en proposant des modèles alimentés en basse tension DC:
c'est le cas de SMA avec le modèle Windy Boy 1100LV ou Steca avec la Gamme StecaGrid .
D'autres fabricant ont choisi de partir dans le micro-onduleur , afin de diviser le champs de panneaux PV en petites unités autonomes .
C'est ainsi que sont apparus les modèles Emphase M215 et Involar Mac 250 .
Je ne m'étendrai pas sur l'aspect règlementaire de l'injection réseau ( je citerai un lien plus tard pour ceux qui veulent vraiment s'y attarder ) , je pense que l'on peut se contenter d'exposer le côté pratique .

Après avoir reçu quelques demandes d'informations sur mon matériel récemment acquis , voici donc quelques photos :
Fichiers joints
Panneau + prise.jpg

Avatar du membre
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1734
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 11:07 am
Localisation : Sud Ardèche -07- St Germain
Contact :

Message par patrick07 »

Salut Gérald,

C'est le genre de matériel que je regarde de près en ce moment. Avec le Wc PV à 0,5/0,6 Zorros, une petite install de 1KW à 3KW est très abordable sans passer par les aides ALC qui profitent toujours aux mêmes. :-x

Et alors, tu fais comment pour réinjecter sur le réseau sans t'attirer les foudres d'ERDF ???

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2510
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Message par lebritish »

bjr a tous,

j'ai pas tout compris les dire de looping mais ca m'interesse d'en savoir plus.
ou trouver ce genre de matos ?

jacques33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 158
Enregistré le : ven. oct. 10, 2008 21:12 pm
Localisation : Saint Laurent Médoc 33

Message par jacques33 »

Bonjour à tous,

Intéressant ça.
Ça voudrait dire qu'il existe des micro onduleurs capable d'alimenter ma régulation solaire avec ses 2 circulateurs, ses relais, ses 3 vannes 3 voies soit une centaine de watts ?

A+
Jacques

looping
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 370
Enregistré le : mar. févr. 19, 2008 13:42 pm
Localisation : Hallivillers (80)

Message par looping »

Alors , pour ceux qui veulent en savoir plus je détaille le principe :

Vous achetez soit un kit ( comme je l'ai fait ) soit les éléments séparément :

D'un côté un panneau photovoltaique .
Dans mon cas il s'agit d'un PV ( 1.2m2 composé de 72 cellules ) de tension mpp 37V et 195 Wc .

De l'autre un micro-onduleur d'injection réseau qui accepte en entrée une tension DC basse .
Dans mon cas un Involar MAC 250 avec une plage de tension 20-50V et une puissance maxi de 250 Watts . Cet onduleur répond à la norme VDE0126 et a une fonction MPPT intégrée .

Accessoirement , vous pouvez ajouter un Wattmètre qui vous indiquera en direct la puissance injectée et comptabilisera les KWh .

Vous branchez la prise côté AC 220V de l'onduleur sur n'importe quelle prise de courant dans votre habitation puis vous connectez , sans vous tromper de polarité , la sortie DC du PV sur l'entrée DC de l'onduleur ( dans mon cas connecteur MC4 avec détrompeur ) .
Dès que le panneau va être suffisamment éclairé , en supposant que vous l'ayez correctement exposé , la tension DC va dépasser un certain seuil et l'onduleur va injecter du courant , comme n'importe quel onduleur de ce type .
La différence par rapport à une installation avec vente ( donc double compteur ) c'est que votre production va réduire votre consommation au compteur , voir l'annuler . C'est ce qu'on appelle l'autoconsommation .
Si vous produisez plus que votre consommation , c'est malheureusement perdu car le compteur électronique ne tourne pas à l'envers , sauf si vous avez un ancien modèle à roue , c'est pourquoi cette application concerne plus les petites puissances , de l'ordre de 200W , ce qui correspond au "bruit de fond" d'une habitation .

Sur le plan règlementaire , l'onduleur doit répondre à la norme VDE , vous devez signer une convention d'exploitation avec le gestionnaire du réseau et faire passer le consuel pour avoir le droit d'injecter .
Ces tracasseries administratives sont clairement disproportionnées pour une si petite puissance c'est pourquoi je m'arrêterai là sur ce sujet .

Au maximum d'ensoleillement de la journée , avec du matériel de qualité ( bon rendement ) j'ai obtenu un pic à 180W . J'ai même vu mon compteur indiquer 0 Watt pendant plusieurs minutes . Depuis mes premiers essais , l'automne est arrivé et la production s'est ...effondrée , tout comme le solaire thermique .
Fichiers joints
Wattmetre.jpg
Modifié en dernier par looping le lun. janv. 07, 2013 22:53 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Samounet
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 615
Enregistré le : sam. août 02, 2008 18:38 pm
Localisation : Saint Caprais (32)

Message par Samounet »

Bonsoir,

J'attends le mien que j'ai commandé ici : http://www.mices.fr

Dans mon cas, je souhaite effacer la consommation de fond de chez moi. Dans un futur proche, j'adjoindrai de quoi assurer un minimum de stockage pour garantir l'alimentation du SSC.

Et j'ai un compteur mécanique... (j'y suis très attaché) :-)

A+++

looping
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 370
Enregistré le : mar. févr. 19, 2008 13:42 pm
Localisation : Hallivillers (80)

Message par looping »

Bon , on n'a pas le droit de faire de la pub , mais je recommande vivement le lien qu'a indiqué Sam ( moi je n'ai pas osé pour ne pas me faire taper sur le clavier )
Vous y trouverez des infos et des explication plus claires que les mienne et surtout un fournisseur vraiment sérieux avec des tarifs compétitifs ( pour une fois !!! )

A+

Gérald :gifle:

moriss
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 291
Enregistré le : mar. juil. 13, 2010 17:48 pm
Localisation : lyon

Message par moriss »

SUPER interressant
Ne serait ce pas indiscret de demander combien coute ce genre de matériel ?

Édit :ok, vu sur mices
Mais 500€ le pack, c'est amorti en combien de temps ?
Modifié en dernier par moriss le mar. janv. 08, 2013 0:15 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Samounet
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 615
Enregistré le : sam. août 02, 2008 18:38 pm
Localisation : Saint Caprais (32)

Message par Samounet »

Bonjour,

Le gars annonce 14 ans, ce qui me paraît conservatif, vu que c'est au taux actuel d'EDF et qu'on sait ce qui va ce passer à ce sujet dans les mois/années qui viennent.

Pour ma part, j'ai fait l'achat (et non pas l'investissement), car ça me semble facile et on voit le résultat tout de suite. D'autre part, ça me permet de vaincre un peu ma réticence au PV (due essentiellement à la manière dont c'est traité, système "primes vs CSPE",...).

Une idée : on a à peu près tous le même type de besoin concernant nos installations, à savoir qu'on souhaite qu'elle continue à fonctionner quand il n'y a pas de courant. Ne peut-on pas penser à une sorte de "pack", qui nous permettrait d'une part éventuellement d'avoir des conditions financières et surtout qui serait "Plug & Play", même si la configuration actuelle l'est déjà dans une certaine mesure.

D'un autre côté, j'ai mis le lien car j'avais eu des difficultés à en trouver, mais si il y en a d'autres, faut pas hésiter à le faire savoir.

Bonne journée,

A+++
Modifié en dernier par Samounet le mer. janv. 09, 2013 9:30 am, modifié 1 fois.

Forhorse
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 278
Enregistré le : lun. févr. 08, 2010 14:42 pm
Localisation : 61 - Perche

Message par Forhorse »

Au prix actuel du kWh EDF les 14 ans me semblent réaliste.

moriss
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 291
Enregistré le : mar. juil. 13, 2010 17:48 pm
Localisation : lyon

Message par moriss »

Salut,
merci pour ces retours, j'avais pas vu sur leur site.

Je trouve ça génial, je ne savais pas qu'on pouvait faire de la micro-injection.

personnellement j'ai une install de 3kw que je revends, c'est top, j'ai pas payé l'installation c'était sur la maison que j'ai acheté :D

par contre, je n'ai pas trouvé comment faire de la conso de ma production même si ce n'est pas rentable.

Autre point, j'ai un bruit de fond de 500w ! donc ce genre de solution m'interresse deux fois plus :D

Faut que j'essaie de trouver une solution encore moins chere et je m'y mets :D

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Message par dopra »

salut,
"Sur le plan règlementaire , l'onduleur doit répondre à la norme VDE , vous devez signer une convention d'exploitation avec le gestionnaire du réseau et faire passer le consuel pour avoir le droit d'injecter .
Ces tracasseries administratives sont clairement disproportionnées pour une si petite puissance c'est pourquoi je m'arrêterai là sur ce sujet ".
en cas de coupure résaux pour X raisons, y compris travaux sur la ligne d'alimentation par des employés de la société de maintenance qui vont mettre les mains dedans, qu'est ce qui ce passe :roll:
ya t'il une sécu sur le dispositif qui coupe l'injection ou non?

Avatar du membre
Samounet
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 615
Enregistré le : sam. août 02, 2008 18:38 pm
Localisation : Saint Caprais (32)

Message par Samounet »

normalement, ça fait partie des caractéristiques de l'onduleur, sentir si il y a une tension, et si non, pas de production, à vérifier.

Avatar du membre
BJ36
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 429
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 10:33 am
Localisation : Chateauroux 36 (centre)
Contact :

Message par BJ36 »

bonjour,

[quote="Samounet"]normalement, ça fait partie des caractéristiques de l'onduleur, sentir si il y a une tension, et si non, pas de production, à vérifier.[/quote]

Donc avec cette installation pas de secours pour le solaire en cas de coupure d’électricité ?

a+

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Message par dopra »

[quote="BJ36"]bonjour,

[referp=87832;quote="Samounet"]normalement, ça fait partie des caractéristiques de l'onduleur, sentir si il y a une tension, et si non, pas de production, à vérifier.[/quote]

Donc avec cette installation pas de secours pour le solaire en cas de coupure d’électricité ?

a+[/quote]
un electronicien devrait pouvoir faire basculer le système en interne,
mais j'suis pas electronicien :cry:

Répondre

Retourner vers « Photovoltaïque »