Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar lebritish » Jeu Aoû 08, 2019 17:48 pm

tu as accepté de perdre le confort du "je m'en fout de savoir combien je consomme, quand j'allume la lumière, je veux que ça marche"


oulàlà faut quand même faire gaffe au WAF, les gars !!! L'écologie punitive n'a jamais eu bonne presse.
Doit y avoir moyen de faire quelque chose d'assez automatisé pour que cela soit le plus transparent possible pour TOUS les utilisa-teurs -trices, enfin moi ce que j'en dis :roll:

C'est pour cela que je préconise un automate programmable très flexible (comme le Maxisun) et centralisé (toutes les infos au même endroit) avec lequel on pourra gérer 90% des scénarii de façon totalement transparente :cool:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2351
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar j2c » Jeu Aoû 08, 2019 17:59 pm

ça dépend beaucoup des gens qui habitent chez soi.

Ma femme a une fibre écologie .. ce qui lui a permis d'encaisser, et d'accepter de prendre des douches en décalages certains jours où "berdel, le chauffe eau fuit encore"...

Mais quand ta femme te fais comprendre que "merde, foutre de l'eau potable dans les chiottes ça me fout en pétard".
Du coup, quand la récupération d'eau de pluie chie (car il n'y a plus d'eau).. elle a pris l'habitude d'aller de temps en temps vérifier que la pompe
De la même manière, on a des heures creuses, et ma femme a tendance à taper fort pendant les heures creuses... et faut lui faire comprendre que "attention ça va dépasser".. Et parfois ça saute. Maintenant elle fait le calcul avant de lancer tous les trucs qui tartinent. (Elle a tendance à oublier le chauffe eau qui tartine au début).

Mais si je prend ma soeur.. ce genre de trucs.. c'est comme tu dis : ça passera pas :D
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 71
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar Fidèle Castor » Jeu Aoû 08, 2019 18:59 pm

Tout à fait d’accord, il ne faut pas que cela soit trop punitif, surtout quand « elles » n’ont pas trop la fibre écologique.
Mais avec le temps on arrive à composer et à faire comprendre l’intérêt du raisonnement :marteau: :marteau:

Je suis partisan du juste équilibre, même si être en équilibre est une position parfois instable :-D
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 517
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar pierre1911 » Mer Aoû 21, 2019 12:22 pm

non mais fidele castor t'es vraiment un doux dingue que j'adore et c'est un grand malade qui te le dit....
rahhhhh promis je viens te voir dès que je monte à la capitale
Avatar de l’utilisateur
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 313
Enregistré le: Ven Juin 07, 2013 10:36 am
Localisation: lyon

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar clyric » Mer Aoû 21, 2019 13:58 pm

AHHH le WAF ... c'est clair que c'est délicat et ça mériterais limite un topic à lui tout seul :confus:

j'ai aussi réussi à faire comprendre à madame qu'on lance pas le lave vaisselle/linge en même temps qu'on fait la bouffe...
mais bon, on est pas sur de l'autoconso total , ce qui est sacrément plus délicat.

il y a eu un un petit article assez interessant hier sur la question ( https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... he-1125040 ) et clairement le stockage c'est l'avenir.
-850W en autoconsommation (220v)
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tuve en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
lien : https://github.com/xlyric/
Avatar de l’utilisateur
clyric
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 212
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 44

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar LR83 » Mer Aoû 21, 2019 15:27 pm

clyric a écrit:il y a eu un un petit article assez interessant hier sur la question ( https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... he-1125040 ) et clairement le stockage c'est l'avenir.

Moi j'ai un avis différent : le stockage avec les batteries chez le particulier, c'est la connerie du siècle.
Un débat sur ce sujet dans le forum PV.
En résumé :
Le problème n'est pas les batteries : dans certaines applications elles sont indispensables (comme les VE)
Le problème vient de la connerie des gens qui veulent stocker les quelques kWh de surplus qu'ils ont en faisant un simple calcul de "rentabilité". Ce faisant ils oublient tous les coûts environnementaux (bien entendu loin de chez eux :twisted: )
- extraction des minerais : coûts
- transport, purification des minerais : coûts
- fabrication des batteries et de toute l’électronique qui va avec : coûts
- vente/transport, marketing, installation, .... : coûts
- récupération/recyclage : coûts
et je ne parle pas de efficacité moindre, la complexité plus grande de ce type d’installation. Je ne parle pas non plus du fait qu'il faut importer le lithium (comme pour l'Uranium) et donc de la dépendance que cela crée (de toute façon, si on voulait ouvrir une mine en France, les premiers qui seraient contre sont les acheteurs de batteries, vous connaissez le NIMBY :twisted: )
Si on n'avait pas le choix comme pour un site isolé ce serait acceptable mais il se trouve qu'on a le réseau et que son coût est proche de zéro vu qu'il existe déjà et qu'on l'a déjà payé. En plus ne pas s'en servir, c'est dégrader sa rentabilité, totalement absurde.
Et le pire, c'est que même si les batteries étaient gratuites, ce serait toujours une connerie (exactement comme si le pétrole était gratuit).
C'est tellement évident que les mots me manquent :cry:
Avatar de l’utilisateur
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 454
Enregistré le: Sam Jan 12, 2013 11:55 am
Localisation: 83

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar monteric » Mer Aoû 21, 2019 22:07 pm

+++++++ 1
___________________________

Une petite lecture : "L aguerre des métaux rares" , explique en long et en large la bêtise de l'exploitation a outrance des batteries par exemple.

Et tout ca pourquoi pour de l’égoïsme mal placer : être AUTONOME, quel blague.
La plupart des personnes qui souhaitent etre autonome le fond car :
- elles trouvent la facture du reseau trop chere : et oui comme d'hab faire faire batteries et extraire du minerai la ou on exploite les gens loin de nos regards coute beaucoup moins chere. Par contre payer un reseau de distribution collaboratif , meme si il est discutable sous certains aspects (que l'on peut espérer changer) la c'est chère.
- Elles ne veulent pas etre liées au reseau qui les rendent dépendantes : La bonne blague, avec les batteries, les MO, les panneaux, la on est dépendant a 100% de boite privées !
- Elles ne veulent pas de la pollution du nucléaire, du charbon (moi non plus), mais par contre la pollution loin de chez soi, la ok pas de problemes, extraction de lithium sans vérification ..etc alors oui on peut critiquer l'EPR (et je suis le premier) mais pourquoi on arrive a 11Mi€ ? parce que l'on oblige a faire la construction dans les regles alors évidemment extraire des minerais loin de chez soi sans regles la ca coute beaucoup moins chere (dans un premier temps) par contre coté pollution.

Il ne faut pas rever, l'enegie pas chere et facile c'est terminée ... terminée ...fin
Le pétrole etait un truc dingue, simple a extraire hyper facile a déplacer a stocker, pas chere ... mais voila, ben y'en a plus, on l'a bien gaspillé alors on peut tourner cela dans tous les sens mais maintenant toutes formes d'energie que l'on va trouver coutera tres chere (sauf si on ne rémunère pas ceux qui extraient, si on ne tient pas compte du trajet, de la pollution, de la destruction ..etc)

PAr contre remettre en question notre mode de vie, ca c'est plus compliqué (pour moi aussi d’ailleurs).

Non il ne faut pas se réjouir de la baisse du prix des batteries, vraiment pas :-(
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1181
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar Fidèle Castor » Jeu Aoû 22, 2019 9:14 am

Vaste programme !
Tout n’est pas seulement blanc d’un côté et noir d’un autre côté !
Loin de là, hélas.
Je ne peux pas laisser dire des choses pareilles sans réagir et montrer la contrepartie à ces affirmations.
Je ne vais pas tarder à y revenir pour développer mon point de vue.
A bientôt :boxe: :boxe:

Petite parenthèse :
Pourquoi ne parler que des batteries au lithium ?
Le plomb aurait -il perdu grâce à vos yeux ?
Pour des batteries stationnaires, on se moque d’avoir une puissance massique élevée, un poids et un encombrement réduit...
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 517
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar clyric » Jeu Aoû 22, 2019 13:58 pm

pour la techno actuelle des batteries je suis tout à fait d'accord que ça n'as pas trop de sens écologiquement parlant. cependant, c'est la production de masse et l'évolution des technos qui changera la donne
suffit de voir comment en 10 ans le marché à changé au niveau des batteries et des voitures électriques.
ensuite dans le mot batterie, il faut le voir dans son ensemble, que le truc soit au lithium ou à hydrogène, ça reste une batterie ( ou du stockage (étymologiquement parlant ))
et au format global le but est de lisser la production en stockant le surplus pour plus tard dans la soirée, que ça soit au format maison, ville ou région.
-850W en autoconsommation (220v)
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tuve en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
lien : https://github.com/xlyric/
Avatar de l’utilisateur
clyric
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 212
Enregistré le: Jeu Mar 23, 2017 12:11 pm
Localisation: Essonne
Âge: 44

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar monteric » Jeu Aoû 22, 2019 14:47 pm

Salut Clyric,

Tu crois encore que la "techno" va résoudre tous les problèmes, franchement ?
Non parce que si tu es honnête avec toi même et apparemment tu es calé en technos, on peux tout de même considérer que si les "technos" sont de plus en plus "belles" elles sont de plus en plus gourmandes en besoin (énergie, minerais ..etc) et l’hydrogène ou autre de même.
Cela multiplié par le fait que la demande est de plus en plus importante, il faut vraiment être un vrai utopiste "techno" ;-) ou être un sacré optimiste (mouai) pour ne pas voir que les "techno" ne vont rien résoudre.
La résolution ne passe que par la régulation de notre soif de "techno" ;-) de mon avis (enfin je ne suis pas le seul a le penser ...)

Pour que l'on se donne quelques représentation de la goinfrerie vers laquelle on va : "d'ici 2050 (une seule génération) nous allons consommer d'avantage de minerais qu'au cours des 70 000 dernieres années soit (2 500 générations)." (La guerre des metaux rares)
Sauf que le probleme est aussi comment extraire autant en si peu de temps ..... ben en fait on peut pas !

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1181
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar pierre1911 » Jeu Aoû 22, 2019 15:56 pm

Nous sommes une société de "Moyens" avec une telle profusion que nous oublions nos réels besoins. La clé est là, être juste avec nos réels besoins....

Fidèle au plaisir de finir notre conversation
Avatar de l’utilisateur
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 313
Enregistré le: Ven Juin 07, 2013 10:36 am
Localisation: lyon

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar LR83 » Jeu Aoû 22, 2019 17:21 pm

clyric a écrit:pour la techno actuelle des batteries je suis tout à fait d'accord que ça n'as pas trop de sens écologiquement parlant. cependant, c'est la production de masse et l'évolution des technos qui changera la donne
suffit de voir comment en 10 ans le marché à changé au niveau des batteries et des voitures électriques.

Mais non, là aussi, tu es à coté de la plaque :sad:
Comme je le dis, même si les batteries (Li, Pb, Na, ...) ne coûtaient rien, les utiliser alors qu'on a le réseau reste une connerie.
Bien sûr qu'à partir d'un certain volume de production EnR on aura besoin d'un moyen de stockage mais je vous rassure, au train où vont les choses en France, ce n'est pas demain la veille que le problème arrivera (je rappelle qu'on doit être à environ 8 GWc installé cumulé en 20 ans :cry: et qu'en Allemagne ils dépassent les 50 GWc).
Ensuite avant d'arriver à ce "problème", il y a plein de solutions comme simplement consommer quand on produit (donc déplacer les charges, ce qui pourrait également beaucoup se faire dans l'industrie, mais aussi le froid par exemple en abaissant la consigne au pic de production pour stocker du froid, etc etc). Et quand on aura enfin tout fait pour optimiser sa consommation (et bien entendu en la réduisant fortement), alors il sera temps de se demander quel type de stockage est intéressant (perso, l'hydrogène et la méthanation sont mes préférés).
En résumé, les batteries, c'est le meilleur moyen pour éviter de faire ce qu'il faut pour réussir la transition énergétique. C'est simplement la répétition du modèle business as usual. La production de masse, non mais allo, faut se réveiller ! :twisted:
Avatar de l’utilisateur
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 454
Enregistré le: Sam Jan 12, 2013 11:55 am
Localisation: 83

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar tignous84 » Ven Aoû 23, 2019 19:33 pm


tignous84
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 307
Enregistré le: Dim Oct 01, 2017 19:04 pm
Localisation: Pernes les Fontaines Vaucluse
Âge: 76

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar LR83 » Sam Aoû 24, 2019 11:40 am

tignous84 a écrit:Rien n'est jamais figé d'avance :
https://www.arte.tv/fr/videos/078162-00 ... l-energie/

C'est désespérant de voir à quel point on est obnubilé par la sainte croyance : la science et la technologie résoudront tous nos problèmes.
C'est très confortable comme attitude, ainsi pourquoi faire des efforts pour changer nos habitudes. Continuons de consommer comme si de rien n'était, la science se chargera de réparer nos erreurs :twisted:
Cette vidéo est un excellent exemple du coût pharaonique environnemental de la production des batteries (extraction, raffinage, usinage, ......). Les batteries sont indispensables pour tout un tas d'activité, cela ne fait aucun doute et il est clair qu'on ne peut pas s'en passer. Mais on doit tout faire pour en limiter les usages. Donc à chaque fois que c'est possible, on choisira de s'en passer comme privilégier le réseau pour le stockage des EnR, utiliser le train plutôt que son véhicule électrique, consommer quand on produit, ...
Bien entendu je ne suis pas contre la science bien au contraire, et toutes améliorations sont les bienvenues. Mais attention à ne pas en devenir dépendant et stupide.
Avatar de l’utilisateur
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 454
Enregistré le: Sam Jan 12, 2013 11:55 am
Localisation: 83

Re: Mon installation de 42PV en autoconsommation totale

Messagepar tignous84 » Sam Aoû 24, 2019 13:42 pm

C'est effectivement le choix de demain .....Beaucoup devront divorcer :-D

tignous84
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 307
Enregistré le: Dim Oct 01, 2017 19:04 pm
Localisation: Pernes les Fontaines Vaucluse
Âge: 76

Précédente

Retourner vers Photovoltaïque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités