Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

pas de pb de gel, inclinaisons différentes, ....

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Magnan
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : lun. déc. 14, 2020 16:01 pm

Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Magnan »

Bonjour à tous,
Je suis un inconditionnel du site depuis une petite année, j'ai acheté et lu avec bonheur le livre de l'Apper et lu plusieurs fois toutes les CR d'installations d'Apperien (une mine d'or)

Bref, voici plus d'un an que je bassine ma chère et tendre avec mes projets solaires, il est temps de passer à la réalisation.

Habituellement, nous sommes d'Angers, 49.
Mais avec ma femme et nos filles nous sommes en volontariat au Cameroun, à Yaoundé, depuis novembre pour encore 13 mois.

Nous avons la chance d'être logé chez des soeurs qui ont un forage et l'eau courante.
Mais les douches froides 15°-20° ne passent pas très bien. :roll:

Projet :
Je voudrais donc faire un échangeur à air en PER dans le vide sanitaire du toit.
30 M de PER section 16mm sous le toit de notre maison.

Précision : construction de plein pied, toit en tôle, avec un faux plafond en contreplaqué 5mm.) La chaleur dedans, va de 25° le matin à ++ (je ferais une mesure un après midi en plein soleil)
La maison est exposée au soleil de 8h à 17h environ, toute l'année.

J'ai hésité à faire le chauffe eau solaire en béton, mais c'est plus cher, plus complexe, et je n'ai pas de zone clairement dégagée à proximité de la maison pour le faire. Je compte poser le PER sous la toiture et demander à un plombier du coin de faire les raccords.
Seule la douche sera raccordée au chauffe eau. Je n'ai pas l'intention de refaire toute la plomberie de la maison.

Nos besoins :
- 30 litres d'eau tiède pour le bain des filles à 17h
- 2 douches pour nous à 21h. (la température extérieur à cette heure là va de 18° les jours de pluie à 30°)

J'ai besoin de conseils :
- 30m (c'est du pif), est-ce trop/trop peu ?
>>> notamment pour avoir un volume d'eau chaude suffisant.
- Le PER, encaissera la dilation sans vase d'expansion ?
- risque de brûlures ? Besoin d'un mitigeur ?

Merci d'avance pour vos conseils avisés,
Magnan / Jean

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1445
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par domwood »

Bonjour et bienvenue ici.

Quelques points à préciser :

c'est une install pour vos treize mois ou ça doit rester en place et être longtemps utilisé par la suite ? (sans ta présence, du coup, pour gérer l'affaire).

Quelles sont tes compétences techniques ? parce que quand tu parles d'appeler un plombier pour des raccords per, tu me fous la frousse :-D

Etes vous en brousse ou en ville, comment est l'accès aux matériaux/matériels ?

en fait j'ai du mal à saisir si tu souhaites un truc rustique à l'arrache ou une install sérieuse et pérenne.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1652
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par j2c »

Fabriquer de l'eau tiède... c'est la mort au sens propre qui vous attend.

Avoir de l'eau stagnante à 35° pendant plusieurs heures . Sans jamais dépasser 55°, et tes douches vont très mal finir... (bactéries...).. et les bains également.. avec un abonnement aux urgences àla clé.

Il te faut de l'eau chaude, et non tiède .. qui sera mitigée.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1445
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par domwood »

Sauf à utiliser un système instantané, longue couronne baignant dans une eau morte.

Magnan
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : lun. déc. 14, 2020 16:01 pm

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Magnan »

Merci pour vos questions précises pour affiner le projet :

- Idéalement, le système :
==> reste en place après notre départ
==> est totalement transparent pour l'utilisateur (pas de maintenance)


Pour les bactéries, cela ne m'inquiète pas tant car :
- l'eau courante dans la maison n'est pas sanitaire (eau de forage non filtrée). On ne la boit pas. (malgré tous nos efforts, les filles continuent de boire l'eau du bain)
- avec 30m de tuyaux de diamètre 16 MM, le volume d'eau contenu est négligeables <10 litres

J'ai pensé utilisé une cuve d'eau morte, mais je ne me vois pas mettre une cuve sous le toit. Et si je mets la cuve dehors, il me faudra aussi un capteur solaire pour augmenter la chauffe. Construire un thermosiphon et je ne suis pas sûr que le système puisse être dépanné après notre départ.

Pour le plombier, les outils coûtent chers, du coup, plutôt que d'acheter une pince qui me servira deux fois pour faire les raccords et que je ne pourrais pas ramener, je préfère payer un plombier 5000fr +/- 8€ (déplacement inclus). Ca lui fera son bénéfice de la journée en 2h de temps. :-)

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1652
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par j2c »

Les bactéries sous une douche... c'est par les voies respiratoires que c'est dangereux. Même sans la boire.. c'est un risque que je ne prendrai pas.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1445
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par domwood »

Magnan a écrit :
jeu. juin 10, 2021 11:18 am

- Idéalement, le système==> est totalement transparent pour l'utilisateur (pas de maintenance)

- avec 30m de tuyaux de diamètre 16 MM, le volume d'eau contenu est négligeables <10 litres

J'ai pensé utilisé une cuve d'eau morte, mais je ne me vois pas mettre une cuve sous le toit. Et si je mets la cuve dehors, il me faudra aussi un capteur solaire pour augmenter la chauffe. Construire un thermosiphon et je ne suis pas sûr que le système puisse être dépanné après notre départ.

Pour le plombier, les outils coûtent chers, du coup, plutôt que d'acheter une pince qui me servira deux fois pour faire les raccords et que je ne pourrais pas ramener, je préfère payer un plombier 5000fr +/- 8€ (déplacement inclus). Ca lui fera son bénéfice de la journée en 2h de temps. :-)


la honte, je ne sais pas comment répondre en fractionnant les citations :lol: 20 ans de forums :lol:

-pas de maintenance, avec du solaire, c'est très ambitieux. pas impossible mais ambitieux, ou prétentieux... ;-)

-30ml<10 litres avec une couronne comme je parlais, cette capacité peut être augmentée. et si elle baigne dans une cuve d'eau morte chaude, l'eau fraiche entrant se réchauffe en parcourant toute la longueur.

- un croquis sommaire de ton idée de départ (ou d'aujourd'hui) serait bienvenu. je ne suis pas certain d'avoir tout compris.

-ici seuls les raccords per étant enfermés derrière des cloisons sont obligatoirement sertis. les raccords à glissement peuvent se poser sans la pince spéciale, et peuvent d'ailleurs se récupérer en chauffant un peu.

à mon sens, le truc le plus pérenne serait un système thermosiphon simple et parfaitement réalisé. installé au sol pour que n'importe qui puisse s'approprier son fonctionnement. pour le gel, encore la honte, aucune idée de vos températures basses la nuit :grin: Pour les surchauffes, au sol c'est aussi facilement gérable si quelqu'un s'en préoccupe. du coup on s'écarte de l'idée de départ, il me semble.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 680
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour,

Je tente ...

Une installation d'un réseau sous toiture en tôles non pas en PER mais avec des tuyaux en PEHD, diamètre 20 mm, bande bleue latérale, à l'origine destinée à l'adduction d'eau potable, (70 euros les 100 ml )et ce qui m'intéresse, capable de supporter entre 6 et 10 bars. Ainsi, pas de vase d'expansion (les Pros peuvent ils confirmer cette possibilité ?)

Pour mieux capter la chaleur des tropiques, un film aluminium recuit https://www.aluxfoil.com/fr/boutique-en enroulé autour du tuyau et venant au contact largement avec la tôle (par collage ?)
Un peu comme l'installation de Cargo : https://www.apper-solaire.org/Pages/Exp ... 20ardoise/

L'installation consiste à faire un circuit fermé en PEHD qui prend la chaleur en toiture et l'échange par l'intermédiaire d'une couronne au fond d'une cuve d'eau morte à pression atmosphérique normale.

Quant à l'eau sanitaire, elle est chauffée par un échangeur en forme de serpentin, toujours en PEHD de 20 mm, s'enroulant du fond de cuve en périphérie et se terminant par une couronne plate en partie haute.

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2592
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par lebritish »

Bjr,

Je trouve que vous cherchez bcp trop compliqué.
Au Cameroun tu fais comme en Turquie: Un bidon métallique de 200l peint en noir posé sur le toit ou même au sol si le toit n'est pas assez solide.
Tu enroules un per de 50m à l'intérieur du bidon. entrée et sortie par le haut. tu rempli le bidon d'eau "morte". L'eau du réseau rentre froide dans le per et en ressort tiède de l'autre coté. Si pas assez de capacité pour prendre le nombre de douches souhaitées tu rajoutes un autre bidon en parallèle.
Ça devrait rester gérable pour les locaux quand tu ne seras plus là !

Moi aussi je suis sur un forage/eau de source. Pour la potabiliser j'utilise une lampe à UV qui ne coûte que 150€ et consomme 16W.
https://www.desineo.fr/fr/st%C3%A9rilis ... heure.html
Si ca peut aider ;-)

A+

Thierry

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 680
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour,

Le bidon peint en noir proposé par Le British peut être amélioré en enroulant une feuille transparente de mylar :
https://www.tissus-et-tendance.fr/glass ... G4QAvD_BwE

En plaçant des bois verticaux, cela fera un effer de serre.

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1652
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par j2c »

On peut difficilement faire plus simple et moins cher.
Et en plus comme tu n'as pas de gros volume d'eau tiède stagnante, ça limite la prolifération de bactéries dans l'eau.

Au pire si le système reste dormant quelques jours, il suffit de faire couler un peu l'eau chaude avant de prendre sa douche.

Machin, 0 entretien parfait.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
ventura
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 564
Enregistré le : lun. mars 18, 2013 21:10 pm
Localisation : narbonne (11 )

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par ventura »

Bonsoir,
J'ai fait des éssais en France dans le sud en plein été de l'eau à 70°C fin de journée dans un fut en tole de 200L. Si peint en noir encore mieux.
Je suis en accord avec Lebritish, un bidon eau morte au soleil, du tube à l'intérieur et tu es tranquille.
Essai et réalisation au plus simple.
Il y a quelques annees, un stagière a réalisé un capteur avec un réfrigérateur, remplacé la porte par un vitrage une bouteille peinte en noir à l'intérieur du frigo

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1652
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par j2c »

C'est pas con le coup du frigo.. qui isole, et qui est brillant à l'intérieur : donc ça reflette la lumière et la concentre sur la bouteille noire.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Magnan
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : lun. déc. 14, 2020 16:01 pm

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Magnan »

Merci à tous pour vos retours qui m'ont bien fait cogiter :smile: .
lebritish a écrit :
ven. juin 11, 2021 9:21 am
Un bidon métallique de 200l peint en noir posé sur le toit ou même au sol si le toit n'est pas assez solide.
Tu enroules un per de 50m à l'intérieur du bidon. entrée et sortie par le haut. tu rempli le bidon d'eau "morte". L'eau du réseau rentre froide dans le per et en ressort tiède de l'autre coté.
==> effectivement, cette solution me semble la plus facile et la moins chère à mettre en oeuvre. L'avantage supplémentaire du bidon par rapport à une installation du PER sous le toit est l'inertie thermique et le fait d'avoir de l'eau chaude H24 (chaude ou tiède en fonction de l'heure de la journée)

Je passe à l'action d'ici la fin du mois et vous ferait des belles photos et un petit CR.

lebritish a écrit :
ven. juin 11, 2021 9:21 am
Moi aussi je suis sur un forage/eau de source. Pour la potabiliser j'utilise une lampe à UV qui ne coûte que 150€ et consomme 16W.
Effectivement, nous avons cela dans un bâtiment à côté de la maison et cela fonctionne très bien. On part faire le plein tous les jours avec un bidon. :-)

Bonne journée à tous,
Jean

Magnan
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : lun. déc. 14, 2020 16:01 pm

Re: Chauffe-eau solaire low tech au Cameroun

Message par Magnan »

Bernard (Lyon) a écrit :
jeu. juin 10, 2021 21:14 pm
Une installation d'un réseau sous toiture en tôles non pas en PER mais avec des tuyaux en PEHD, diamètre 20 mm, bande bleue latérale, à l'origine destinée à l'adduction d'eau potable, (70 euros les 100 ml )et ce qui m'intéresse, capable de supporter entre 6 et 10 bars. Ainsi, pas de vase d'expansion (les Pros peuvent ils confirmer cette possibilité ?)

Pour mieux capter la chaleur des tropiques, un film aluminium recuit https://www.aluxfoil.com/fr/boutique-en enroulé autour du tuyau et venant au contact largement avec la tôle (par collage ?)
Un peu comme l'installation de Cargo : https://www.apper-solaire.org/Pages/Exp ... 20ardoise/

L'installation consiste à faire un circuit fermé en PEHD qui prend la chaleur en toiture et l'échange par l'intermédiaire d'une couronne au fond d'une cuve d'eau morte à pression atmosphérique normale.

Quant à l'eau sanitaire, elle est chauffée par un échangeur en forme de serpentin, toujours en PEHD de 20 mm, s'enroulant du fond de cuve en périphérie et se terminant par une couronne plate en partie haute.
Merci beaucoup Bernard pour cette belle proposition, c'est exactement ce que je voulais faire, la cuve d'eau morte en moins.
Mais étant donné que nous avons du soleil à volonté, la solution de Thierry (Le British) me semble plus simple et pertinente.
D'autant plus que de l'ECS instantanée à 30-40° nous ira très bien. Vu les températures chez nous, pas besoin de plus ;-)

Répondre

Retourner vers « Le solaire thermique sous les tropiques »