Page 1 sur 7

MessagePosté: Dim Aoû 06, 2006 12:49 pm
par kroutchef
Aprés plus d'un an de récolte d'informations de documentations de tests divers, je suis parti d'une autoconstruction artisanale de CESI pour en arriver à l'auto-installation de capteurs à tubes sous vides pour le chauffage !
L'euphorie des premiers instants a rapidement laissé place au pragmatisme et à la dure réalité de notre société, en effet la somme des prix des matériaux de bases ( plaque cuivre, verre...) pour auto réaliser une installation de bon rendement, est plus élevée qu'un achat "industriel" importé...
L'étude de mon site m'a posé pas mal de prise de tête, bien qu'ayant suffisement d'espace je suis parti de l'étude de champs plan au sol ( pb de distance pour être hors masque ) puis de capteurs longs en toiture ( pb d'appro, de support pour avoir l'inclinaison de 50° et de prise au vent ) pour arriver aux capteurs à tubes d'abord à surface réceptrice cylindrique ( tube 58mm ) puis enfin m'arréter au type à tube 70mm qui ont un avantage, dans mon cas de toiture à faible pente 20°/ 20°OUEST, avoir une surface receptrice interne planne et orientable.
Chaque tube se comporte donc comme un capteur plan long, ils seront orientés EST/OUEST avec une pente de 20°/toit soit une élevation resultante de 30cm environ, surface interne orientée à 50°.
Dans un premier temps je n'installe que 4 capteurs 20 tubes 70mm soit que 9m² de surface efficace réelle d'interception solaire.
Conscient que cette surface n'est pas suffisante pour couvrir totalement mes besoins...j'augmenterai cette dernière en ajoutant plus tard des 10 tubes en série pour porter à 12m²...
Une cuve eau morte PEHD 1500L (surdimensionnée) avec 3 ou 4 serpentins cuivre 14/16mm étude en cours (1 ou 2 solaire / prechauffage ECS / retour plancher ) afin d'optimiser la stratification en fonction de la saison et de la ressource solaire...

Régulation MIllenium avec 2 platines 4 sondes PT1000 auto réalisées ( 6 sondes utilisées...)
Début de montage dans les semaines qui viennent ( roman photo ...)

MessagePosté: Ven Aoû 11, 2006 16:11 pm
par treblig
Bonjour,

Pourrais-tu nous donner des précisions sur tes capteurs ? Dimensions, nbr de tubes, prix ?

Merci d'avance

MessagePosté: Sam Aoû 12, 2006 16:42 pm
par kroutchef
On reçoit le container de capteurs le 23 aout à Toulouse, provenance Chine fabricant SUNPOWER, 2 types de capteurs sont présents dedans 30X58/1800 et 20x70/1700 à plat et pour pose en toiture (9 ref de chaque )...
Comme déjà dit la société importatrice ne souhaite pas de publicité sur le forum pour l'instant ( je respecte !)...
La plupart sont déjà réservés localement, néanmoins je vais lui donner la liste des personnes intérressées du forum (recencement d'il y a un mois), c'est elle qui vous contactera ...

MessagePosté: Lun Aoû 21, 2006 21:45 pm
par kroutchef
Les premiers "coups de tournevis" sont partis...Je me suis battu tout cet aprés midi avec la fabrication du serpentin de chauffage je souhaitait réaliser un serpentin à plat de 14/16x 25ml 0.60x1m sur deux étages de cinq tour mais il m'a eu...
J'ai donc réalisé une planche de fakir avec des tire-fonds 80x120 et simplement re-enroulé la couronne en forme ronde 0,64m sur trois étages de cinq tours, les tubes sont guidés par les tire-fonds et espacés de 12mm environ...demain je souderai des tubes en entretoises pour conserver la forme et les espaces...
C'est toujours plus facile sur le papier...
Les deux serpentins solaires seront formés sur une poubelle diam50 puis assemblés l'un au dessus de l'autre à l'aide de trois "pied"...
Je decoupe ma cuve en deux parties 750l supérieur et 750l inférieur suivant la forme de la cuve, de ce fait ,suivant la ressource solaire, je ne chauffe que la partie supérieure jusqu'a une consigne max de 65°C environ ( PEHD donné pour 80°C continu sans charge mécanique ) et déborde au besoin sur la partie inférieure ( vanne trois voies )
J'ai aussi, en parrallèle, mis de coté tous le matos pour la préparation de la cuve PEHD ( grillage + fer à béton 8mm + isolation 100mm laine de verre + OSB pour l'habillage ) la découpe du trou d'homme sera réalisée dés que tous les serpentins seront près ...
J'ai aussi passé prés d'une aprés midi pour recolter les différents raccord, té, vannes... en préparation de l'assemblage...
Ha les joies du bricolage....

MessagePosté: Lun Aoû 21, 2006 23:05 pm
par tophe
bonjour pour l'écartement de mes spires de serpentins, j'ai relié chaque spire par des colliers doubles ( ce que l'on met pour fixer les tubes sur un mur) j'en mets 3 par spires à 120° ca sera beaucoup plus rapide que de souder des entretoises entre tes tubes.
christophe

MessagePosté: Mar Aoû 22, 2006 9:25 am
par Chanbon
Bonjour,

j'y avais pensé, mais j'ai eu peur que ça rouille :?: :?:

Même si l'eau est dite "morte", dans un premier temps lorsqu'il y a encore de l'aire dedans :?

A+

MessagePosté: Sam Aoû 26, 2006 21:03 pm
par kroutchef
Premier tests de positionnement d'un cadre pour concocter les fixations...

MessagePosté: Dim Aoû 27, 2006 19:54 pm
par bricolo38
Bonjour Kroutchef
Je pensais mettre en serie 50m de tuyau 14/16 pour le serpentin solaire mais
es ce trop long, trop de pertes de charges ?
Et toi quel longueur et diametre as tu mis ?

Merci

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 12:31 pm
par kroutchef
Dans le cadre des parametres de mon installation ( débit, delta T ) j'utilise 25ml de 14x16 soit un peu plus de 1,25m² d'échange...Si tu cherche bien dans le forum il y a plusieurs fils de post qui indiquent les méthodes de calcul d'un serpentin...
Voici des photos de mon serpentin inséré dans le retour plancher chauffant en cours de fabrication :
http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=731

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 13:37 pm
par bricolo38
Merci j'ai vu la feuille de calcul sous excel pour la prise de calorie dans une cuve pour ECS ou chauffage maison
Mais aucune idee sur la longeur et le diametre pour le serpentin solaire ?!

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 15:34 pm
par Malognes
Bonjour,

Voici le tableau pour calculer le serpentin solaire :

http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=158

A+

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 16:41 pm
par bricolo38
Oups desole de vous embete, j'ai pas vu
Merci

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 17:48 pm
par Malognes
Le tableur se trouve au dernier message.

A+

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 18:33 pm
par françois34
Salut Alain,

Dans le cadre des parametres de mon installation ( débit, delta T ) j'utilise 25ml de 14x16 soit un peu plus de 1,25m² d'échange...


Cà ne te parait pas un peu juste 1.25 m2 ?

La plupart des ballons que j'ai vus ( en 800 litres ) avaient des serpentins de 2.5 à 3 m2...

@+

MessagePosté: Lun Aoû 28, 2006 21:56 pm
par kroutchef
Il ne faut pas confondre un produit dont les carractéristiques sont établies pour répondre aux besoins de la plus grande plage de cahier des charges possible avec une auto-installation où on maitrise toute la conception de A à Z et où on peut modifier à loisir les paramètres...
Bien sûr il y a un risque d'erreurs, minime à partir du moment ou l'on cherche à comprendre et concevoir en fonction de bases de calculs théoriques sûres...
Pour une longeur de serpentin donné ( fixe) on peut jouer facilement sur deux facteurs en cas de remonté de calories:
- le débit ( ne pas descendre en dessous le débit minimal conseillé du capteur )
- le delta T° d'enclenchement de la pompe ( différence de température entre fluide à l'intérieur du serpentin et celui dans lequel il baigne)
Cela laisse une marge énorme de valeurs associées longeur/débit/delta donnant le même résultat...
Bien sûr on peu s'inspirer de ce que font les industriels, il faut espérer qu'il ont fait le mêmes calculs que nous, mais ce n'est pas systématiquement la chose à reproduire.
Le but est de trouver les parametres idéaux suivant la topologie de son installation, ceux qui donnerons le meilleur rendement...mais là c'est pas gagné en auto-install et encore moins en assemblage de produits finis...
l'avantage en auto-install(construction) c que si je me plante je peux démonter et modifier...