Courbe de chauffe

Conseils et outils pour réguler votre installation...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Courbe de chauffe

Messagepar Jonathan26 » Lun Juin 03, 2019 13:46 pm

Bonjour à tous,

Je viens de finir mon installation de chauffage : poêle bouilleur 14kw à l'eau, 6 murs chauffants, ballon tampon 1500L avec échangeur ECS instantanée + cumulus 100L en série.
La partie des 18m² de panneaux solaire sera posée l'an prochain !

J'ai beau chercher j'ai du mal à trouver des explications claires sur comment définir sa courbe de chauffe, l'influence de la sonde d'ambiance, les températures de démarrage, point de pivot, décalage parallèle, etc.
J'ai acheté un M3 d'occaz pour la régul.

Auriez vous des infos ou des recommandations ?

Merci a+

Jonathan
Avatar de l’utilisateur
Jonathan26
Newbie
Newbie
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun Oct 23, 2017 18:07 pm
Localisation: Saint Martin en Vercors (26)
Âge: 28

Re: Courbe de chauffe

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Lun Juin 03, 2019 17:03 pm

Peut-être un bon endroit pour commencer serait Le Book ?

https://www.eyrolles.com/BTP/Livre/inst ... 212128574/

Bon courage,

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 411
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Courbe de chauffe

Messagepar Jonathan26 » Dim Juin 23, 2019 23:07 pm

Hello,
Oui j'ai déjà lu le livre plusieurs fois mais j'y ai pas trouvé toutes les réponses. Dans les regul du commerce classiques il y a "le pourcentage d'influence de la sonde d'ambiance".
Concrètement, comment fonctionne ce paramètre ? Sur quoi agit il ?
Merci !
Avatar de l’utilisateur
Jonathan26
Newbie
Newbie
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun Oct 23, 2017 18:07 pm
Localisation: Saint Martin en Vercors (26)
Âge: 28

Re: Courbe de chauffe

Messagepar Ottiti » Lun Juin 24, 2019 15:40 pm

Salut

La courbe de chauffe permet de compenser les pertes en calories du bâtiment suivant la température extérieure.
Elle est calculée par un bureau d’étude ou ton chauffagiste :roll:

Donc elle dépend de plein de paramètres, les émetteurs , leur positions les habitudes des habitants

Bref tu en choisi une et tu l'essaye et si ce n'est pas bon tu la monte ou la descend sinon tu paye un bureau d'etude

le "le pourcentage d'influence de la sonde d'ambiance" c'est un paramétrè pour ajuster l effet de la courbe suivant le positionnement de la sonde interieure.

tu le met sur 0 ou sans effet dans un premier temps après tu le remettra éventuellement si besoin

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3103
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Re: Courbe de chauffe

Messagepar Jonathan26 » Lun Juin 24, 2019 16:28 pm

Merci pour ta réponse. De ce que je comprends, si l'installation est "parfaite", bien dimensionnée etc, pas besoin de correction par sonde d'ambiance.

Quand on dit que le pourcentage d'influence de la sonde d'ambiance est à 20%, concrètement c'est 20% de quoi ? Ça joue sur quoi ? Sur le point pivot de la courbe ?
En fait je me demande comment traduire ce paramètre dans mon programme M3...
Avatar de l’utilisateur
Jonathan26
Newbie
Newbie
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun Oct 23, 2017 18:07 pm
Localisation: Saint Martin en Vercors (26)
Âge: 28

Re: Courbe de chauffe

Messagepar Ottiti » Lun Juin 24, 2019 19:03 pm

Salut

Je n'ai pas dis que le paramètre de la sonde d'ambiance ne servais pas, mais pour dégrossir ta courbe tu peux l'enlever

Si tu espère avoir une installation pile poil avec un programme de M3 je pense que tu va déchanter très vite :roll:

Mets tes mains dans le cambouis avant de les mettre sur un clavier ce sera beaucoup plus simple.

L'influence de la courbe d'ambiance c'est pour que la sonde corresponde au mieux à la courbe de chauffe théorique

c'est a dire a un "mauvais" positionnement dans la pièce. C'est 20% de duchmoll ou 20% de paramètre x , y ou z c'est un paramètre constructeur.

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3103
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Re: Courbe de chauffe

Messagepar monteric » Lun Juin 24, 2019 20:25 pm

Bonsoir,

La sonde ambiante va modifier un poils la courbe mais bon pas tres important effectivement. Par contre elle a un grand interet dans le fonctionnement en permettant de stopper la circulation quand la T° de consigne atteinte et de mettre en place un hystérésis.

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1185
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Courbe de chauffe

Messagepar j2c » Mar Juin 25, 2019 10:14 am

Comme les autres, je t'encourage à ne pas utiliser la sonde intérieur pour le moment.
Je t'encourage également à ne pas brider la température des pièces avec des têtes thermostatiques (tout du moins pendant le réglage).
Afin de déceler les surchauffes de l'installation.

Les courbes de chauffes se définissent de 2 manières différentes ;)

* Pente, et parallèle
* température d'eau de chaudière à -5 et 15°

Cette définition dépend de la manière dont a été codée la loi d'eau.

Si tu as le premier cas : il te faut régler la pente et la parallèle.

Image

Sur l'abaque que j'ai donné, c'est la pente (chiffre à droite)

Généralement, je le fais en 3 ou 4 itérations

* Gros réglage : je prends l'abaque, suivant la puissance installée, et le type de radiateurs
* A : plancher chauffants (c'est ton cas avec les murs chauffants, mais j'irai me balader naturellement en haut : 0.4 à 0.6)
* B : basse température
* C : haute température (le truc qui a mes yeux n'a pas de sens .. tellement les radiateurs vont pomper sur la régulation)

* Affinage à température extérieur haute : entre 10 et 15°, j'affine la pente à la hausse ou à la baisse.
* Affinage à basse température, je joue sur la parallèle
- si la température n'est pas obtenue, j'augmente légèrement la parallèle et je baisse un poil la pente
- si la température est trop élevée, je fais le contraire.

* Affinage à température extérieur haute, je retouche légèrement la parallèle.

Pour m'aider, je monitore la température intérieur, extérieur, et l'eau de chauffage.


Pour le 2ème cas, avec 2 points de mesure, c'est un peu plus simple.
Tu claques, une valeur à 15° extérieur : exemple 25° pour tes murs chauffage. et 40 pour -5°
Ensuite tu affines la température haute, quand il fait bon dehors, et la température basse quand il fait froid dehors.

Attention, les régulateurs tiennent compte de l'inertie du bâtiment : réglé souvent à 20h. Si ton bâtiment est bien isolé, tu peux augmenter, si c'est mal isolé, descendre jusqu'à 10h.
Ce réglage évite que la régulation sur réagisse.
Exemple, il a fait beau toute la journée.. les murs de la maison ont profités de la chaleur gratuite. La nuit est fraiche : la régulation va moins chauffer pour éviter un dépassement de consigne de nuit.
Le contraire, il a fait très froid la nuit, le bâtiment est froid. Le soleil tape fort le matin, la régulation va pousser plus d'eau chaude, pour compenser la fraicheur du batiment.

Dernier paramètre : la sur-élévation de consigne à la reprise.
Si tu passes de éco/confort, le régulateur te propose (en fonction du code de la loi d'eau) :
* une augmentation de consigne en °C
* une augmentation de consigne en %

Suivant la présence ou non d'une sonde intérieur pour l'optimisation, tu as souvent une durée pendant laquelle la consigne est artificiellement remontée : généralement entre 30 minutes et 1h.

Je préfère de loin la 2ème, qui permet de ne pas surchauffer inutilement en inter-saison.


Le point de pivot est un truc qui n'est pas présent sur toutes les régulations. Elle permet de limiter le fonctionnement éco.

A partir d'une certaine température extérieur, le fait de baisser la température intérieur en éco, devient moins rentable. On définit ce point pour réduire légèrement le refroidissement du bâtiment. Quand il fait très froid, le mode éco est quasiment désactivé.

Une fois que ta régulation est OK. (compte 1 an pour avoir un retour sur les réglages).

Tu peux mettre en place une sonde de compensation, qui permettra de prendre en considération les apports "gratuits" pour réduire le chauffage.

Cette sonde permet également (suivant la programmation de la loi d'eau), de baisser plus rapidement la température en coupant totalement le chauffage tant que la température réduite n'est pas atteinte. Elle permet également d'optimiser la remise en température.

Ce dont je parle est particulièrement efficace sur les régulation RVL de siemens.. moins sur les régulation viessmann (qui sont de très bonne régulation également);
(Je ne bosse ni pour l'un ni pour l'autre, et je ne suis pas chauffagiste, juste un fou de régulation qui étudie le truc depuis plus de 8 ans :D)


J'espère t'avoir un peu éclairé sur le fonctionnement des régulation à loi d'eau.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 105
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Courbe de chauffe

Messagepar j2c » Mar Juin 25, 2019 10:34 am

J'oubliais quelques réglages :
* logique de pompe
* arrêt de l'installation sur température excessive

La logique de pompe, permet de mettre en route et d'arrêter la pompe à certain moment.
Dans une installation basse température, on laisse tourner. ça permet d'uniformiser la chaleur.

Dans une installation avec un mode éco, la régulation peut décider de couper la pompe 15 minutes avant la fin de période de confort, pour éviter de décaler cette période de confort bien après (à cause de l'inertie des emeteurs de chaleur)
Dans une installation munie d'un producteur de chaleur qui ne doit pas tourner à basse température. La pompe peut-être coupée lors de la reprise pour permettre une élévation rapide de la chaudière. Attention, certain corps de chauffe ne vont pas aimer. (ça marche bien sur une fonte, beaucoup moins avec un échangeur en alu)

Si une sonde d'ambience est en place, elle peut être utilisée pour couper le chauffage totalement s'il fait plus de tant. Chez moi, à 22 je coupe l'installation (ça n'arrive rarement dans ma maison pourrie)

Tu as également la possibilité de ne pas lancer le chauffage s'il fait plus de tant, dehors. Exemple, au dessus de 15° extérieur, l'installation est coupée d'office. C'est bien pour une maison bien isolée. C'est parfois chiant quand on a 18 dedans, 15 dehors.. et que le chauffage décide de ne pas se lancer. Heureusement, la dérogation d'horaire, passe au dessus de ces limites.



Un dernier intérêt de la sonde intérieur, c'est... pas la sonde, mais le bouton "présence". Qui permet de relancer l'installation si tu as prévu d'être chez toi, alors que ta programmation ne l'avait pas prévue. ça évite de devoir modifier la programmation horaire confort/éco.. à chaque WE prolongé, ou pendant les fêtes de noël, ou le chauffage devrait tourner un peu plus tard.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 105
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Courbe de chauffe

Messagepar Jonathan26 » Jeu Juin 27, 2019 9:36 am

Hello,

Merci pour cette explication hyper préciser ! Ca m’éclaire pas mal :allah:

Une question me vient, du coup lorsqu’on programme un abaissement de consigne nocturne (ou sur une période d’absence), sur quoi cela agit ? Sur le ON/OFF su circulateur ou cela réduit la température de l’eau de chauffage (décalage de la parallèle vers le bas) ?
Et du coup, si on a pas de sonde d’ambiance (juste une sonde ext), peut-on quand même programmer de périodes jour/nuit/absence ?
Avatar de l’utilisateur
Jonathan26
Newbie
Newbie
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun Oct 23, 2017 18:07 pm
Localisation: Saint Martin en Vercors (26)
Âge: 28

Re: Courbe de chauffe

Messagepar j2c » Jeu Juin 27, 2019 10:22 am

Réponse de normand powa : ça dépend de ta régulation. :mefie2:

En fait, c'est savant mélange de plusieurs choses :

* ça joue sur la parallèle pour réduire la température d'eau de chaudière.
* ça joue sur la pompe en fonction de la présence ou non de la sonde.
- si pas de sonde, la logique de pompe peut couper le circulateur pendant un certain temps pour accélérer le refroidissement
- si sonde, la logique de pompe coupe le circulateur jusqu'à arriver à la température réduite.

La sonde intérieur permet juste d'améliorer la régulation, mais n'est pas indispensable pour gérer la réduction de température.

Attention toute fois, plus tu marches à basse température, et plus tu as un émetteur de chaleur à très forte inertie... et moins il faut réduire la température éco...
car la relance va être très longue. Ceux qui ont un plancher chauffant pourront sans doute confirmer ce que je dis. (je l'ai lu, mais jamais expérimenté).
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 105
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)


Retourner vers Régulation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité