moteur stirling et panneaux solaire.

solaire agricole, concentration, ....

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
thierryR
Newbie
Newbie
Messages : 8
Enregistré le : sam. oct. 29, 2011 20:00 pm
Localisation : Chalons en Champagne(51)
Contact :

moteur stirling et panneaux solaire.

Message par thierryR »

Bonjour. J'ai voulu utiliser le formulaire de contact, mais il ne fonctionne pas. Tant pis pour moi.
Le forum semble fonctionner....
Je voudrais savoir si on peut à partir d'un système solaire, ressortir un fluide à 300° pour actionner un moteur stirling.
http://ridders.nu/Webpaginas/pagina_sti ... ameset.htm
Merci.
On peut toujours s'améliorer, car il ne suffira pas d'une vie pour tout apprendre.

Avatar du membre
ventura
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 550
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Re: moteur stirling et panneaux solaire.

Message par ventura »

Bonjour,
Il est possible de monter à 300°C avec des capteurs à concentration,
L'absorbeur est un tube horizontal sous vide , est le concentrateur est de forme 1/2 cylindrique.
Le soleil est concentré par ce réflecteur, il va chauffer l'absorbeur.
Généralement utilisé avec de l'huile comme caloporteur, vers des échangeurs huiles/eau pour créer de la vapeur, pour faire tourner des centrales électriques.
AS -tu construit ou acheté un moteur stirling ?
A+

Avatar du membre
clyric
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 776
Enregistré le : jeu. mars 23, 2017 12:11 pm
Localisation : morangis

Re: moteur stirling et panneaux solaire.

Message par clyric »

un moteur stirling peut très bien marcher à des températures moindre.

pour le formulaire contact, t'es allé où ? que je regarde, comme c'est assez régulièrement que je reçois des mails
-1150W en autoconso + pv routeur
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tube en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
- 1Kw/h batterie DIY
lien : https://github.com/xlyric/

Répondre

Retourner vers « Le solaire thermique pour d'autres applications »