Lignes de transfert enterrées sur une longue distance

Fonctionnement, informations...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34

Messagepar apollogf » Sam Nov 07, 2009 20:20 pm

Salut Gégé,
Bon anniversaire et concentre toi ce soir pour souffler tes bougies :roll:
Certains esprits mal tournés pourraient l'interpréter à leur avantage: ta mémoire arrive par la poste :lol:
A+
Grégory du un neuf.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

apollogf
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 68
Enregistré le: Mer Mar 19, 2008 17:58 pm

Messagepar ramses » Sam Nov 07, 2009 22:38 pm

bonsoir a tous,

je ne serai que tres peu touche par le probleme de ligne a isoler vers les panneaux. Par contre, je le serai sur le "secondaire" et je ne dois pas que compter sur les isolants "standards" pour cela, il sera necessaire que je "pousse" un peu plus l'isolation. J'y ai bien un peu "cogite" mais sans plus approfondir. C'est en voyant la photo de 'l'ecarteur" pour tuyau cylindrique quelques post plus haut que m'est venue une idee !

Lorsque mon epouse a commencer son metier d'institutrice maternelle, je lui ai fabrique une decoupeuse de frigolite. Principe simple : une corde de guitare (c'est une corde de "mi" mineur qui va le mieux) tendue verticalement sur une 30aine de centimetres et sortant d'un plan de travail. On applique une tension mecanique pour qu'il ne "plie" pas mais egalement aussi une tension electrique suffisante pour faire "chauffer" le fil et il ne reste alors qu'a contourner des gabarits carton epingles sur une plaque de frigolite pour obtenir de magnifique silhouette de personnages. Pour ceux de mon age, rappelez-vous ... beaucoup parmis nous ont recu ce truc a la Noel ou a la St Nicolas avec un U en plastique rouge alimente par une pile "plate"et des plaques frigolites avec nos heros de Disney dessines dessus. Aaaaahhhh nostalgie ... :cry:

Il suffit de transposer ce principe pour obtenir "l'isolant ligne qui va bien" surtout quand on voit le prix de la frigolite ...

J'ai pris qlq minutes pour vous dessiner ca afin de vous permettre de mieux comprendre le principe.
1 on decoupe 2 demi lune en tole et on y fait trois trous pour la "fixation"
2 on prend un plaque de polystyrene (frigolite) ou polyuréthane.
3 on "epingle" les gabarits sur les tranches opposees de la plaque.
4 on realise un "arc a fleche" avec une corde de guitare("mi") et on alimente le fil avec une alim DC ou AC. Il faut faire des tests en modifiant la tension et/ou en faisant "glisser" les fils d'alim +/- loin l'un de l'autre sur la corde afin de trouver la "bonne" temperature. La bonne temperature est celle qui permet de faire fondre la frigolite au passage du fil mais sans bruler tout. Il reste alors a decouper a vitesse constante en suivant le bord des gabarits.
5 on obtient donc une demi coquille.
6 on fait autant de demi coquilles que besoin.
7 on assemble pour obtenir une coquille complete que l'on peut assembler telle quelle ou en decalant qlq peu les 1/2 coquilles afin de minimiser les pertes aux points de collage et d'obtenir une meilleure rigidite.
8 On peut decouper une coquille assemblee a un angle determine
9 et en assemblant les coquilles ainsi decoupees, on peut realiser des courbes a la courbure voulue, tout dependant de l'angle de coupe realisee et de la longueur des elements au point 8

Si dans ce cas de figure, on a realise des 1/2 coquilles cylindriques, on peut les laisser de sections "carrees" et ne decouper que le passage interieur. C'est une solution pour la mise en souterrain de conduite par exemple.

Il va de soit egalement que l'on peut realiser le gabarit pour le passage de 1 ou plusieurs conduites. A chacun de voir en fonction de ses besoins !

Bien a vous tous.
2108
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2185
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar patoche » Sam Nov 07, 2009 23:23 pm

Salut Ramses,
Là......tu m'assoies !!!!! Mais où vas tu t'arreter ??? Rock..ol et Iso..er n'ont ka bien s'tenir....car au printemps tu nous sort la machine à manchons isolants...gérée par M3 et corde à piano :harpe:.
Fantastique, avec toi y'a pas de d'mi mesure...et tu coupes illimité en longueur ???
En tous cas chapeau l'artiste, mais j'me pose juste un p'tite question.......y t'restes un peu d'temps pour travailler à coté?????( * réponse non obligatoire ) Moi j'verrais bien du mi- temps :-D
A+, Patoche,
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par patoche le Sam Nov 07, 2009 23:25 pm, modifié 1 fois.
C'est en restant à rien faire...qu'on apprend à mal-faire!!!
Avatar de l’utilisateur
patoche
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1292
Enregistré le: Mar Mai 02, 2006 21:42 pm
Localisation: st julien du pinet 43200

Messagepar jeantout » Dim Nov 08, 2009 9:43 am

Salut,
Une autre application de ta trouvaille, "Couper du fromage à fondue"
A+ G R
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jeantout
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 369
Enregistré le: Sam Déc 10, 2005 23:10 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar thermitch » Dim Nov 08, 2009 10:30 am

Je confirme Jeantout, c'est le principe tout bête utilisé en fromagerie de Roquefort (et sûrement ailleurs) pour découper les portions qui se retrouvent dans votre assiette ;-)
A la différence qu'il n'y a pas besoin de chauffer le fil.

Ramses a remis au goût du jour le fil à couper le beurre ... il est sur le point d'inventer l'eau chaude
... mais chuuut ! secret industriel ! :lol: :lol:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Messagepar patrick07 » Dim Nov 08, 2009 11:38 am

Bonjour,

En ToutAutomatix, j'avais ça dans mes signets: http://www.8linx.com/cnc/day5.htm ou http://www.8linx.com/cnc/samplecuts.htm , un doux rêve de pouvoir un jour découper l'âme de mes pales d'éolienne... :-?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1699
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar jeantout » Dim Nov 08, 2009 12:47 pm

Si, Si, il y a des engins que l'on met sur une table pour une soirée raclette qui permet de couper des tranches de fromage avec un fil chauffant.

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jeantout
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 369
Enregistré le: Sam Déc 10, 2005 23:10 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar ramses » Dim Nov 08, 2009 12:51 pm

Bonjour a tous,

Patrick, pour la decoupe des ailes d'avion telecommande ou pales d'eolienne il n'est pas necessaire d'avoir de la haute technologie en Toutautomatix ...

Voici pres de 35 ans, alors qu'on commencait a voir les panneaux d'isolation en polyuréthane, un client de mon pere decoupait des ailes pour ses modeles reduits avec un fil de plus de 10-15m de long, tendu avec des contrepoids (tres impresionnant de voir comment c'est tendu) et le tout monte dans ses greniers en enfilade. Il jouait avec une tres grande longueur afin de rester le plus constant possible. Il utilisait des gabarits en tole d'alu aussi, pour avoir un fini nickel, l'avancement du fil se faisait avec un ecrou monte en suiveur sur un tige filetee entrainee par un moteur d'essuie glace dont il reglait la vitesse et le sens de rotation avec son alim stabilisee. L'ensemble etait un rien desaxe par rapport au gabarit afin de permettre le changement de sens a mi-course sur le bord d'attaque.

Le reglage de la temperature se faisait simplement en "baladant" plus ou moins loin la connexion d'alim sur le fil a decouper. Des souvenirs que j'ai des "debrefing" de mon pere lorsque nous revenions de chez lui etait que le "nettoyage" du fil avant decoupe, la temperature et la vitesse de decoupe etait "l'alchimie" a maitriser pour avoir un bon resultat. C'est des trucs qui restent gravés quand on a 15 ans et qu'on aime ce genre de trucs !

Bien a vous tous.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2185
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar p_bricoleur » Dim Nov 08, 2009 13:03 pm

Bonjour,

C'est une idée...

Pour des lignes extérieures, on peut se faire des manchons PSE comme ça et les rentrer de (légère) force dans un tuyau PVC qui les protégera mécaniquement.
L'avantage est que le PSE (pardon la frigolite) est imputrescible.

Par contre, je n'avais jamais entendu le terme "frigolite" (j'imagine qu'on dit frigolite et non frigolaïte).

Cordialement,
T.Streiff
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar ramses » Dim Nov 08, 2009 13:12 pm

bonjour a tous,

en ce qui concerne la decoupe du fromage, chez nous dans le Nord comme en Bretagne chez termitech, nos fromages sont a pates molles, bien moelleuse, douce comme l'herbe de nos prairies, pleine des senteurs de nos contrees.

Par contre, par chez vous dans le sud, vous avez des fromages a pates dures, seches comme les quelques herbes qui trainent sur vos champs de pierre et que vos malheureux animaux squelettiques broutent sans espoir a la chaleur du Sud... Et je ne parle meme pas de la necessite a encore les secher sans quoi y a tout qui s'etallerait sous le soleil de plomb qui vous tanne la peau ...

Voila donc pourquoi les fromages dans le Sud necessitent un fil chauffant pour la decoupe ... meme un couteau ne rentre pas d'dans ! :lol:

Quelle chance quand meme d'habiter dans le Sud ... meme pas besoin de realiser le fil chauffant pour fabriquer les coquille d'isolation, y'a qu'a glisser le panneau de frigolite dans l'appareil a decoupe en fin de repas raclette ! :lol:







:tusors: .....Wouais, bon, j'y suis deja et c'est genial ... y pleut d'puis plus d'une semaine avec 6° en journee et la chaudiere bouffe du mazout ! on est bien dans l'nord quand meme !

Bien a vous tous
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2185
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar patoche » Dim Nov 08, 2009 13:27 pm

Salut Ramses, Tous,
Hé l'ami....nos bêtes sont maigres et nos fromages sont durs :non: , on est pas tout à fait sur l'Equateur. Pour info, nôtre fromage local "l'artisou", n'a pas besoin d'fil chauffant....et en plus c'est tout un spectacle et tu es invité à venir l'gouter ( fais gaffes quand même, c'est du fromage d'homme...pas d'la pate "molle") :lol:
Bon on arrète d'poluer c'pauvre post....c'est Luc qui doit être content!!!!
Bon Dimanche à Tous,
A+, Patoche,
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
C'est en restant à rien faire...qu'on apprend à mal-faire!!!
Avatar de l’utilisateur
patoche
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1292
Enregistré le: Mar Mai 02, 2006 21:42 pm
Localisation: st julien du pinet 43200

Messagepar ramses » Dim Nov 08, 2009 13:30 pm

Encore un belgisisme ! mais Wikipedia connait, voila ce qu'il en dit :

Origine et histoire de « frigolite »
Étymologie
Dérivé de la marque déposée Frigolith®.
Nom commun
frigolite féminin
Singulier : frigolite
Pluriel :frigolites
De la frigolite.
(Belgique) Mousse blanche et compacte, constituée de polystyrène, utilisée le plus souvent comme isolant thermique et comme emballage.
Synonymes : polystyrène expansé

C'est quand meme vachement plus facile a dire frigolite que polystyrène expansé, non ? :lol:

allez, en ce dimanche pluvieux avec rien d'interessant a la TV, allez faire un tour sur Wikipedia qui nous parle des belgicismes. Un must, on peut dire que le mec qui a ecrit ca a tout compris de nos racines communes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais_de_Belgique

Bien a vous tous
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2185
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar remi.450 » Dim Nov 08, 2009 13:45 pm

En faisant une recherche sur "Frigolite" on arrive chez nos voisins Belges.

http://foiresavoirfaire.free.fr/spip.php?article119

Bon frigolite
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar gegef6fsk » Dim Nov 08, 2009 19:16 pm

bonsoir

on ne peu pas s'en servir pour couper le fromage de patoche....sinon on fait un massacre d'artisous....tous brulés les pauvres...

sinon sans employer de la corde de guitare
j'ai utilisé un truc plus petit pour désoperculer les cadres de miel...j'ai abandonné depuis longtemps! je faisait avec du fil de résistance ....assez gros ,alimenté avec une petite alimentation maison réglable de 5 v à 13.8vcc
3 ampères....le fil cassait souvent.les cadres plein de pollen en plus du miel c'est plus dur que la frigolite....

il y a un gars que nous avons eu sur ce forum qui fait lui même ses palles d'éoliennes et qui travaille le styrodur de cette façon pour faire les moules ...

qui à dit "moules frites"????.....

moules pour les pales...

bye à plus gégard
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gegef6fsk
 

Messagepar luc56 » Dim Nov 08, 2009 19:37 pm

Bonsoir à tous,

Je tiens à préciser qu'il n'y pas de fromage breton. :cry:

Pour l'isolation de mes lignes, je continue de chercher...
Étant en PER, je suis limité en température, les isolants HT sont donc nécessaire qu'en sortie de capteur, non ?
Concernant la température, je comptais mettre une soupape thermique tarée à 90ºC pour sécuriser les lignes en PER, mauvaise idée ? (J'ai un puits)

Luc.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
luc56
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 52
Enregistré le: Lun Mai 04, 2009 15:37 pm
Localisation: Vannes (56)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Capteurs sous vide

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités