Boucle de déstratification

Auto-construction, techniques, astuces,

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, p_bricoleur

Répondre
Avatar du membre
Jean-Yves 06
Newbie
Newbie
Messages : 34
Enregistré le : mer. avr. 13, 2016 5:58 am
Localisation : Road trip au Canada, puis Saint-Jeannet (sept 2016)

Boucle de déstratification

Message par Jean-Yves 06 »

Bonjour à tous,

Ma maison est équipée depuis une quinzaine d'années d'un Chauffe-Eau Solaire Individuel. L'ensemble du matériel vient de chez Weishaupt. Installation classique (circulation forcée au glycol), avec ballon d'appoint électrique séparé (probablement le cumulus d'origine).

Je suis intrigué depuis quelques temps déjà par la présence d'une boucle de déstratification (ou boucle anti-legionnelle) du type figurant en pièce jointe, trouvé sur https://energieplus-lesite.be/technique ... gionellose. Aux différences près suivantes:
a. Mon circulateur de déstratification refoule à mi-hauteur du ballon solaire.
b. Le mitigeur thermostatique est situé en aval du ballon solaire, et non du ballon d'appoint.

Je suis intrigué à plusieurs titre:
1. Ce type de montage ne figure pas dans la documentation du régulateur.
2. Je n'ai pas trouvé trace d'horloge pour asservir le fonctionnement du circulateur de déstratification.
3. Je n'ai jamais vu ce circulateur en marche (l'accès étant pénible, je n'y vais pas tous les 4 matins...).
4. Je pense avoir trouvé la protection électrique de circulateur, qui envoie bien du jus.
5. L'appoint électrique est sur heures pleines / heures creuses. Sans effet sur ce mystérieux circulateur...

J'ai donc tendance à penser que ce circulateur était prévu pour fonctionner en continu et qu'un défaut sur le câblage l'a rendu inopérant. Contacté, l'installateur de l'époque se montre très évasif ("eh bien c'est le process: l'eau est puisée ici, puis revient là etc" :cry: )

-> Habituellement, comment est géré un tel circulateur? J'imagine que s'il est sur horodateur, le temps de circulation doit correspondre au transvasement depuis le ballon d'appoint vers le ballon solaire?

-> Une récente fuite sur le groupe de sécurité du ballon d'appoint m'a permis de m'apercevoir que l'eau en provenance du ballon solaire est à 39°C... en pleine journée, début Septembre, avec un soutirage minime! J'imagine que c'est le mitigeur thermostatique qui est en cause. Qu'en pensez-vous? Si certains reconnaissent le modèle, j'aimerais bien savoir s'il est équipé de sécurités anti-brûlure (nous avons une personne handicapée à domicile), si je peux remplacer le cas échéant seulement son bulbe de cire etc.

Merci d'avance!
Fichiers joints
mitigeur thermostatique.png
mitigeur thermostatique.png (686.9 Kio) Vu 276 fois
Capture d’écran 2021-09-13 à 10.59.24.png
Capture d’écran 2021-09-13 à 10.59.24.png (138.32 Kio) Vu 276 fois
On n'est pas ici pour être là.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

Le coup de la légionellose, c'est important à prendre en compte, quand tu as un gros volume d'eau..
Sachant que tu passes systématiquement par l'appoint, qui naturellement va défoncer le bactéries... je ne vois pas l'intérêt de ce circulateur pour cette fonction

Par contre, le fait d'aller récupérer les calories en haut du ballon solaire pour les injecter dans le ballon élec, ça a du sens pour moi.

Simulation :

C'est le matin, ton CESI est tiède. Tu prends une douche. ça va donc vider le ballon élec pour le remplir avec de l'eau tiède sortant du CESI.
Ensuite, journée de production... sans consommation d'eau chaude. Ton CESI sera chaud.
Fin de journée, CESI Chaud.. ballon élec Froid.. => tu consommes en heures creuses pour réchauffer le ballon élec.

L'idée de le circulateur serait d'homogénéiser la température entre le haut du CESI et le ballon élec (d'où le retour au centre). Le tout, sans buter la production solaire (si le retour était en bas... le bas du ballon remonterai en température, cassant le rendement du solaire.);

Je suppose que ce genre de circulateur devrait tourner avec un thermostat différentiel (mise en route uniquement s'il existe une différence de température entre bas du ballon élec, et haut du CESI...) et sur minuterie.. (pour ne pas faire tourner le circulateur inutilement la nuit).
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
Jean-Yves 06
Newbie
Newbie
Messages : 34
Enregistré le : mer. avr. 13, 2016 5:58 am
Localisation : Road trip au Canada, puis Saint-Jeannet (sept 2016)

Re: Boucle de déstratification

Message par Jean-Yves 06 »

Bonsoir J2C,

Merci pour ta réponse, ton explication me semble pertinente! Il faudrait juste que je retrouve ce tableau donnant le couple (température d'eau/temps nécessaire à la destruction de la légionelle). En effet, on peut imaginer que sur des soutirages prolongés une eau tiède et infestée de légionelle "traverse" le ballon d'appoint sans que celui-ci n'est le temps de désinfecter la flotte. Pour mon cas particulier (ballon d'appoint de 300 L) le cas est rarissime. Mais il s'est déjà présenté à la période de Noël... De mémoire, il me semble que pour une désinfection instantanée il faut 80°C. Je ne lâche pas si rapidement la fonction "anti-legionelle" car energiepluslesite est pour moi une référence, j'essaie donc de trouver ce qui pourrait justifier ce bazard de "boucle anti-legionelle"...

Pour en revenir à ton explication. Si j'ai bien compris, il s'agirait à la fois:
-d'augmenter le volume de stockage solaire (en heures pleines, les journées d'été)
-de pallier aux alternances (journée moche/lendemain ensoleillé) où l'on peut se retrouver à chauffer (à l'électricité) le ballon d'appoint... alors que le ballon solaire est suffisamment chaud. Tout ça parce qu'on n'a pas consommé suffisamment d'eau chaude!
C'est bien ça?

Ci-joint un extrait d'une formation de l'INES donnant une autre explication: compenser les pertes thermiques de la tuyauterie entre ballon solaire et ballon d'appoint lorsque ceux-ci sont éloignés. Ce qui n'est pas non plus mon cas...

Pas simple tout ça!
Fichiers joints
Capture d’écran 2021-09-14 à 21.41.22.png
Capture d’écran 2021-09-14 à 21.41.22.png (124.37 Kio) Vu 225 fois
On n'est pas ici pour être là.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

Effectivement, tu as compris où je voulais en venir.

Oui, le schéma INES n'est pas ton cas ;)
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

Dans un ballon de 300l... le debit vertical est vraiment ridicule pendant un sous-tirrage... même prolongé.

Faire des cycles à 80° pour ce genre d'installation.. c'est gaspiller l'énergie.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
Jean-Yves 06
Newbie
Newbie
Messages : 34
Enregistré le : mer. avr. 13, 2016 5:58 am
Localisation : Road trip au Canada, puis Saint-Jeannet (sept 2016)

Re: Boucle de déstratification

Message par Jean-Yves 06 »

A toute fin utile, j'ai retrouvé une partie de l'exigence (température/temps de désinfection nécessaire) sur le guide RAGE des CESI.
Capture d’écran 2021-09-15 à 12.55.27.png
Capture d’écran 2021-09-15 à 12.55.27.png (82.04 Kio) Vu 190 fois
:

D'après ce document, il faudrait que mon ballon d'appoint tourne en continu... ou que j'en augmente les températures de consigne et de sécurité. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu ce genre de détail dans les CR d'auto-installation ou dans "la bible de Pierre Amet". Qu'en pensez-vous?
On n'est pas ici pour être là.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

La consigne de ton ballon d'appoint doit être autour des 70° (réglage par défaut)

Le temps que tu arrives à le vider... tes bactéries auront largement eut le temps d'aller faire un tour chechez St Pierre.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
Jean-Yves 06
Newbie
Newbie
Messages : 34
Enregistré le : mer. avr. 13, 2016 5:58 am
Localisation : Road trip au Canada, puis Saint-Jeannet (sept 2016)

Re: Boucle de déstratification

Message par Jean-Yves 06 »

70°C! :shock: Effectivement y a pas de soucis à se faire!
Je vais tout de même essayer de vérifier ça... Car avec mon mitigeur mal placé, l'ECS sortant de l'appoint est directement soutirée. M'étonnerait qu'elle soit à 70°C, même au consommateur le plus proche.

Merci en tout cas pour ton aide!

JY
On n'est pas ici pour être là.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

Regarde le thermostat sous le ballon élec.

Il est gradué de 1 à 5. Sur 5 (position par défaut), c'est 70. (Sur les ancien ballon d'y a 15 ans, c'était 80.. fallait justifier les centrales nuk... et aussi le remplacement tout les 5 ans des cumulus)
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Beone68
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 508
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Boucle de déstratification

Message par Beone68 »

j2c a écrit :
jeu. sept. 16, 2021 9:24 am
Sur les ancien ballon d'y a 15 ans, c'était 80.. fallait justifier les centrales nuk... et aussi le remplacement tout les 5 ans des cumulus
Je ne sais pas d'où vient cette info. J'ai bossé chez le 1er fabricant dans les années 2002-2003, c'était déjà 70° maxi pour avoir 65°c au point de puisage le plus éloigné. A 80°c, tu précipites plus (+) de calcaire, ça réduit le volume disponible du ballon, éventuellement, ça joue sur une casse de la résistance (sur un chauffe-eau à résistance blindé, pas à stéatite), mais ça ne fait pas mourir le chauffe-eau. C'est plutôt une eau très douce ou acide qui perce les cuves.

a+
Beone

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1783
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Boucle de déstratification

Message par j2c »

15 ans est peut-être un peu sous estimé. C'était une valeur fréquente quand j'étais gamin.. et j'approche de la quarantaine :twisted:

Donc, c'est plutôt proche de 30 ans.. (pour moi, ce qu'il y avait il y a 30 ans.. c'était il y a 15 ans :D :D :mefie: )

Cette valeur a été réduite pour :
* assurer la sécurité anti-brulure... certains cumulus fabriquaient de l'eau à 90... Mais bon, le Nuk à l'époque, fallait le justifier.. la grande époque de promotelec.. et du tout électrique.
* réduire la précipitation de calcaire. Qui quand elle s'accumule dans des grosses proportions fait péter la résistance qui part en surchauffe (car isolée par le calcaire)
* réduire les déperditions de chaleur par radiation.. Mais pour ça, l'ajout d'un isolant plus épais et efficace aurait également pu être faire.. force de constater que sur mon cumulus Atlantic de seulement 4 ans.. l'isolation est vraiment pas terrible. Une couche de laine de verre a permis de réduire sensiblement la facture.

Perso, le miens tourne entre 55 et 60°.. Mais ça sera de l'histoire ancienne, je ne suis officiellement plus locataire.

Et sur la chaudière, c'était réglé à 45.. avec un cycle à 60 une fois par semaine. En été, j'étais au dessus grâce au solaire.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Répondre

Retourner vers « Ballon de stockage chauffage et/ou ECS »