Le photovoltaïque et les normes

Informations sur les capteurs et installations.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 484
Enregistré le : sam. janv. 12, 2013 11:55 am
Localisation : 83

Le photovoltaïque et les normes

Message par LR83 »

Comme à chaque fois que je fais un rappel des normes dans un fil ça part en couille pour diverses raisons, je vais essayer de faire ici un résumé complet de la question. J'ai déjà expliqué tout cela par ailleurs mais si je met des liens, on va encore m'accuser de prosélytisme. Donc, je recommence tout depuis le début en essayant de faire court (donc je vais zapper pas mal de chose pour aller à l'essentiel).

Premier rappel, le fonctionnement du PV. Sans entrer dans le détail physique du phénomène (voir wiki pour cela), un module PV est un panneau qui converti l'énergie lumineuse en énergie électrique (contrairement à un panneau "classique" thermique qui produit de la chaleur véhiculée par un fluide). L'électricité produite est en courant continu et doit être convertie en courant alternatif pour être utilisable par nos appareils habituels en 230 VAC : c'est le rôle de l'onduleur ou du convertisseur.
A ce niveau, on a deux cas de figure :
- soit on est isolé du réseau électrique (ERDF) et dans ce cas on doit recréer un réseau local. On utilisera dans ce cas un convertisseur.
- soit on est relié au réseau électrique (ERDF) et dans ce cas on doit s'ajuster au réseau existant. On utilisera dans ce cas un onduleur.

Il est fondamental de bien comprendre que les deux cas de figure n'ont en commun que l'opération de conversion du courant continu DC en courant continu AC. La manière de mettre à disposition ce courant produit est totalement différente. Dans le premier cas, on crée un réseau local. Dans le deuxième cas, on doit se coupler au réseau existant.

Le deuxième cas est donc beaucoup plus contraignant que le premier. On peut dire que l'onduleur est l'esclave du réseau existant : il doit être parfaitement synchrone avec en respectant des plages de tension et de fréquence et surtout doit s'arrêter si le réseau s'arrête. Il doit également ne pas injecter d’harmonique ni de composante DC. Toutes ces contraintes sont regroupées sous une norme, la norme VDE 0126. La norme VDE 0126 est à la base une norme Allemande (normal, la France ayant des années de retard dans ce domaine) et possède plusieurs déclinaisons suivant les pays et les contraintes du réseau du pays. En France, c'est la VDE 0126-1-1/A1 VFR2014 qui est la norme actuelle.

Pourquoi le respect de cette norme est-elle importante ? A ce niveau, faut que je sorte les gants de boxe :boxe:
J'entends les commentaires, oui font chier avec leur norme, oui on est de grand garçon (pas beaucoup de fille sur ce forum :sad: ) on sait ce qu'on fait, on n'est pas des blaireaux, etc ....
On est sur un forum de solaire thermique et les personnes ont l'habitude de bidouiller leur cocote minute. Il existe bien des normes dans le thermique mais ce sont essentiellement des normes de qualité pour le matériel et de sécurité pour la mise en oeuvre (par exemple les soupapes). Que vous fabriquiez un capteur avec des bouteilles de coca et un tuyau d'arrosage le tout branché sur votre cumulus n'aura de conséquence que pour vous. En clair, votre installation est totalement autonome et n'interagit pas avec l'extérieur. Vous faite ce que vous voulez !

Dans le cas du PV et de l'injection réseau, on est en interaction avec l'extérieur. La norme VDE encadre cette interaction, ce n'est donc pas une norme "cosmétique". Elle définie les règles de bonne conduite pour une bonne cohabitation. Il y a une partie concernant la sécurité comme le découplage et une partie sur les paramètres à respecter. Le découplage assure la sécurité des personnes qui travaillent sur le réseau mais aussi votre propre sécurité (imaginez ce qui se passerait si l'onduleur ne s'arrêtait pas alors que vous avez disjoncté votre maison pour réparer un prise). En France ce découplage doit être assuré de deux manières électronique et physique par un relai (c'est le coté ceinture et bretelle de notre pays). Le respect des paramètres (tension, fréquence, ...) assurent que vous n'allez pas perturber le réseau (imaginez ce qui se passerait si chaque onduleur envoyait n'importe quoi sur le réseau).

Cette norme est donc tout sauf inutile. Il est normal que le gestionnaire du réseau (ERDF) qui est en charge de le surveiller, de le maintenir et d'en assurer la qualité soit très pointilleux vis-à-vis du courant qu'on injecte dessus. Etant responsable, il n'a pas envie qu'on salope son courant, cela me paraît tout à fait compréhensible et légitime.
C'est pour cela que toute installation raccordée au réseau (peu importe son statut de vente ou pas et de sa nature) doit faire l'objet d'une convention. Jusqu'à présent, cette convention est gratuite (moyennant le Consuel lorsqu'il y a modification de l'installation) et il suffit de présenter le certificat VDE 0126-1-1/A1 VFR2014 de l'onduleur pour l'obtenir. Il est donc impératif que vous vous assurez que l'onduleur possède ce certificat (et en français !).

Il faut pas être grand clerc pour comprendre ce qui va se passer si tout le monde se met à faire n'importe quoi en bidouillant n'importe quel matériel et à se brancher "sauvagement" sur le réseau. Des mesures restrictives seront prises et tout le monde sera perdant. Et on ne pourra s'en prendre qu'à nous-même car notre "cause" (produire de l'énergie verte localement) sera indéfendable :cry:

Si vous devez retenir qu'une seule chose, c'est que cette norme sert à maintenir le réseau (un bien commun) en parfait état.
Si vous devez vous assurer que d'une seule chose, c'est que votre onduleur est conforme à la norme.

En espérant que "l'esprit du forum" et sa "philosophie" comprendront cela ..... :lol:

Compléments :
- Je ne suis pas "pro-norme". Par exemple, une autre norme dit que le cadre des modules doit être relié à la Terre (équipotentielle), une autre qu'on doit mettre des parafoudres. Que vous le fassiez ou non n'a pas d'importance car les conséquences (qu'ils y en aient ou pas) se limiteront uniquement à votre installation. Perso, je pense d'ailleurs que cela ne sert à rien ... :lol:
- Je en suis pas "anti-bidouillage", bien au contraire. Je travaille d'ailleurs sur des bidouillages avec certaines personnes de ce forum :-D

Compléments par rapport aux questions qui suivent :
- ERDF ne s'intéresse qu'à la conformité de l'onduleur. Les questions d'intégration ne concernent que l’obtention d'un tarif d'achat particulier et c'est EDF OA (OA pour Obligation d'Achat) qui est concerné. En autoconsommation, on ne vend pas son courant, on choisi donc la pose la plus pertinente qui est la superposition.
- En cas d'absence du réseau, l'onduleur doit s'arrêter. Bien entendu, s'il y a du Soleil, les modules eux continuent de produire du courant. Si on souhaite pouvoir exploiter cette énergie, on a besoin de matériel complémentaire. On a besoin d'un convertisseur pour recréer un réseau local, d'un parc de batteries pour assurer la continuité de la production (on ne peut pas consommer au fil du Soleil, on a besoin d'un courant 230 VAC stabilisé pour la plupart des appareils électriques). Enfin, on a besoin d'un organe de coupure qui isole le réseau qu'on vient de créer de celui d'ERDF. L'onduleur peut "s'accrocher" à ce réseau local si le convertisseur fourni un courant de bonne qualité (en particulier parfaitement stable en fréquence). Cependant, il ne faut pas oublier qu'on est dans un réseau fermer et qu'on doit donc en permanence équilibrer la production et la consommation. Note qu'on trouve sur le marché des appareils qui font toutes ces fonctions.
- Précision sur la sécurité assuré par le découplage pour les personnes travaillant sur le réseau. Il est bien évident que le personnel d'ERDF est formé pour travailler sur le réseau et à prendre des mesures de sécurité. Lorsqu'il coupe le réseau, il s'attend naturellement à ne plus trouver de tension ce qui ne l'empêche pas de prendre les précautions adéquates comme la mise à la Terre des conducteurs. Si les onduleurs continuaient de fonctionner, cette opération risque fort de les fusiller. Maintenant, une coupure du réseau n'entraine pas forcément une opération immédiate dessus. Imaginons que les onduleurs continuent de produire, n'ayant plus de référence ils vont dériver en fréquence. Lorsque le réseau va revenir, cela risque de poser problème. Une fois de plus, cela montre à quel point le respect de la norme de découplage est important.
Modifié en dernier par LR83 le mar. janv. 12, 2016 14:43 pm, modifié 2 fois.

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 421
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Beone68 »

Bonjour,

Merci pour ce résumé didactique.
LR83 a écrit :C'est pour cela que toute installation raccordée au réseau (peu importe son statut de vente ou pas et de sa nature) doit faire l'objet d'une convention. Jusqu'à présent, cette convention est gratuite (moyennant le Consuel lorsqu'il y a modification de l'installation) et il suffit de présenter le certificat VDE 0126-1-1/A1 VFR2014 de l'onduleur pour l'obtenir. Il est donc impératif que vous vous assurez que l'onduleur possède ce certificat (et en français !).
Je suis tout à fait d'accord si ladite convention s'en tenait là. Mais pourquoi ErdF ressent la nécessité de vérifier également la conformité administrative du support situé sous les panneaux, alors que cela n'affecte en rien le réseau électrique ???
Ceci risque de me pousser à me passer de convention, avec le risque de mise en place de mesures restrictives à l'avenir... En attendant de prendre une décision, je sursois à l'installation de mon autoconso, au dépens du fournisseur que vous savez...

Regismu
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 403
Enregistré le : sam. févr. 23, 2013 23:32 pm
Localisation : 13
Contact :

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Regismu »

Bonjour

ou ERDF te demande ces renseignements quand tu fais ta demande de convention en autoconsommation ? :-?

il n'y a pas confusion avec le système d’intégration qui détermine le tarif d'Achat avec EDFOA ?

Avatar du membre
azerty84
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 60
Enregistré le : jeu. févr. 09, 2006 16:43 pm
Localisation : L'Isle sur la Sorgue (84)

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par azerty84 »

Bonjour,
Merci pour ce rappel intéressant des normes. J'en suis à la phase de réflexion avant une installation photovoltaïque.

En aout dernier il y a eu un orage très violent, 10 cm d'eau en 1h, à 10 h du matin. Le circuit EDF a sauté sur toute la ville. L'après midi grand beau et pas de courant pour faire fonctionner le circulateur des panneaux solaires thermiques. L'eau est montée à plus de 120° avant que je m'en aperçoive et que je bâche les capteurs. Je me disais qu'avec des capteurs photovoltaïques cela ne serait pas arrivé car j'aurais pu utiliser le courant produit par les panneaux pour faire fonctionner le circulateur.
Or LR83 a écrit :
Le découplage assure la sécurité des personnes qui travaillent sur le réseau mais aussi votre propre sécurité (imaginez ce qui se passerait si l'onduleur ne s'arrêtait pas alors que vous avez disjoncté votre maison pour réparer un prise).
Peut-on utiliser le courant produit par les panneaux lors d'une coupure de courant par ERDF?
Cordialement

flen42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 388
Enregistré le : sam. févr. 07, 2015 16:01 pm
Localisation : Loire

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par flen42 »

Peut-on utiliser le courant produit par les panneaux lors d'une coupure de courant par ERDF?

oui et non ça dépend !

non si vous faites une installation dédié réseau , auquel cas l’onduleur ne sais pas fonctionner sans la référence tension qui constitue le réseau ( fonction couplage /découplage )

oui si vous faites une installation avec un basculement en mode secours ou iloté ( dans ce cas le système comporte une référence à la terre et est adapté par rapport à la puissance que vous soutirez dans ce mode )


ps : on sort du sujet des normes , faudrait faire un post spécifique
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

Avatar du membre
troglo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 142
Enregistré le : mar. mai 01, 2012 14:01 pm
Localisation : Vouvray 37

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par troglo »

azerty84 a écrit : Peut-on utiliser le courant produit par les panneaux lors d'une coupure de courant par ERDF?
Cordialement
Salut,
J'allais répondre mais LR83 a mis à jour son post.
Tu trouveras la réponse en bas du premier post.
Jérôme
Toilettes sèches, phytoépuration des eaux grises, PV 1000 Wc en autoconsommation, SSC 4 GM Tinox, ballon 800L avec ECS instantanée, Maxisun.

Avatar du membre
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 803
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 21:50 pm
Localisation : Valréas 84600

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par fpyfu »

BONJOUR
Je pense que tout simplement il suffit de demander a LR83 de recopier cette "note" de la mettre en post-it dans la rubrique photovoltaïque, ensuite au fils des posts jute un mot style: assure toi bien d’avoir bien pris connaissance de... et le lien vers ce post-it serait la solution idéale.
Très instructive pour qui n'est pas au courant, et pas "prise de tête pour qui suit le forum journellement et se voit trop souvent marteler ce message.
Je pense que l'on gagnerais en convivialité. Et je dit cela dans un soucis d'apaisement sans rancune aucune.
Par contre j'ai vu que le fil sur "plein d'idée est verrouillé, après cette mise au point je pensens " toujours avis perso" qu'il serait bon de le déverrouiller et de justement mettre le lien comme dit auparavent.
Ce fil est une expérience de plusieurs mois, dommage de couper comme ça, il apporte une approche peu conventionnelle et je pense que son auteur est dans l’expérimentation mais pas dans la rigidité. Au final quand les esprits seront apaisés on verra si c'est viable ou pas.
On s'est privé de pas mal de fils comme ça par maladresse.
Qu'en pensez vous?

Avatar du membre
troglo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 142
Enregistré le : mar. mai 01, 2012 14:01 pm
Localisation : Vouvray 37

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par troglo »

Tout à fait d'accord, gardons l'esprit ouvert 8-)
Jérôme
Toilettes sèches, phytoépuration des eaux grises, PV 1000 Wc en autoconsommation, SSC 4 GM Tinox, ballon 800L avec ECS instantanée, Maxisun.

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Fidèle Castor »

fpyfu a écrit :BONJOUR
Par contre j'ai vu que le fil sur "plein d'idée est verrouillé, après cette mise au point je pensens " toujours avis perso" qu'il serait bon de le déverrouiller et de justement mettre le lien comme dit auparavent.
Ce fil est une expérience de plusieurs mois, dommage de couper comme ça, il apporte une approche peu conventionnelle et je pense que son auteur est dans l’expérimentation mais pas dans la rigidité. Au final quand les esprits seront apaisés on verra si c'est viable ou pas.
On s'est privé de pas mal de fils comme ça par maladresse.
Qu'en pensez vous?
Je suis à fait de cet avis !
Du coup et intéressé par ce sujet, hier soir j'ai lu les 13 pages de ce post fort intéressant et je voulais justement rajouter qu'il ne fallait surtout pas couper, mais trop tard :cry:
Je trouve qu'il est malheureux d'empêcher la créativité de s'exprimer, les forums c'est fait pour ça.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Ottiti »

Fidèle Castor a écrit :
fpyfu a écrit :BONJOUR
Par contre j'ai vu que le fil sur "plein d'idée est verrouillé, après cette mise au point je pensens " toujours avis perso" qu'il serait bon de le déverrouiller et de justement mettre le lien comme dit auparavent.
Ce fil est une expérience de plusieurs mois, dommage de couper comme ça, il apporte une approche peu conventionnelle et je pense que son auteur est dans l’expérimentation mais pas dans la rigidité. Au final quand les esprits seront apaisés on verra si c'est viable ou pas.
On s'est privé de pas mal de fils comme ça par maladresse.
Qu'en pensez vous?
Je suis à fait de cet avis !
Du coup et intéressé par ce sujet, hier soir j'ai lu les 13 pages de ce post fort intéressant et je voulais justement rajouter qu'il ne fallait surtout pas couper, mais trop tard :cry:
Je trouve qu'il est malheureux d'empêcher la créativité de s'exprimer, les forums c'est fait pour ça.
Pareil

Vu que LR83 a tous mis au point et clairement en plus, merci a lui au passage c est sympa
il serait bien que ce Post continu, la recup de batterie était bien pensé et ouvre des possibilités
De plus cela a permis de decouvrir les super condensateur :cool:

Il suffit de virer les intervention inutile de chipotage pour l éclaircir et de repartir sainement

A+

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

flen42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 388
Enregistré le : sam. févr. 07, 2015 16:01 pm
Localisation : Loire

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par flen42 »

+1
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2566
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par lebritish »

+1000 8-)

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2448
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Balajol »

Bonsoir Tout le Monde,
Je ne peux qu'aller dans votre sens,
Merci de jouer le jeux et de reprendre vos propos dans l'autre post ;-)
Cordialement
Bertrand


EDIT: L'auteur du fil en a décidé autrement, il désire le supprimer . Nous en resterons donc là.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici(1er champ)

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3102
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par Ottiti »

Bonsoir

C est dommage :cry:

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1315
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Le photovoltaïque et les normes

Message par monteric »

Bonsoir,

Merci pour cette mise au point que l'on pourra effectivement partager. En espérant vraiment que les prochains post PV seront définitivement que du plaisir a lire ;-)

A+

eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Répondre

Retourner vers « Photovoltaïque »