Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Cuivre, PER, vannes, circulateurs... les conseils, adresses, trucs et astuces...
Outils, calculs...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
an1844
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. mai 04, 2015 11:38 am

Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Message par an1844 »

Bonjour à toutes et à tous,

Petites questions pour les amateurs avertis du solaire thermique, mais je pense que la logique est la même pour un circuit de chauffage centrale.

J’ai une installation solaire thermique depuis 2012 qui fonctionne très bien, parfois trop bien mais le problème de surcharge est réglé et vas être amélioré*.
A l’automne prochain j’ai l’intention de faire une révision / amélioration de mon installation :
- Révision des quelques micro-fuites ici et là, changement du fluide, purge, ….
- *Amélioration, gérer les surcharges différemment, c-à-d pose d’un échangeur pour chauffer une piscine, le premier système sera gardé et révisé lui aussi.

En attendant j’ai voudrait faire un minimum pour passer l’été :
- compléter le remplissage ;
- purge ;
- et même pas remise en pression … je me contenterais de 1,5 b voir 2 …. Les 3 b on verra ça cet automne.

Je dispose d’une « station de remplissage solaire … une vraie» et d’un pulvérisateur reconverti en pompe d’épreuve, il a déjà fait ses preuves.

Ce matin, j’ai raccordé la station de remplissage à l’installation.

- L’aller >> de la station de remplissage à l’installation, sur le raccord sous le manomètre de pression ;
- Le retour >> de l’installation à la station de remplissage, sur le raccord perpendiculaire au débitmètre ;
- J’ai ouvert les vannes des 2 raccords Aller / Retour ;
- J’ai ouvert les 2 thermomètres vannes anti thermosiphon ;
- J’ai débloqué l’anti retour au-dessus du moteur.

Le circuit est logiquement tout ouvert.

ET il l’est effectivement parce que le fluide caloporteur coule par gravité, de l’installation dans le réservoir de la station de remplissage, logique.
La pompe de la station de remplissage fonctionne, puisque tout le fluide caloporteur est réinjecté du réservoir dans l’installation, logique.

Je suis prêt à faire un appoint en fluide caloporteur, mais questions (enfin me direz-vous) :
- Comment sait-on que l’installation est complètement remplie ?
- L’objectif de la station de remplissage est aussi de purger l’air dans l’installation, mais pour cela il faudrait qu’il y ai « équilibre du fluide dans le réservoir » parce que j’ai cru comprendre qu’il fallait que cela tourne pendant 2 ou 3h00, comment obtient-on cet équilibre ? Vraiment 2 ou 3h00 ? j’ai compris que cela ne me dispensait pas de faire x fois le tour des différents robinets de purges dispersés sur mon installation.
Les ballons surpresseurs je dois les remettre en pression avant, pendant, après le remplissage / purge réussi ?

Merci de votre attention.
Cordialement
an1844

Avatar du membre
P'TIWATT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 149
Enregistré le : ven. nov. 27, 2015 14:11 pm
Localisation : VILLEGATS 27
Contact :

Re: Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Message par P'TIWATT »

Bonjour,
Je pense que tu peux monter au dessus de la pression d'usage afin de diminuer la taille des bulles internes et faire en sorte qu'elles s'évacuent plus facilement vers le point le plus haut où se trouve probablement un purgeur automatique. Au niveau du groupe solaire, il se peut que tu aies un piège à bulles (une petite vis permet d'évacuer l'air piégé). A l'issue de quelques heures de circulation, les bulles auront été évacuées via le purgeur le plus haut, tu peux alors baisser la pression. Plusieurs éléments te permettent de constater que le système est rempli, une pression stabilisée, de la chaleur en tout point du circuit primaire, les vibrations liées à la circulation, ouvrir la purge au point le plus haut et constater la présence du liquide... Tu dis que tu as des fuites et que tu comptes les réparer à l'automne. Peut être vaut-il mieux réparer les fuites au plutôt avant de compléter le remplissage du circuit avec du liquide caloporteur, ou bien n'injecter qu'un peu d'eau.
Cordialement
Dominique
Dominique BOUCHERIE - 27
http://ptiwatt.kyna.eu

an1844
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. mai 04, 2015 11:38 am

Re: Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Message par an1844 »

Merci pour ta réponse,

Je pense que tu peux monter au dessus de la pression d'usage afin de diminuer la taille des bulles internes et faire en sorte qu'elles s'évacuent plus facilement vers le point le plus haut où se trouve probablement un purgeur automatique.
Purgeur automatique non, cela m'avait été déconseillé à l'époque, si mes souvenir sont bon, "il pouvait se produire une évacuation exagéré de fluide caloporteur"

Au niveau du groupe solaire, il se peut que tu aies un piège à bulles (une petite vis permet d'évacuer l'air piégé).
J'ai et je purge régulièrement


A l'issue de quelques heures de circulation, les bulles auront été évacuées via le purgeur le plus haut, tu peux alors baisser la pression.
J'irai faire plusieurs A/R

Plusieurs éléments te permettent de constater que le système est rempli, une pression stabilisée, de la chaleur en tout point du circuit primaire, les vibrations liées à la circulation, ouvrir la purge au point le plus haut et constater la présence du liquide...
Tout n'est pas réglé, mais ok j'avance, ce que je craignais c'est que la station de remplissage se vide complètement , mais il semblerai que ce soit prévu, puisque la pompe s'arrête d'elle même lorsqu'il ne reste que 5 L, à vérifier

Tu dis que tu as des fuites et que tu comptes les réparer à l'automne. Peut être vaut-il mieux réparer les fuites au plutôt avant de compléter le remplissage du circuit avec du liquide caloporteur, ou bien n'injecter qu'un peu d'eau.
Pas peut être .... c'est sûr, mais je manque de temps et encore un peu d'assurance.

En résumer j'avais une reliquat de fluide caloporteur env. 15 l .... tout a été envoyé dans le circuit :cry: , j'ai donc un manque beaucoup plus important que je pensais, dans la semaine je vais acheter un bidon de 20 l, en espérant que cela suffise,.... sinon je finirais à l'eau ... bien que je n'y tiens pas de trop.

Merci encore.
A+
Cordialement
an1844

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1681
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Message par j2c »

Les purgeurs automatiques peuvent être mis en place, mais avec un vanne en amont.

Comme ça, pendant ton dégasage, la vanne reste ouverte, t'es dans le coin, tu surveilles.
Quand c'est fini, tu fermes les vannes et plus de risque de décharge importante de liquide.
Deplus, ça te permet de les démonter/remplacer, sans devoir tout vidanger.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

an1844
Newbie
Newbie
Messages : 9
Enregistré le : lun. mai 04, 2015 11:38 am

Re: Remplissage et purge d'une installation solaire thermique

Message par an1844 »

merci pour l'info ... mais déjà fait sur mon installation :-D
Cordialement
an1844

Répondre

Retourner vers « Matériel annexe »