On remonte le temps ... Clipsol

Auto-construction, fonctionnement, informations...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1326
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

On remonte le temps ... Clipsol

Message par monteric »

Bonjour,

Je suis en train de faire un accompagnement sur une rénovation, une maison que des personnes vienne d'acheter.
Il y a un grand champ de panneaux en façade sud, des panneaux pas tout neuf, des clipsol qui n'ont jamais été mis en fonction le propriataire de l'époque n'ayant pas eu le temps de finir (il bossait chez clipsol).
On retrouve aussi une station Clipsol qui n'a jamais été posée (moins d'interet).
Pour ceux qui ont connu ces panneaux ou ceux qui en on deja vu ou testé, je cherche plusieurs infos :
- Savez vous la "puissance" que l'on peut espérer pour cette surface ou plutot la correspondance litre de stockage/ m2 de panneaux pour ces 21m2.
- Il n'ont jamais été raccordé et on ne voit pas ou se trouve les raccordement derriere ce beau bardage ;-) . Pour ceux qui connaissent, il y a un collecteur en haut ? en bas ? comment ca se passe ?

Merci de vos éclairages, c'est tout de même bete de na pas utiliser ce matériel et cette surface. Apparemment on pourrait faire un PSD, c'est comme ca que c'etait prévu il me semble.
clipsol2-regul.jpg
clipsol2-regul.jpg (75.63 Kio) Vu 410 fois
clipsol1-regul.jpg
clipsol1-regul.jpg (59.16 Kio) Vu 410 fois
clipsol-facade.jpg
clipsol-facade.jpg (91.71 Kio) Vu 410 fois
clipsol-panneaux.jpg
clipsol-panneaux.jpg (105.65 Kio) Vu 410 fois

A bientot,

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 655
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour Eric
Tu devrais joindre SuperPlombier. Il me semble qu'il devrait pouvoir te venir en aide ?
Pfft... 21 m2 de panneaux solaires inexploîtés ! 😤 c'est fou !!!

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 807
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par yves35 »

bonjour,

pour avoir visité il y a un paquet d'années une installation clipsol , dans mes souvenirs lointains (au moins 20 ans)
C'était sur du neuf. Une surface de l'ordre de 21 m² sur toiture à 45° , un ballon ecs tout riquiqui de 300 litres , donc inévitablement pour gérer les surchauffes une boucle de décharge enterrée. A noter que les surchauffes sont bien moindres car l'absorbeur est peint je crois. Et bien sûr une dalle béton pour le stock.
La configuration de l'installation actuelle est très favorable avec les capteurs verticaux pour gérer les surchauffes et optimiser l'apport d'hiver .

Pour ce qui est du volume de ballon . A la même époque sebasol utilisait des capteurs avec l'absorbeur peint est un film de téflon pour faire double vitrage et un accumulateur combiné de 100 litres/m² de capteur sans passer par un stock-dalle béton .

yves

decol2
Newbie
Newbie
Messages : 10
Enregistré le : jeu. août 13, 2009 19:16 pm
Localisation : Marcy l'étoile (69)

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par decol2 »

J'ai quasiment la même installation chez moi, qui fonctionne depuis 2003... juste moins de poussière sur le blocsol !
La différence : j'ai 18 m² de capteurs inclinés à 60°, au lieu de 21 m² à la verticale.
Le ballon d'ECS chez moi est la version inox 330 L. De mémoire il y avait aussi une version acier de 500 L.
Le dimensionnement du PSD : 160 m² de plancher chauffant pour 18 m² de capteur.
Effectivement boucle de décharge enterrée dans la dalle du sous-sol pour les surchauffes. C'est pas une bonne idée, en été je préfère conserver mon sous-sol au frais ! Donc peinture du capteur à 75% avec blanc de Meudon, ça limite bien les surchauffes.
Mais là avec des capteurs verticaux, la surchauffe d'été sera plus limitée.
J'ai la doc, les schémas, et les paramétrages pour ma configuration (PSD + ECS avec appoint gaz, + réseau radiateurs sur appoint uniquement), il y avait plusieurs configurations possibles, pour l'appoint notamment.

Eric, si tu veux passer voir l'installation et la doc. utile, c'est pas loin de chez toi (Marcy l'Etoile). Bienvenue !
Et oui, bien sûr, vraiment dommage de laisser dormir cette belle installation qui ne demande qu'à produire. Si je peux participer à sa renaissance, avec plaisir...

Ci-joint la notice de fonctionnement, en guise de mise en bouche...
Fichiers joints
notice_fonc_psdai330-fm.pdf
(316.84 Kio) Téléchargé 12 fois

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 655
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour Decol2
Je pourrais m'inviter aussi ????
J'habite à côte de chez toi (St Pierre La Palud), et ton installation m'intéresse.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1326
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par monteric »

Bonjour decol2,

Merci pour ces premieres informations et avec plaisir pour passer même si je ne vais pas souvent sur Lyon ;-)
Je regarde pour te proposer une date en MP.
Merci pour cette donc mais je ne vais pas utiliser le machin (regulateur) Clipsol :-D , je vais prendre une autre régulation pour aussi gérer la chaudiere et l'ensemble du chauffage de la maison.
Mais par contre si tu as des doc sur les panneaux et leur raccordement je suis preneur :cool:
Bon le premier petit souci c'est que la liaison vers les panneaux est en multicouche mais bon on va dire que ca va le faire si on ne monte pas trop haut en chaleur.

A bientot,

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 445
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par Beone68 »

monteric a écrit :
ven. févr. 26, 2021 9:41 am
Bon le premier petit souci c'est que la liaison vers les panneaux est en multicouche mais bon on va dire que ca va le faire si on ne monte pas trop haut en chaleur.
Avec 21m², aucun risque.
Ou pas !
:mrgreen:

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 807
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par yves35 »

bonjour,

pour une liaison en multicouche ,il y avait eu un essai de sebasol (avec des absorbeurs sélectifs donc un peu plus chaud):
http://www.sebasol.info/realisations.as ... 8&r=&edit=


Car il va falloir passer la ligne. C'est qu'il n'y a pas une petite longueur, mais plus de 30ml du champ au chauffe-eau. A une époque ou le cuivre coûte de plus en plus cher, il a été décidé de tenter une expérience et de remplacer cette grande longueur de torche par un tuyau de chauffage au sol, type metalplast.

je ne sais pas exactement ce qu'est le metalplast?

yves

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1363
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par j2c »

Je le sens pas trop cette liaison. A la première coupure de courant.. Tu va éclater le raccord en sortie de champs solaire (vapeur)...

Après.. ça dépend .. si votre maison est raccordée sur un branchement prioritaire de type 5 (type hopital).. Les coupures de courant ne devrait pas se produire.
Mais si vous habitez loin d'une capitale (qu'on évite de couper car ça fait du bruit dans les réseaux sociaux, et dans les médias).. les coupures peuvent être fréquentes... et pas toujours en plein milieu de la nuit quand le soleil est absent.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 807
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par yves35 »

bonjour,
j2c a écrit :
ven. févr. 26, 2021 16:10 pm
Je le sens pas trop cette liaison. A la première coupure de courant.. Tu va éclater le raccord en sortie de champs solaire (vapeur)...

Après.. ça dépend .. si votre maison est raccordée sur un branchement prioritaire de type 5 (type hopital).. Les coupures de courant ne devrait pas se produire.
s'il y a du courant ,le circulateur fait son job ,et la chaleur va des capteurs vers le réservoir via le circuit (en cuivre ,en multicouche, etc... )
s'il n'y a plus de courant (et sauf cas particulier d'installation en thermosiphon ) ,ben il n'y a plus de circulation ,plus de chaleur dans le circuit etc...

j'arrive pas à voir le problème?

yves

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1363
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par j2c »

Quand ton champ est exposé au soleil, l'eau qui se trouve dedans monte en température.
Pour éviter de monter trop en température (et pour récupérer les calories).. on fait circuler l'eau grace à un circulateur.
On apporte donc de l'eau fraîche en bas de champ solaire.

Quand l'électricité est coupée.. plus de circulation.. plus d'apport de froid... donc champ solaire qui monte en température jusqu'à la température de stagnation (= équilibre de température où ce qui est capté par le panneau est restitué à son environnement par radiation.

Là tu as 2 trucs qui peuvent se passer :
* si la pression dans le circuit est suffisante : le caloporteur reste à l'état liquide.. mais peut souffrir de la chaleur (t'es à plus de 150°...)
* si la pression n'est pas suffisante pour maintenir ton installation à l'état liquide.. Ça vaporise.

2ème problème..

Au retour du courant, le circulateur va se remettre en rpute (sauf réglage interdisant la remise en service quand l'eau de capteur est trop chaude).
Et là tu va voir débouler de l'eau froide en bas du champ .et de L'eau à la température de stagnation en sortie de champ.
Le mulricouche turbo plastique au bromium de pas cher... fera BING... et juste derrière.. Ça fera glouglou...
Avant de terminer par un nuage de vapeur. (Circuit ouvert.. circulation dégradée.. pression basse)

Le coup de la vapeur en sortie de panneau.. j'ai eut l'occasion de tester malgré moi.. ma femme a pris une douche d'eau chaude en passant devant les panneaux.. lorsqu'un raccord de sortie avait lâché... Ça lui a fait bizarre.
Le temps que j'intervienne pour couvrir.. et arrêter le circulateur.. j'avais de la vapeur... Ça peut aller très vite. !

Va falloir équiper le soleil d'un smartphone...comme ça en cas de coupure de courant, il pourra automatiquement couper la production d'énergie... ou pas.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

decol2
Newbie
Newbie
Messages : 10
Enregistré le : jeu. août 13, 2009 19:16 pm
Localisation : Marcy l'étoile (69)

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par decol2 »

monteric a écrit :
ven. févr. 26, 2021 9:41 am
Bonjour decol2,

Merci pour ces premieres informations et avec plaisir pour passer même si je ne vais pas souvent sur Lyon ;-)
Je regarde pour te proposer une date en MP.
Merci pour cette donc mais je ne vais pas utiliser le machin (regulateur) Clipsol :-D , je vais prendre une autre régulation pour aussi gérer la chaudiere et l'ensemble du chauffage de la maison.
Mais par contre si tu as des doc sur les panneaux et leur raccordement je suis preneur :cool:
Bon le premier petit souci c'est que la liaison vers les panneaux est en multicouche mais bon on va dire que ca va le faire si on ne monte pas trop haut en chaleur.

A bientot,

Eric
Ok pour une visite, créneau à voir en fonction des contraintes du moment.
@Bernard : oui bien sûr, tu peux participer à la visite, entre voisins, c'est toujours intéressant d'échanger !
Suite en MP ?

Concernant la doc j'ai aussi un manuel d'installation, pas forcément très détaillé sur les capteurs TGD. En voyant l'installation sur place ce sera plus explicite.
La température maxi constatée après stagnation que j'ai en mémoire c'est 140°C. Et la soupape de décharge a déjà fonctionné (en août, en mon absence) suite à une panne de courant après un orage. Il faut bien dimensionner le volume de récupération du glycol, sinon ça déborde...

A bientôt,
Olivier

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 807
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par yves35 »

bonsoir,
* si la pression dans le circuit est suffisante : le caloporteur reste à l'état liquide.. mais peut souffrir de la chaleur (t'es à plus de 150°...)
plus de 150°C avec un absorbeur non sélectif et sans double vitrage??? j'ai un doute.
Au retour du courant, le circulateur va se remettre en rpute (sauf réglage interdisant la remise en service quand l'eau de capteur est trop chaude).
sur ma régulation la température d'interdiction est paramétrable (130°C chez moi) pour ne pas endommager les joints. Comme les raccords sont en filasse chez moi ,j'ai pris le max conseillé pour la filasse (130°C) rien d'interdit de mettre plus bas.
D'autre part il y a une bouteille de découplage sur l'instalation sebasol mise en lien .
Je ne dis pas que c'est optimum de mettre des liaisons en multicouche ,juste que les gens de sebasol qui ont l'air assez sensés l'ont jugés possible . Pas de retex...

yves

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1353
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par domwood »

Hors sujet
Yves, je suis souvent intéressé par les liens sébasol que tu postes régulièrement. Mais je suis souvent déçu de ne pas trouver de schéma hydraulique dans leurs comptes rendus. (il y a une photo de schéma dans le lien présent, mais ça me parait l'exception.)

y aurait-il une partie du site sébasol que je n'aurais pas trouvé, au fil de mes lectures ?

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 807
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: On remonte le temps ... Clipsol

Message par yves35 »

bonjour,
domwood a écrit :
sam. févr. 27, 2021 20:38 pm
Hors sujet
Yves, je suis souvent intéressé par les liens sébasol que tu postes régulièrement. Mais je suis souvent déçu de ne pas trouver de schéma hydraulique dans leurs comptes rendus. (il y a une photo de schéma dans le lien présent, mais ça me parait l'exception.)

y aurait-il une partie du site sébasol que je n'aurais pas trouvé, au fil de mes lectures ?
non , je n'ai pas d'accès à la partie du site réservé aux autoconstructeurs Suisse . Rappel :sebasol est une association de bénévoles qui fonctionne sans salariés permanents. Ils commencent à avoir une certaine expérience ,leurs premières installations ont plus de 20 ans (c'est une autre manière de dire qu'ils ne font pas de statistiques sur un cas :mefie: ) .
On peut remarquer également qu'il y a moins d'informations sur leur site,les installations sont moins détaillées qu'antérieurement. Pour éviter le pillage ,je pense. En plus ils imposent de participer(c'est payant !!!) au "pré stage"
http://www.sebasol.ch/le-cours-de-la-reconquete/
pour réfléchir à l'ensemble de sa propre conso d'énergie .Ces gens là , sont incroyables, ils font payer des informations qui sont gratuites sur internet :-D
Sinon ,comme ils disent, "il y a le marché".


@decol2
La température maxi constatée après stagnation que j'ai en mémoire c'est 140°C. Et la soupape de décharge a déjà fonctionné (en août, en mon absence) suite à une panne de courant après un orage. Il faut bien dimensionner le volume de récupération du glycol, sinon ça déborde...
j'avais pas relevé,mais ce n'est pas le volume du bac de récupération qui est mal dimensionné, c'est le volume du vase d'expansion solaire qui est trop petit. Le vase solaire se dimensionne (d'après sebasol) en partant du principe que la totalité du champ solaire se vaporise. Bien sûr ,les auditeurs qui n'ont pas la couleur, auront relevé qu'il ne sert à rien d'avoir le bon volume de vase s'il est trop gonflé. Mais tous les chauffagistes le savent...

yves

Répondre

Retourner vers « Capteurs plans »