Chaudière bois en complément solaire

poêles à bois, poêles de masse, inserts, techniques, auto-construction, schémas, le bois énergie, caractéristiques

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Mar Nov 05, 2019 12:00 pm

Bonjour à tous. Une éternité que je ne suis pas venu ici : mon installation fonctionne bien http://www.apper-solaire.org/Pages/Experiences/Duc%20Thierry%2024/ECS%20et%20chauffage%20par%20PC%20%20pompe%20a%20chaleur%20poele%20boiler%20et%20panneaux%20solaires/index.html ... Les gens heureux n'ont pas d'histoire... Pour l'instant je travaille à une installation photovoltaïque en autoconso, mais c'est une autre histoire :mrgreen:

MAIS je viens d'acheter une chaudière bois pour complémenter mon installation de chauffage de ma réserve d'eau chaude (2000l en réservoirs plastique d'1m3, voir mon install).
Je ne suis pas certain de la façon dont je vais l'installer. :?:
Pour l'instant, j'ai 2 systèmes différents, pour mon actuel poele boiler et pour ma PAC
Mon poèle boiler : circuit fermé avec un serpentin (25ml de cuivre), accélérateur et vase d'expansion. Pas de problème. Un interrupteur / chaleur capte quand le poèle est chaud et met en marche le circulateur. Jamais eu de problème. :cool:
Ma PAC : circuit ouvert : l'eau froide est pompée en fond de cuve de mes réservoirs d'eau chaude, passe par le circulateur, la PAC, et revient chaude en haut de mes cuves. Le circulateur est piloté par la PAC. Jamais eu de problème. :cool:

J'hésite entre les deux pour ma chaudière bois. Le plus simple c'est un circuit ouvert, avec un inter différentiel de chaleur qui met en marche mon circulateur quand ma chaudière est chaude. C'est tentant : pas besoin d'install de plomberie compliquée, pas de serpentin ou d'échangeur, install moins chère ... :-) Pensez-vous que ça puisse fonctionner ? La pression dans le circuit sera un peu négative (niveau de la chaudière au-dessus de mes réservoirs, environ 1m), mais c'est la même chose actuellement pour ma PAC et ça marche bien.
Merci pour vos réponses ! ;-)
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar domwood » Mar Nov 05, 2019 22:08 pm

bonsoir

J'ai très rapidement parcouru ton compte-rendu. Donc probablement pas tout saisi.

Une chose à rectifier : pour un foyer bois, en circuit fermé, la sécurité injection d'eau froide ou autre est obligatoire. Sinon on passe en circuit ouvert, avec vase ouvert correctement posé.

Pour le circuit PAC, je m'étonne qu'un circu aille pomper au fond de la cuve.

Je m'étonne aussi que ta PAC fonctionne sans pression. J'avais prévu aussi un circuit pression atmo pour la mienne mais elle avait finalement besoin de plus pour se mettre en route. Du coup j'ai monté un échangeur à plaques à l'arrache et finalement ça m'a permis de glycoler le côté PAC.

Le gros inconvénient à mon avis des circuits ouverts, c'est l'oxygénation de l'eau, donc corrosion et surtout embouage et algues dans les planchers.

Pour l'histoire, j'ai aussi un bouilleur anglais, acheté d'occase localement par coincoin. J'en suis très satisfait.

Peut-être qu'un croquis explicitant bien les différents niveaux et éléments de ton install aiderait les membres à te conseiller.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1157
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Mer Nov 06, 2019 11:52 am

Bonjour Domwood, et merci de ton intérêt.
Je joins à ce post un schéma simplifié de l'installation actuelle, qui me donne satisfaction. 1 émetteur (le plancher chauffant), et trois sources de chaleur : poele boiler, solaire et PAC. La régulation, côté sources de chaleur, se fait avec des inter différentiels de chaleur (boiler et PAC) et une régulation basique pour les panneaux. Le but est d'ajouter une chaudière bois, et je me demande s'il vaut mieux que je procède comme pour le poele boiler actuel, ou comme la PAC actuelle.

Je n'ai pas compris "en circuit fermé, la sécurité injection d'eau froide ou autre est obligatoire". Cela signifie-t-il qu'il faut disposer une vanne permettant le remplissage du circuit ??? De même qu'est-ce qu'un "vase ouvert correctement posé" en circuit ouvert ?
D'autre part, je m'intéresse à l'aspect boues et algues que tu évoques : y a-t-il un moyen de contrôler les boues dans le circuit du PC ? et comment peut-on les évacuer ? Simple purge sous pression ? Produit d'entretien ? Mon système a 4-5 ans, je devrais peut-être jeter un coup d'oeil... D'autre part, un filtre en entrée de circuit PC pourrait-il convenir pour prévenir les dépôts ?

Merci, à bientôt,
Thiery
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar domwood » Mer Nov 06, 2019 20:53 pm

Bonsoir

pas vu le schéma dans ton post...

-à ma connaissance, certains systèmes injectent directement de l'eau dans le corps de chauffe. bonjour le choc thermique. Je suppose que la plupart injectent de l'eau dans un serpentin, dans le corps de chauffe. Méthode moins violente. C'est obligatoire pour les foyers à combustion de solides.

-vase ouvert au point le plus haut, sur une colonne de diamètre adequat en prise directe sur la chaudière et sans vanne pour ne pas risquer que ce soit fermé. Si tu fouilles les schémas d'installation chaudière bois, tu trouveras des exemples.

-il est prudent d'installer des pots à boue et des dégazeurs (voir calefi par ex) mais ça ne résoudra pas le problème des algues. Je ne suis pas compétent pour t'en parler mais c'est bien connu des chauffagistes et de google, youtube...
j'en parle parce que je suis en circuit ouvert côté bois et planchers et donc pas nécessairement serein non plus sur du long terme. un circuit plancher qui n'est pas parfaitement de niveau peut aussi agraver les dépôts.

-bien sûr des produits existent, et avec la taille de certains ballons tampons, hum hum, bonjour le budget.

-il faut aussi que tu penses au problème de retour froid dans le corps de chauffe, qui peut créer un point de rosée dans ton corps de chauffe chaudière. Ca peut percer la chaudière. d'où le montage de vannes trois voies sur départ/retour. (voir thermovar).

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1157
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Beone68 » Jeu Nov 07, 2019 14:21 pm

Bonjour,

J'ai moi aussi un système combiné bois solaire. Mais je suis sur un système pressurisé.

Pour les boues/algues, comme j'ai un plafond chauffant hydraulique avec des capillaire très fin (2.5mm intérieur), je m'étais renseigné.
Les boues/algues se forment particulièrement grâce à l'oxygène dissout dans l'eau. C'est pourquoi les systèmes ouvert sont encore plus sensible au phénomène.
Au niveau du contrôle, je ne sais pas en détail. J'imagine que faire un prélèvement peut permettre de voir si l'eau est claire ou non.
Pour les évacuer, il faut faire une vidange, puis un rinçage du circuit avec un produit de nettoyage et une pompe à grand débit, puis un rinçage à l'eau claire. Certains chauffagistes le proposent. Sinon, il faut bricoler avec une pompe d'arrosage par exemple (attention à la pression maxi de circuit et de la pompe).
Pour prévenir la formation des boues, il faut traiter l'eau (type Fernox F1, Sentinelle X100, etc.). Pour de gros circuits c'est effectivement fort cher.

Dans mon installation, j'ai mis un combiné pot à boues + dégazeur en retour chaud du circuit poele bouilleur, un pot à boues en retour du circuit chauffage avant le ballon et un filtre (200µm ou 500µm, je ne me rappelle plus) au départ chauffage (avant les débimètres). De plus, j'ai traité les 1100l d'eau morte (Fernox F1 que j'avais trouvé autour de 35€/L x 11l). C'est très cher, mais c'est surement moins cher que d'arracher les plafonds si le circuit venait à se boucher. C'est le prix de la tranquillité…

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 40

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar j2c » Jeu Nov 07, 2019 15:09 pm

Pour ta chaudière il te faut un minimum un dispositif interdisant l'entrée d'eau froide dans la chaudière.

Ce dispositif est souvent appelé "thermovar", C'est une espèce de vanne 3 voies thermostatique qui mitige l'eau rentrant dans la chaudière avec l'eau sortant de la chaudière.

Empêcher le foyer d'être trop froid empêche le bistre et surtout la condensation des fumées dont l'acidité attaque l'échangeur. (et je peux te dire que ce n'est pas un film.. mon insert bouilleur a été utilisé par un co**llon qui me l'a vendu sans me prévenir : le corps de chauffe est bien attaqué.)

Ta chaudière est normalement équipée d'une soupape de sécurité qui va vider son contenu à l'égout en cas de surchauffe. C'est pour cette raison qu'il faut un dispositif dans le circuit qui va faire le complément de pression dans le circuit. Cette soupape permet de vider l'eau très chaude pour qu'elle soit remplacée par de la moins chaude, afin d'éviter de vaporiser l'eau dans le corps de chauffe.. (accessoirement ça évite de faire exploser la chaudière).

Ton bouilleur devrait fonctionner également avec un thermovar et un dispositif de remplissage automatique.. (ou alors tu fonctionnes en vase ouvert... mais bof pour les raisons d'oxygénation) . Ton bouilleur a normalement une soupape tarée à 90° qui vidange son contenu en cas de surchauffe.


Pour la PAC, le fonctionnement que tu as mis en place est bon : plus l'eau entrante est froide, meilleure est son rendement.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 241
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Sam Nov 16, 2019 12:06 pm

Merci pour vos réponses.
1/ Beone68 : à propos du "pot à boues"... J'ai observé qu'il y a en effet une couche de particules très fines (les boues je suppose) dans le fond de mes cuves d'eau chaude. Assez facile à enlever avec un tuyau installé en siphon qui me servira d'aspirateur. Pour le nettoyage du circuit du plancher chauffant, je verrai plus tard, si ça s'impose. ça semble facile, dans la mesure où j'ai sur chaque nourrice de répartition de mes différentes boucles une entrée en 3/4 de pouce. A priori, si je branche un tuyau d'arrosage en entrée eau chaude et que j'évacue les eaux purgées en sortie eau froide, en contrôlant le débit dans chaque boucle grâce aux vannes de répartition, ça devrait tout purger assez facilement, simplement et proprement je pense.
Pour le "pot à boues" et les purgeurs, j'ai trouvé ce petit article https://www.pompes-direct.com/eau-chaude-sanitaire/eau-chaude/purge-decantation/index.html pour ceux qui, comme moi, ne connaissaient pas le problème.
Je vais sans doute ajouter un décanteur magnétique, compter env 100€ apparemment.
2/ pour répondre à j2c, je n'ai pas de "thermovar" dans ma chaudière, que j'ai achetée "toute nue" sur LBC. Il ne me semble pas compliqué de poser une vanne trois voies + un interrupteur différentiel de température (18€ chez Conrad en kit) sur le circuit pour faire entrer une eau plus chaude sur le circuit de la chaudière. Il faut faire entrer l'eau à quelle température à ton avis ?? Avec cet interrupteur différentiel, on règle la température ET l'hystérésis.
Une question toute bête : pour éviter les algues, une bonne idée de dissoudre une pastille de brome de temps en temps dans la réserve d'eau ? J'ai un spa, j'utilise le brome pour désinfecter l'eau. Pas d'odeur contrairement au chlore, spécialement quand l'eau est chaude (chloramines) ... A priori, comme ma cuve est à l'abri de la lumière, pas de photosynthèse et pas d'algues, non ? :roi:
J'ai bien envie de rester en circuit ouvert, pour le tester. ça m'évite aussi de poser une soupape de sécurité. Il sera possible, si cela ne fonctionne pas bien, d'ajouter un serpentin au circuit ouvert pour le transformer en circuit ... fermé. :cool:
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Beone68 » Sam Nov 16, 2019 14:24 pm

Thilou a écrit: dans ma chaudière [...] Il faut faire entrer l'eau à quelle température à ton avis ?? Avec cet interrupteur différentiel, on règle la température ET l'hystérésis.

Pour la chaudière bois, il faut voir la doc constructeur, en général c'est autour de 55°c

a+
Benone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 295
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 40

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar j2c » Sam Nov 16, 2019 15:55 pm

Je te déconseille des trucs utilisant un automatisme électrique pour gérer un sécurité thermique sur une chaudière bois.

Que se passera-t-il en cas de surchauffe survenue pendant une coupure de courant.

Deplus, ne pas installer les sécurités indispensables à l'utilisation dune chaudière bois, risque de te mettre en difficulté ave ton assurance au premier sinistre venu.

Utilises une vanne thermique dont c'est le taf au lieu de mettre un thermostat différentiel qui n'est pas prévu pour ça ;)
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 241
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Sam Nov 16, 2019 16:45 pm

Merci pour les conseils.
Pour la vanne thermique, c'est quelque chose comme ça ?
[url]https://www.manomano.fr/p/vanne-thermique-termovar-pour-chaudiere-a-bois-raccordement-1-1-4-temperature-de-consigne-61-c-205096
[/url]
:?: :?:
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar lebritish » Sam Nov 16, 2019 22:33 pm

+1
Dans un premier temps utilises un thermovar plutôt qu'une V3V motorisée.
Niveau coût de toute façon c'est la même chose car il te faudrait une V3V + 1 servo moteur + 1 thermostat (et non pas un thermostat différentiel d'ailleurs)

Pour le thermovar y'a quand même moins cher
https://nideck.com/termovar-lk820/1790- ... lk820.html
Perso sur ma chaudière le retour est à 72 deg. Je trouve que c'est bien pour la longévité de la machine.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2413
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Sam Nov 16, 2019 23:41 pm

Thank you so much ! C'est commandé :-D
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar lebritish » Dim Nov 17, 2019 12:39 pm

Et concernant tout le reste (circu, vannes d'isolement etc etc)
t'as prévu quoi ?

De façon plus générale je dirais que l'installation d'une chaudière bois ne s'improvise pas. Les risques sont bien réels.
Renseigne toi bien, lis des doc et vient nous poser tes questions en cas de doutes.
N’hésites pas a poster ici un schéma avant de commencer l'installation...

A+

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2413
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Chaudière bois en complément solaire

Messagepar Thilou » Dim Nov 17, 2019 15:18 pm

Merci. J'ai joint un petit fichier. En fait l'idée c'est de faire comme pour ma PAC actuellement, qui me donne entièrement satisfaction. Mon poele boiler actuel fonctionne un peu comme ça, sauf qu'il y a un échangeur (un rouleau de 25ml de cuivre) qui ferme le circuit, et donc pas de clapet anti-retour, et que je n'ai pas mis de thermovar (dont je ne connaissais pas l'existence !). Pour l'instant pas de problème avec l'usure ou le bistrage de mon poèle boiler, mais j'aime autant suivre les conseils des pros :-)
Le clapet anti-retour, c'est pour éviter le désamorçage de l'accélérateur (situé au-dessus de la réserve). Depuis que j'ai mis ça sur ma PAC ça fonctionne bien, un seul réamorçage par an à la remise en fonction de printemps, par la vanne comme indiqué, ça prend 3 minutes ...
Fichiers joints
Schéma chaudière bois.png
Schéma chaudière bois.png (16.53 Kio) Vu 131 fois
In sole veritas. In vino aussi.
Mon installation ICI
Avatar de l’utilisateur
Thilou
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 50
Enregistré le: Dim Juin 19, 2011 19:16 pm
Localisation: Belves (Dordogne)


Retourner vers Bois énergie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités